• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur
A quoi ressemblera la réouverture des plages après le confinement ?
Publié le 28/04/2020

SociétéFrance

Twitter Facebook 161 partages

Avec les mesures de confinement lancées pour freiner la propagation de la pandémie, les plages, habituellement bondées en cette période, se retrouvent complètement désertes. Pour relancer en partie le tourisme, de nombreuses destinations réfléchissent à des mesures et des équipements adaptés, afin de concilier une possible réouverture au public avec une certaine sécurité sanitaire.

Quelles mesures sanitaires sur les plages cet été ?

Quelles mesures sanitaires sur les plages cet été ?
©Francisco Blanco/123 rf

Alors que la possible date du déconfinement approche, la question se pose de plus en plus quand à savoir comment vont se dérouler les vacances cet été ? Le 11 mai les plages seront-elles ouvertes comme avant l'épidémie ? Malheureusement, il y a peu de chances que ce soit le cas. Différents scénarios sont envisageables selon les destinations, certaines ayant déjà avancé des mesures concrètes afin d'assurer au mieux une certaine sécurité sur les plages. Interrogé sur les mesures que la France pourrait appliquer pour les vacances, le secrétaire d'Etat en charge du tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, a répondu : " Nous regardons ce qui se fait ailleurs. L'Australie, par exemple, a décidé que pouvaient être pratiquées des activités sportives en mer, mais qu'il n'était pas possible de stationner sur la plage. Il y a besoin de continuer à investiguer sur ce que peuvent être les prérequis sanitaires. Le travail est en cours : " Il est ainsi probable que l'accès aux plages soit possible afin de faire de l'exercice mais que la bronzette ne soit pas autorisée dans l'immédiat.

"Ce virus n'hiberne pas en été"

Parmi nos voisins européens, différentes initiatives ont été proposées. En Italie , la société Nuova Neon a eu un projet assez original, afin de maintenir une certaine distance sociale entre les personnes : des petites cabines en plexiglas de 4 mètres de côté. Néanmoins, en cas d'affluence, appliquer cette mesure à très grande échelle semble quelque peu compliqué.
En Belgique, le bourgmestre de la ville d' Ostende a proposé de ne rendre la plage accessible qu'aux habitants de la ville et aux touristes y possédant des résidences secondaires. L'accès sera contrôlé via des pass attribués par la ville. Au Portugal, le premier ministre compte imposer des limites à la fréquentation des plages afin d'éviter de trop grands rassemblements et respecter les mesures de distanciation sociale. " Ce virus n'hiberne pas en été " à déclaré Antonio Costa.

Il est ainsi très probable que des mesures similaires soient appliquées en France cet été, d'autant plus que beaucoup de monde est attendu sur les plages françaises. D'après un récent sondage ,réalisé par l'institut Opinion Way en avril, près de 46% des Français qui avaient prévu de passer leurs vacances à l'étranger sont prêts à modifier leurs projets pour les passer dans l'hexagone. Parmi ceux qui font le choix de rester, 60% partiraient à la mer, ce qui risque bien de causer une certaines affluence pendant la période estivale. Le sondage compte également 36% de personnes n'ayant pas encore décidé.