Les Landes en Bretagne : une bouffée d'oxygène à préserver

NatureFrance

Twitter Facebook Google+ 215 partages

Symboles d'une région, les terres des Landes apportent cette facette sauvage et préservée, tant connue, en Bretagne. Ce petit joyau naturel est l'une des raisons qui expliquent pourquoi les Français aiment tant la belle Bretagne ! Ici, le temps s'arrête pour une bouffée d'oxygène bien méritée au coeur d'une biodiversité préservée. En 2018, ce paysage emblématique est à découvrir dans le cadre d'une exposition "Landes de Bretagne, un patrimoine vivant".

En 2018, les landes en Bretagne seront à l'honneur dans quatre départements. Plus d'un million d'hectares de landes et de friches s'étendaient sur le territoire de la Bretagne, en 1800. Aujourd'hui, on estime qu'il reste seulement 15 000 hectares de landes à bruyères. Il faut que ce milieu naturel a été appauvri par les hommes. Cette année, plusieurs musées mettront en avant les landes de Bretagne, où nature et culture se mélangent, pour mieux la protéger. C'est le cas de l'écomusée du Pays de Rennes, les espaces naturels départementaux d'Ille-et-Vilaine, l'association des Landes, l'écomusée de Saint-Dégan, le musée de Préhistoire de Carnac ou bien le musée de l'école rurale en Bretagne.

Un patrimoine vivant à explorer

Un patrimoine vivant à explorer
© T.W. Van Urk / 123RF

De novembre 2017 jusqu'au 26 août 2018, l'écomusée du Pays de Rennes propose une belle exposition sur ce paysage emblématique, qui dévoile les secrets de cet endroit riche tant au niveau humain, agricole, historique et naturel. L'exposition aura pour but d'éveiller la sensibilité des citoyens sur la protection de ce patrimoine culturel vivant. On retrouve ainsi des spécimens naturalisés, des peintures, des photographies, des citations et des oeuvres, des jeux collectifs.

Une végétation et une faune diversifiée

Les paysages des landes se composent d'ajoncs et de bruyères, et s'ajoutent à cela une foule de petits animaux qui ont élu domicile dans ce havre de paix. On peut observer quelques papillons durant la journée, mais après le crépuscule, ce sont plus de 120 espèces de papillons de nuit qui s'invitent sur les quelques dizaines d'hectares.

1 J'aime 0 J'aime pas
Publié le 17/04/2018 215 partages
Twitter Facebook Google+