• Connexion
Pompéi : une touriste britannique détruit une mosaïque
Publié le 17/04/2019

SociétéItalie

Twitter Facebook 120 partages

Une touriste britannique a provoqué des dégâts à hauteur de plusieurs milliers d'euros lors de son voyage en Italie. Cette dernière, après avoir passé les barrières de sécurité, a descellé quelques fragments de mosaïque du sol de la Maison de l'Ancre. Elle a pu être arrêtée à temps par les carabiniers.

Valeur des dégâts estimés : 3000 euros. Cette touriste britannique aura passé un séjour bien plus cher que prévu. En vacances en Italie avec son père et sa soeur, ils se rendent au pied du Vésuve, à Pompéi plus exactement, afin de visiter l'ancienne cité. Seulement voilà, la jeune femme de 21 ans décide de passer les barrières de sécurité qui protègent la Maison de l'Ancre.

Des actes déplorables, mais pas si rares

Des actes déplorables, mais pas si rares
© Anton Ivanov

Outils en main, elle n'a éprouvé aucune gêne à littéralement détruire la mosaïque qui recouvre le sol du vestige. L'objectif étant de rapporter quelques tesselles comme souvenirs.

Malheureusement, si cet incident peut sembler déroutant de stupidité, il est loin d'être le seul de sa catégorie. L'année dernière, un Français est allé au tribunal pour avoir dérobé un sac entier de vestiges de Pompéi. En 2017, deux touristes brésiliens avaient tenté d'entrer par effraction dans le Colisée, visiblement alcoolisés.