Publié le 01/05/2020

#Transport #France

Air France annonce la reprise des vols dès le 11 mai

Depuis le début du confinement, 90% des avions sont cloués au sol. L'aéroport d'Orly étant fermé depuis le 31 mars, Air France assure principalement des vols de rapatriement. Ce dimanche, la compagnie a annoncé la reprise des vols domestiques dès le 11 mai.

AIr France reprend son envol le 11 mai

© Leonard Zhukovsky / 123RF

Face à la crise sanitaire, la compagnie française est limitée dans ses capacités et assure seulement 5% de ses vols, en ne desservant que les aéroports de Marseille, Nice et Toulouse. Le plan de vol très réduit que la compagnie avait présenté le 20 avril a finalement été bousculé face à l'annonce du président d'un déconfinement le 11 mai.

Une reprise progressive

La compagnie nationale envisage son redémarrage en reprenant tout d'abord les liaisons entre Paris et les villes de Brest, Bordeaux et Montpellier, à raison de deux vols par semaine. Le site Air France est désormais ouvert aux réservations, en proposant un premier vol Paris-Brest le lundi 11 mai à 9h55. Les billets sont fixés à 50 euros l'aller pour le moment. La reprise de l'activité sera lente et progressive afin d'atteindre l'objectif de 30% de ses vols en juillet.

De nouvelles mesures sanitaires strictes

Face aux critiques que la compagnie a reçu au sujet d'un vol Paris-Marseille bondé en période de confinement, Air France a annoncé de nouvelles mesures sanitaires dans un communiqué lundi 20 avril. Des masques seront désormais proposés aux passagers et des contrôles d'attestations de déplacement seront effectués. La compagnie a précisé que l'air était renouvelée toutes les trois minutes "par un système équipé de filtres identiques à ceux utilisés dans les blocs opératoires" et que les cabines étaient désinfectées avant chaque départ. Dans l'optique où les tests seraient accessibles, le Secrétaire d'Etat aux Transports Jean-Baptiste Djebbari a annoncé que les aéroports pourraient tester tous les passagers avant d'embarquer.

Aucune certitude pour les vols internationaux

La reprise des lignes internationales dépend évidemment de l'ouverture des frontières. En Europe, certains pays ont commencé le processus de réouverture progressive des frontières, comme la Norvège et le Danemark. D'autres pays européens ont prévu d'entrer dans le processus prochainement, comme le Portugal (1er mai), l'Allemagne, l'Italie et la Belgique (3 mai) ou encore l'Espagne (9 mai). Air France prévoit pour le moment la réouverture de cinq destinations africaines à partir de mi-juin, avant de pouvoir reprendre les vols longs-courriers pour d'autres destinations.