Publié le 30/09/2021 (Modifié le 19/10/2021)

#Nature #Italie

5 villages à ne surtout pas manquer dans les Pouilles

Venir dans les Pouilles, c'est découvrir des villages typiques mais différents à chaque visite. Située dans le "talon de la botte", cette région du sud de l'Italie vaut le détour. Reconnaissable par ses maisons typiques en toit de chaume (les trullis) mais aussi par ses villages blancs et ses plages aux eaux turquoise dont certaines rivalisent presque avec les Maldives !

© Les trullis à Alberobello / shutterstock / Marcin Krzyzak

Ostuni, la plus blanche

Immanquable, Ostuni est un village perché sur trois collines. Il se démarque par la couleur blanche de ses murs peints à la chaux. Le centre historique est agréable à visiter, on flâne dans les ruelles étroites, on emprunte les passages et les escaliers et on monte dans la partie la plus haute de la ville. De là, on peut visiter la cathédrale d'Ostuni et aussi admirer la vue panoramique sur les alentours, la campagne et le littoral.

© La ville d'Ostuni / Libero_Monterisi / shutterstock

Monopoli, plage à l'eau turquoise

Moins touristique que d'autres villes, Monopoli vaut le détour. Cette ville portuaire est située à 45 minutes de Bari en voiture. De nombreux bars et restaurants jonchent les rues de la ville. On aime se balader dans les ruelles du centre historique ou sur la digue qui mènent au port et à la plage. L'eau est turquoise. L'été, des matelas sont posés dessus et permettent de s'allonger confortablement au soleil tout en dérivant dans une mer calme. La plage est petite, c'est l'option idéale si vous ne souhaitez pas poser votre serviette sur les rochers.

© Monopoli / shutterstock / Emily Marie Wilson

Trani, ville portuaire à l'atmosphère estivale

Petite ville portuaire au nord de Bari, Trani est moins connue que ses paires dans les Pouilles, mais elle n'en vaut pas moins le détour. Calme la journée et festive le soir, l'ambiance estivale est bien présente à Trani. En arpentant les ruelles, on tombe sur des places où se tiennent cafés et restaurants. Sur le port, face aux bateaux de pêcheurs et de plaisance, il est agréable de s'arrêter boire un verre, manger ou prendre une glace. La journée, on peut se baigner dans la petite plage de galets non loin du port ou s'y poser et regarder les baigneurs plonger depuis les rochers.

© La ville de Trani dans les Pouilles / shutterstock / Massimo Todaro

Lecce, la plus baroque

Un véritable voyage dans le temps vous attend à Lecce ! La ville italienne se démarque par les vestiges du passé intacts que l'on trouve en plein coeur de la ville. Le style baroque prédomine dans la ville, les monuments tels que l'église Santa Croce du 16e siècle impressionnent par les nombreux détails visibles sur la façade. On peut aussi remonter plus loin dans le temps en se rendant à l'amphithéâtre. Celui-ci a été construit par les romains entre le 1er et le 2e siècle ! La ville est plutôt festive le soir, les rues sont animées et dans les nombreux bars à vins, bars à cocktails ou restaurants les terrasses sont rarement vides. Lecce se trouve dans la région du Salento, c'est aussi une escale ou un point de départ idéal pour longer la côte adriatique.

© Piazza del Duomo à Lecce / shutterstock / Mitzo

Otrante, la fortifiée

On se rapproche encore plus du "talon de la botte" quand on va à Otrante. Située sur la côte adriatique, la ville la plus à l'Est des Pouilles fait partie des incontournables lors d'un voyage dans la région. Son ancien port de pêche, sa baie et sa plage sont très appréciés. Mais, on aime aussi se balader dans son centre historique. Atypique, celui-ci est fortifié, ruelles, boutiques et restaurants le composent. On le sait, dans la région, le poisson est roi et à Otrante plus que jamais. Le marché couvert propose des produits frais à base de poulpe ou de légumes grillés, on opte pour une puccia, un sandwich dont la pâte ressemble quelque peu à celle de la pizza, spécialité de la région.

© Vue depuis le château d'Otrante / shutterstock / AlexMastro

Comment aller dans les Pouilles ?

Deux aéroports sont accessibles dans les Pouilles, Bari et Brindisi. Ce dernier est situé dans la région du Salento et proche du "talon de la botte", idéal si vous souhaitez longer la côte.


Quand aller dans les Pouilles ?

Le meilleur moment pour y aller est d'avril à octobre où il fait encore 20 degrés. En août les températures peuvent monter jusqu'à 38 degrés. La région étant très touristique à cette période de l'année vous apprécierez sans doute moins les joyaux des Pouilles, notamment lorsque les plages sont bondées.


Où se baigner dans les Pouilles ?

Dans les Pouilles, vous trouverez des plages magnifiques, eaux turquoise, plage de sable fin pour certaines. Néanmoins beaucoup de plages comportent des galets ou des rochers, des chaussons de plage vous seront très utiles dans la région. La région du Salento dispose des plus belles plages des Pouilles.

Recevez le meilleur de l'actualité du voyage !

Restez toujours informé.e et suivez les conseils de nos experts !

Oups, nous avons rencontrer un problème. Pouvez-vous réessayer ?

Sachez que vous pourrez à tout moment gérer vos abonnements, les suspendre ou vous désabonner en suivant le lien prévu à cet effet dans nos emails.

Informations sur vos données