• Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Camping
    • Plus
      • Guide
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur

Publié le 14/04/2021

#Nature #France

5 champs de fleurs qui illuminent la Provence

Ils nous en font voir de toutes les couleurs ces beaux champs de fleurs de Provence. Lorsque le printemps s'éveille, de véritables feux d'artifice de couleurs vives et de senteurs délicates s'observent dans chaque recoin. C'est tout joyeux que les Provençaux et les visiteurs s'empressent de profiter du spectacle.

© nevodka/123RF

La lavande, l'or violet de la Provence

La lavande et la Provence c'est une longue et belle histoire d'amour. Enivrante et fascinante, cette fleur est ancrée dans la culture provençale. Apparue dans la région au XIXe siècle, elle a réussi à se faire une place de reine et s'insérer dans le quotidien de chacun. Dans la parfumerie, en cuisine, en médecine artisanale, etc. Durant la période estivale, les champs se transforment en de beaux tableaux violets. En contactant l'office du tourisme, vous pourrez parcourir la route de la lavande en passant par le Vercors, le Luberon, le Ventoux, le plateau de Valensole et bien d'autres sites, à travers dans les champs et dans les distilleries. 

Important ! Les producteurs de lavande déplorent le comportement des touristes sur les terres. Déchets, des fleurs arrachées et piétinées, des zones interdites qui sont quand même envahies. Pour pouvoir profiter pour toujours de ce beau spectacle, il faut respecter le travail des cultivateurs, cela va de même pour tous les champs de fleurs.

© Preve Beatrice/123RF

Les tulipes à perte de vue (presque) comme en Hollande

Waouh nous sommes en Hollande ! Même si on aime la Provence, personne ne peut rivaliser avec les tulipes hollandaises. Cependant, les tulipes de Provence offrent un spectacle multicolore avec en toile de fond les montagnes enneigées. Malgré ce blanc scintillant la neige n'arrive pas à voler la vedette aux tulipes. Pour en prendre plein la vue, direction dans les champs à Forcalquier, Lurs , La Brillanne.

Le saviez-vous ? Les tulipes sont cultivées par les Français en majeure partie pour les Hollandais. Les cultivateurs coupent les fleurs et transmettent les bulbes aux Hollandais. 


Le coquelicot, la fleur élégante

Cette fleur fait directement penser à une publicité d'un célèbre parfum. Belle et délicate, elle nous envoûte par son parfum léger et sa forme longitudinale. Le moins qu'on puisse dire c'est que sa couleur vive ne passe pas inaperçue, en balade au bord des routes, on serait tenté de descendre et de passer quelques minutes à l'admirer. Quoi de plus normal, les peintres célèbres tel que Monet se sont laissés séduire et l'ont immortalisée. Tellement fragile, le coquelicot ne se conserve pas bien longtemps en bouquet. Ce n'est pas bien grave, allons au pied de l'Aqueduc de Roquefavour, dans le Luberon et la commune du Jouques sur le plateau de Bèdes et bien d'autres pour s'émerveiller devant ce spectacle rouge.

Le saviez-vous ? Le nom coquelicot vient de ses pétales ayant l'aspect de la crête de coq.


© Philippe Paternolli/123RF

Le tournesol, la fleur solaire qui nous rend joyeux

Originaire d'Amérique du Nord, il est introduit en France au XVIe siècle en s'adaptant parfaitement au sol. Cette fleur nous met de bonne humeur quand on la voit avec sa couleur jaune et sa forme qui rappelle le soleil. En parlant de ce dernier, le tournesol en a beaucoup besoin pour éclore convenablement. Il se tourne d'ailleurs vers le soleil dans les champs, c'est la raison pour laquelle son nom vient du mot italien girasole qui signifie tourné vers le soleil. Le tournesol en impose, grand par la taille et par sa richesse, il est utilisé pour l'huile. 

Le saviez-vous ? Le tournesol est la nouvelle pépite de l'énergie renouvelable et de la chimie verte.


© Olga Gavrilova/123RF

Les cerisiers, des arbres fruitiers aux fleurs dentelées

L'expression "la cerise sur le gâteau" prend tout son sens dans cet article. La dernière fleur de notre liste illumine la Provence au printemps par ses couleurs blanches. On en trouve beaucoup dans le Luberon, connu pour sa grande production de cerises. En plus de nous régaler de ses fruits, les cerisiers nous offrent un spectacle de floraison abondante. Introduite en France au Moyen Age, les fleurs de cerisiers sont également utilisées en cosmétique et parfumerie.

Le saviez-vous ? Le département du Vaucluse est le premier producteur de cerises en France, le département en produit entre 15 000 et 20 000 tonnes par an.