• Connexion
En Allemagne, des refuges interdisent les adoptions pendant Noël
Publié le 21/12/2018 2173 partages

SociétéAllemagne

Twitter Facebook 2173 partages

En Allemagne, plusieurs refuges ont décidé de suspendre les adoptions d'animaux pendant la période de fêtes de fin d'année, afin d'éviter le risque d'un retour au refuge ou même d'un abandon, les fêtes passées. De plus, les animaux ne sont pas des " cadeaux " à mettre sous le sapin, mais bien des membres de la famille.

Alors qu'en France, la SPA est ravie de compter près de 1000 adoptions d'animaux, suite au Noël des animaux, qui s'est tenu les 8 et 9 décembre, en Allemagne c'est le clap de fin. Nombreux sont les refuges qui ont suspendu la possibilité d'adoption durant les fêtes de fin d'année. Ces derniers considèrent que les animaux ne sont pas un « cadeau à offrir » mais bel et bien des nouveaux membres dans la famille.

Une situation inédite

Une situation inédite
©Jozef Polc

C'est le cas dans de nombreuses villes d'outre-Rhin, comme Hanovre, Brême et même la capitale, Berlin. Objectif : éviter les retours aux refuges ou pire, les abandons, nombreux une fois la félicité des fêtes passée. En effet, nombreux sont ceux qui, avant même le Nouvel An, abandonnent leur animal car non préparé à un tel chamboulement. Adopter un animal doit être une décision mûrement réfléchie.

Anissa Putois, porte-parole de PETA France, le confirme, bien que pour elle, l'interdiction d'adoption n'est pas une bonne idée.« Souvent les familles qui abandonnent un animal offert n'étaient pas prêtes à l'accueillir, n'avaient pas le temps de s'en occuper, l'espace nécessaire ou les ressources, car il ne faut pas oublier qu'un animal coûte cher ».

Arvid Posseke, porte-parole du refuge Hanover Animal Shelter rappelle que cette interdiction reste temporaire. Les visites des familles dans ces refuges ne sont pas du tout prohibées. Il faudra juste attendre un peu avant d'adopter, le temps de laisser aux potentielles futures familles le temps de bien réfléchir.