• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur
5 raisons de visiter la vallée de la Nivelle en hiver
Publié le 14/01/2021

NatureFrance

Twitter Facebook 55 partages

Le charme basque dans toute sa splendeur. C'est ce qui vous attend dans la Vallée de la Nivelle. Non loin de la côte basque et de son fougueux océan Atlantique, c'est le coeur du Pays basque qui vous tend les bras. Villages typiques, piment d'Espelette, campagne et montagne, bienvenue dans les terres du Sud-ouest. Si vous recherchez une destination pour cet hiver, voici 5 raisons de visiter la vallée de la Nivelle.

© Pascale Gueret/123RF

1- Pour s'évader sur le mont Atsulai

Quoi de mieux pour se ressourcer qu'une balade en pleine nature. Direction le mont Atsulai au dessus du village d'Ainhoa. Il culmine à 389m d'altitude et si la montée demande une certaine condition physique - comptez entre 40 minutes et 1h de marche -, une fois au sommet, c'est un véritable plaisir pour les yeux. C'est un panorama sur la Rhune et les Pyrénées qui vous attend. En hiver, cela vaut le détour quand la neige fait son apparition.

C'est également ici que se trouve Notre Dame de l'Aubépine. On dit que c'est au sommet du Mont Atsulai que la Vierge Marie serait apparue à un jeune berger dans un buisson d'aubépine en feu. Plusieurs stèles sont posées rendant l'atmosphère particulièrement mystique.

Bon à savoir : une fois votre randonnée achevée, visitez le village d'Ainhoa en contrebas, classé parmi les beaux de France. Ses maisons à colombages rouges, verts et blancs sont magnifiques et typiques du Pays basque.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Charles Passelande (@charlespasselande)

2- Pour goûter au piment d'Espelette

Que serait un séjour au Pays Basque sans sa gastronomie. Ça tombe bien car c'est dans la Vallée de la Nivelle que se trouve le village d'Espelette. Si ce piment est originaire du Mexique, il est apparu en terres basques aux alentours de 1650. Les conditions de son arrivée à Espelette restent toutefois un peu floues. Quoi qu'il en soit, le piment d'Espelette est roi et pour le goûter, c'est le bon endroit.

Pour les plus gourmands : le chocolat est l'une des douceurs de l'hiver, n'hésitez pas à déguster celui au piment d'Espelette. On en salive d'avance !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Maxime (@maximages87)

3- Pour voir la Rhune sous la neige

La Rhune est l'un des symboles du Pays Basque. Et quand les flocons de neige tombent sur elle, le spectacle est magique. Habituellement très fréquentée lors de la période estivale, en hiver tout est un peu plus calme. Plusieurs sentiers balisés vous permettront de découvrir cette montagne et pourquoi pas de croiser la route des pottock, les petits chevaux basques.

Se rendre à la Rhune : le site se trouve sur la commune de Sare et à 10km de St-Jean-de Luz. Le petit train de la Rhune est actuellement fermé au public en raison de la pandémie de Covid-19.

4- Pour prendre son temps à Sare

« Saran astia », comprenez « à Sare, on a le temps », telle est la devise du village. Ici, tout est fait pour profiter du moment présent. Classé parmi les plus beaux villages de France, la place centrale a tout pour plaire. Son fronton pour jouer à la pelote basque, son marché, ses maisons basques. Sans oublier ses alentours où de belles balades vous mèneront à la Rhune, les grottes de Sare ou vers les villages voisins de Zugarramurdi et Urdax.

Le saviez-vous ? Le village de Sare partage une trentaine de km de frontière avec le Pays basque espagnol. À une certaine époque, le plus souvent la nuit, les basques traversaient la frontière pour transporter des marchandises sans se faire voir des douaniers !

5- Pour suivre les traces d'Edmond Rostand

Le célèbre poète français est venu à Cambo-les-Bains à l'automne 1900 pour s'y faire soigner - la ville étant réputée pour ses thermes- . Coup de foudre immédiat pour l'auteur de "Cyrano de Bergerac" qui décida de s'y installer. Il fit construire la villa Arnaga où il vivra en famille jusqu'en 1918. Actuellement fermée au public en raison de la crise sanitaire (réouverture prévue en avril 2021), baladez-vous dans les rues de cette ville qu'aimait tant Edmond Rostand.

À faire : visiter l'église Saint-Laurent, se détendre aux thermes, goûter le chocolat de la maison Puyodebat ou tout simplement admirer l'architecture des maisons basques.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Villa Arnaga (@villaarnaga)

Et aux alentours de la vallée ?

Une fois votre séjour dans la Vallée de la Nivelle terminé, n'hésitez pas à retourner sur la côte basque qui se trouve à quelques kilomètres seulement : Saint-Jean-de-Luz, Ciboure, Biarritz ou encore Hendaye. L'occasion de respirer le bon air marin !