• Connexion
À Saint-Malo, remplissez une bouteille de mégots et obtenez une crêpe au sucre
Publié le 18/09/2019

EnvironnementFrance

Twitter Facebook 1030 partages

C'est une initiative qui va sans doute ravir les plus gourmands. Depuis le 1er septembre, deux restaurants du centre de Saint-Malo offrent, en échange d'une bouteille remplie de mégots de cigarettes, une délicieuse crêpe au sucre. Une initiative en lien avec le challenge zéro mégot, très répandu ces derniers mois en France.

 

 
© Phanawat Choeichiw/123rf

 

La ville fortifiée se met au vert. Alors que Saint-Malo séduit toujours autant les touristes grâce à son architecture si particulière, la ville bretonne subit, à l'instar de nombreuses villes en France, une pollution de plus en plus néfaste. Principale cible des habitants et des autorités locales, les jets de mégots en pleine rue.

Face à ce fléau, une restauratrice a décidé de réagir. Depuis le 1er septembre dernier, Valérie Cabot, gérante de deux établissements dans le centre-ville : la Duchesse Anne et le Corps de garde, offre, en échange d'une bouteille remplie de mégots, une crêpe au sucre.

Un challenge viral

Dans la région, une initiative similaire avait déjà fait succès notamment aux Sables-d'Olonne le mois dernier. C'est donc naturellement que la restauratrice s'est lancée dans le challenge zéro mégot. "J'ai vu l'initiative dans d'autres communes, à Dinard ou aux Sables-d'Olonne. Je me suis dit : On continue l'aventure ! Pour le moment, on est seul, mais on espère que ça devienne viral. Il faut essayer de faire attention à notre planète avec de petits gestes au quotidien. À notre petit niveau, si on peut faire quelque chose, ce n'est pas anodin" explique la propriétaire des deux restaurants.

Ces derniers mois, les challenges pour l'environnement se sont multipliés en Europe. À Barcelone, un bar a par exemple proposé récemment une bière gratuite en échange d'une bouteille de mégots. À Paris, le "Fill the Bottle Challenge" (en français, "remplis la bouteille") a mobilisé en juillet des centaines de personnes, permettant de ramasser des dizaines de milliers de mégots de cigarettes.