• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
L'aéroport d'Orly ne devrait pas réouvrir avant septembre
Publié le 05/05/2020

TransportFrance

Twitter Facebook 455 partages

Pour Orly, la reprise sera tardive. Fermé depuis fin mars à cause de la pandémie de coronavirus, l'aéroport ne devrait pas rouvrir ses portes avant début septembre. Avec une fréquentation considérablement réduite, le trafic de cet été sera entièrement assuré par l'aéroport Roissy-Charles De Gaulle.

Orly reprendra son activité à la rentrée 2020

Orly reprendra son activité à la rentrée 2020
© Sebastian Vervenne/123rf

Les vols commerciaux ne reprendront pas à Paris-Orly avant encore plusieurs mois. L'aéroport qui accueille plus de 31 millions de passagers par an, va garder ses terminaux fermés au moins jusqu'à début septembre. "L'aéroport d'Orly rouvrira en fonction de la reprise du trafic aérien, donc ce n'est pas pour demain" a déclaré Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire, sur la chaîne LCI. Avec un trafic aérien européen réduit à 15% de son activité habituelle, les conséquences de la crise s'annoncent désastreuses pour le secteur. Les compagnies aériennes d'Orly qui souhaitent reprendre leur vols pour juin, notamment Air Caraïbes et Corsair, devront se diriger vers les terminaux de l'aéroport Roissy-Charles De Gaulle. Celui-ci prendra en charge la totalité du trafic aérien en France pour la période estivale.

Les frontières européennes probablement fermées jusqu'en septembre

La reprise d'Orly dépend ainsi principalement de la réouverture aérienne des pays que la compagnie dessert. " Nous devons attendre la réouverture des frontières avant de pouvoir remonter en puissance " ont déclaré des responsables du groupe Aéroports de Paris (ADP). Une grosse partie de l'activité d'Orly " repose notamment sur la desserte des pays du Maghreb, dont les frontières sont closes. Par ailleurs, la fermeture des frontières de l'Union européenne devrait également se prolonger jusqu'en septembre ".
Fermé depuis le 31 mars, l'aéroport d'Orly est devenu une base d'évacuation sanitaire pour décongestionner les hôpitaux de la région parisienne. Les malades d'Ile-de-France y sont récupérés en hélicoptères pour être envoyés dans les hôpitaux de provinces moins saturés.

En Italie, le ministère des Transports a déclaré la réouverture des aéroports de Rome-Ciampino et de Florence-Peretola, sans préciser néanmoins la nature des vols. Une réouverture qui accompagne un début de déconfinement du pays, très durement frappé par le coronavirus.
En Autriche, l'aéroport de Vienne-Schwechat a annoncé mettre en place des tests de dépistage rapides pour tous les passagers étrangers, afin de leur éviter la quatorzaine réglementaire, pour ceux qui ne possèdent pas de certificat médical.