• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Easymiles
  • Connexion
À Dublin, d'anciens SDF deviennent guides touristiques
Publié le 18/01/2020

CultureIrlande

Twitter Facebook 725 partages

Les touristes adorent Dublin pour ses quartiers animées et les influences britanniques de sa culture. Depuis quelques années, il est possible de découvrir la capitale irlandaise avec des guides, qui ont dormi dans les rues de la ville. Ils promettent un tour pas comme les autres !

 

 
© Leonid Andronov /123RF

Le nombre de sans-abris a augmenté ces dernières années à Dublin. Pour ne pas les abandonner à leur sort, Austin Campbell, un travailleur social, a eu l'idée de créer une association qui accompagne d'anciens SDF dans leur réinsertion professionnelle. My Streets est un programme né en 2014 dans la ville de Drogheda. Il donne l'opportunité à des sans-abris de se réinsérer dans la société en devenant guide touristique. Ils peuvent ainsi apporter leur propre expérience des rues de Dublin. Le visiteur, lui, profite d'une promenade qui sort de l'ordinaire. Contre toute attente, la technique fonctionne ! Ainsi, cette rencontre insolite a été introduite à la capitale irlandaise.

Un concept qui sort de l'ordinaire !

Depuis sa fondation, My streets a déjà aidé 51 sans abris à s'intégrer au monde du travail. Les employés doivent suivre une formation de 3 mois. Ce parcours les initie au métier de guide touristique. Grâce à l'association, ils prennent des cours sur l'histoire de la ville. On leur enseigne également comment s'exprimer à l'oral. Ils facturent la visite guidée à 40 euros. Beaucoup d'entre eux admettent avoir découvert la ville en dormant dehors. Ils apprécient cette seconde chance que leur donne l'association pour voir Dublin d'une autre manière.Cette expérience professionnelle leur permet de subvenir à leurs besoins et raconter leur propre histoire. Avec l'aide de l'association, la plupart ont retrouvé un toit. D'autre part, ils sont plus sereins quant à leur avenir.

Cet échange peut également changer le regard qu'ont les gens sur les personnes en situation précaire. Cela peut également être un message d'espoir pour les autres SDF qui veulent s'en sortir. Cette association veut diffuser ce concept en espérant réduire la pauvreté au moins à l'échelle européenne.