• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
Embarquez à bord de 8 téléphériques urbains à couper le souffle
Publié le 03/11/2019

TransportCroatie

Twitter Facebook 67 partages

Utilisés depuis plus d'un siècle comme un simple moyen de transport, les téléphériques sont désormais de véritables attractions qui permettent de découvrir de superbes panoramas inédits. De Londres à Rio, en passant par New York, embarquez à bord des plus impressionnants téléphériques urbains de la planète.

  • Twitter
  • Facebook
  • Dubrovnik (Croatie)
    Dubrovnik (Croatie)

    Construit en 1969, le téléphérique de Dubrovnik a été détruit pendant la guerre des Balkans, puis remis en service en 2010. En embarquant dans l'une des deux cabines orange, vous pourrez profiter d'une superbe vue sur la cité fortifiée classé au patrimoine de l'UNESCO, mais aussi sur la Côte Adriatique. Par endroits, le téléphérique de Dubrovnik atteint 405 mètres de dénivelé. Frissons garantis !

  • Londres (Royaume-Uni)
    Londres (Royaume-Uni)

    Le téléphérique de Londres a été inauguré en juin 2012 à l'occasion du lancement des Jeux Olympiques d'été. Sur un peu plus d'1 kilomètre, "l'Emirates Air Line" offre une superbe vue sur la Tamise entre North Greenwich et Docklands à l'est de la ville. Pour un spectacle encore plus impressionnant, embarquez à bord d'une cabine une fois la nuit tombée. Les nombreux immeubles de la ville s'illuminent et procurent à Londres un charme unique.

  • Grenoble (France)
    Grenoble (France)

    Au pied des Alpes, le téléphérique de Grenoble est l'un des tous premiers au monde à avoir vu le jour. Construit en 1934, il relie l'hypercentre de la ville à la Bastille, une forteresse militaire nichée sur une colline et ou les Grenoblois se rassemblent pour faire la fête ou se détendre après le travail. Les célèbres cabines en forme de bulles qui ont fait sa renommée n'ont été installées qu'en 1976. Depuis sa mise en service, le téléphérique de Grenoble a accueilli plus de 14 millions de visiteurs.

  • Medellín (Colombie)
    Medellín (Colombie)

    Dans la deuxième ville de Colombie, le "Metrocable" est rapidement devenu un moyen de transport incontournable pour de nombreux habitants. Inauguré en 2003, le téléphérique a notamment permis de désenclaver les "barrios", ces quartiers pauvres situés dans les hauteurs de la ville. Long de 9,4 kilomètres, le Metrocable permet désormais à ces populations isolées de rejoindre le centre-ville en seulement 15 minutes contre 2 heures auparavant.

  • La Paz (Bolivie)
    La Paz (Bolivie)

    Au coeur de la plus haute capitale du monde, le réseau de téléphériques "Mi Teleférico" mesure près de 10 kilomètres de long (un record mondial), et relie la Paz à El Alto. Durant le trajet, on ne se lasse pas de voir défiler les spectaculaires paysages de la Cordillères des Andes. À l'instar du Metrocable de Medellín, le téléphérique de la Paz permet aux habitants les plus éloignées de rejoindre le centre-ville en quinze minutes contre plus d'une heure auparavant.

1

Londres, New York, Rio... Depuis près d'un siècle, les grandes villes du monde se sont équipées d'un téléphérique. Moyen de transport propre et économe en énergie, ces petites cabines suspendues à des dizaines de mètres au-dessus du sol sont très appréciées des visiteurs qui peuvent découvrir leur destination favorite sous un aspect inédit.

Dans de nombreuses villes d'Amérique latine, le téléphérique permet également de désenclaver les quartiers populaires en les reliant au centre-ville. À Medellin ou à la Paz, l'arrivée de ce moyen de transport dans les zones isolées a par exemple coïncidé avec une diminution de la criminalité.