• Connexion
Cinq pistes pour retrouver l'Atlantide, le continent englouti
Publié le 16/11/2018 310 partages

CultureGrèce

Twitter Facebook 310 partages

Selon le philosophe grecque Platon, l'Atlantide est un mystérieux continent engloutie suite à un cataclysme. Il abritait une brillante civilisation à jamais disparu. Depuis des millénaires, les hommes ont tenté d'en retrouver la trace, sans succès. Cinq destinations sont régulièrement citées comme pouvant abriter les vestiges de l'Atlantide : l'île grecque de Santorin, la Sardaigne, l'Andalousie, les Açores et les Canaries. Partons à la recherche de l'Atlantide, le mystérieux continent englouti !

  • Twitter
  • Facebook
  • Santorin
    Santorin

    La civilisation minoenne qui est tombée en décadence après la terrible éruption du volcan de Santorin en 1 500 avant J.-C a-t-elle à voir avec l'Atlantide ?

  • La sardaigne
    La sardaigne

    Les mystérieux nuraghis constituent les monuments mégalithiques les plus grands et les mieux conservés d'Europe. Sont-ils un vestige de l'Atlantide ?

  • Le parc national de la Donana en Andalousie
    Le parc national de la Donana en Andalousie

    L'Atlantide pourrait être enfouie sous ces dunes et marécages.

  • Lanzarote aux Canaries
    Lanzarote aux Canaries

    La grotte de Cueva de los Verde est-elle l'entrée de l'Atlantide ?

  • Les Açores
    Les Açores

    C'est ici que E. P. Jacobs situe l'Atlantide dans son album de Blake et Mortimer "L'Enigme de l'Atlantide".

1

On identifie souvent l'Atlantide à la brillante civilisation minoenne, présente sur les îles grecques de Crète (le fameux roi Minos de la mythologie et la légende du Minotaure dans le labyrinthe du palais de Knossos) et de Santorin. Cette civilisation brillante et avancée dont l'apogée se situe de 2700 à 1200 av. J.-C tomba en décadence suite à l'éruption du volcan de Santorin en 1500 avant J.-C. Un cataclysme qui provoqua un raz de marée dévastateur emportant tout sur son passage et modifia le climat de la région. Aujourd'hui, Santorin, île située en mer Égée, dans les Cyclades, est un paradis touristique, victime du surtourisme.

Direction l'ouest maintenant, plus précisément la Sardaigne. Dans sa description des événements, Platon évoque les colonnes d'Hercule, communément associées au détroit de Gibraltar, indiquant alors la limite extrême du monde connu. Mais d'autres pensent que Platon évoque le détroit de Messine, qui sépare la botte italienne de la Sicile. Or l'île qui vient juste après, vers l'ouest, est la Sardaigne. Cette île italienne pourrait bien être un fragment de l'Atlantide qui aurait été engloutie. Le journaliste italien Sergio Frau y voit beaucoup de similitude avec les descriptions de Platon. De plus, le philosophe grecque décrit les habitants de l'Atlantide comme des "constructeurs de tours", ce qui est troublant lorsque que l'on sait que plus de 8 000 nuraghes, des tours mégalithiques en forme de cône tronqué, sont éparpillées un peu partout en Sardaigne !

Dirigeons-nous encore un peu plus vers l'ouest, à l'extrême sud de l'Espagne, en Andalousie, et plus précisément sur la Costa de la Luz, non loin de la frontière portugaise. Situé entre Cadix et Huelva, le parc national de la Donana se trouve juste après les colonnes d'Hercules dont parle Platon, c'est-à-dire le détroit de Gibraltar. Or à cet endroit, une cité jadis florissante, Tartessos, pourrait être Atlantis, la capitale de l'Atlantide. La civilisation de Tartessos est la première de l'Europe occidentale, et l'on sait très peu de chose sur elle. La ville aurait disparu après un cataclysme et serait enterré sous les marécages de la Donana.

L'Atlantide évoque l'océan Atlantique, et on peut supposer que le continent englouti pourrait y être enfouit. Certes, le parc de la Donana, situé de l'autre côté du détroit de Gibraltar est baigné par l'océan Atlantique, mais la mer Méditerranée est toute proche et l'influence océanique est limité. Direction donc le milieu de l'océan Atlantique, dans l'archipel des Canaries, qui serait la partie émergée de l'Atlantide, avec les Açores, le Cap-Vert et Madère, tous ces archipels formant la Macronésie. Intéressons-nous plus particulièrement à l'île de Lanzarote. C'est ici que se trouve la mystérieuse grotte Cueva de Los Verdes. Un tunnel naturel sous-marin s'enfonce dans les entrailles de la Terre sur 7 km sous la mer : certains affirment qu'il mène vers l'Atlantide, le mystérieux continent englouti. Une surprise attend le visiteur à l'intérieur, mais il faut se rendre sur place pour la découvrir. Aucun habitant de Lanzarote ne vous dévoilera ce secret, et ne comptez pas sur nous pour vendre la mèche !

Dernière piste, encore plus loin au beau milieu de l'océan Atlantique, l'archipel des Açores. Créateur de la série des Blake et Mortimer et collaborateur d'Hergé, Edgar P. Jacobs choisit dans sa bande dessinée L'Énigme de l'Atlantide de faire des Açores une partie restée émergée du mythique continent englouti. Les spéculations ont été renforcées récemment avec la découverte d'une structure pyramidale sous-marine de 60 mètres de haut a 40 mètres de profondeurs. En tout cas, l'archipel était inhabité lorsque les Portugais l'ont découvert en 1427. Or on a retrouvé des traces de présence humaine remontant à l'antiquité, dans des grottes. Qui est venu au beau milieu de l'Atlantique il y a plusieurs milliers d'année ? Mystère...