• Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Guide
    • Vol
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Hôtels
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur

Publié le 21/07/2021

#Ecotourisme #Canada

Top 30 des destinations vertes pour respirer à pleins poumons

Pour être durable, voyager doit rimer avec écotourisme . Certains pays ont pris les devants et exploitent aujourd'hui des ressources naturelles pour développer le tourisme. Plus vertes que jamais, découvrez notre sélection de destinations pour enfin respirer à pleins poumons.

Le Canada

Le Canada

© Weekend Warrior Photos -shutterstock

Ne dit-on pas que l'herbe est toujours plus verte ailleurs ? Il faut traverser l'Atlantique et se rendre sur le continent nord américain pour vérifier ce dicton. Connu pour ses immenses espaces verts, le Canada s'est naturellement tourné vers le tourisme durable. Entre la gestion de son énergie et la protection de son milieu naturel par le biais de parc labélisé, le Canada se révèle être une des destinations les plus vertes au monde.

Le Costa Rica

Le Costa Rica

© Weekend Warrior Photos-shutterstock

Le Costa Rica se place parmi les leaders mondiaux pour utiliser les énergies renouvelables. Le pays a très vite pris conscience de l'importance de préserver notre planète et utilise aujourd'hui 95 % de sa consommation dans les énergies renouvelables, comme l'hydraulique, l'éolienne, le solaire, la géothermie et la biologie.

La Bolivie

La Bolivie

© streetflash -shutterstock

Toujours en Amérique, mais du sud cette fois-ci, nous faisons une halte en Bolivie. Très attachée à sa culture et ses traditions, la population bolivienne a su garder son patrimoine naturel et immatériel intact. Un voyage sur place est l'occasion de rencontrer la population locale et de côtoyer sa culture. L'écotourisme est le mo d'ordre durant un séjour en Bolivie.

L'Uruguay

L'Uruguay

© llo.ph -shutterstock

L'Uruguay peut se vanter de posséder un aéroport international alimenté à 100% par de l'énergie renouvelable. Le ton est donné dès l'arrivée des touristes dans le pays. Le voyage sera éco-responsable ou ne sera pas. La première impression se confirme avec la visite de nombreuses réserves naturelles : la lagune de Gorzon, le Palais des Grottes et les gorges des Corbeaux, n'en sont que quelques exemples.

Le Salvador

Le Salvador

© Hugo Brizard - YouGoPhoto - Shutterstock

Peu touristique, c'est peut-être pour cette raison que ce pays d'Amérique se trouve dans la liste des pays les plus verts au monde . En plus d'être préservé du tourisme de masse, le Salvador a décidé d'aller plus loin en refusant l'exploitation minière au sein du pays et de passer un amendement visant à interdire 53 pesticides.

L'Argentine

L'Argentine

© Oomka - Shutterstock

On ne compte plus les richesses naturelles de l'Argentine : Fitz Roy, Perito Moreno ou encore le parc naturel Torres del Plaine en sont quelques exemples. Son relief est si varié, que les montagnes côtoient des lacs glaciaires, mais aussi des zones arides et des plaines verdoyantes. Face à une telle richesse, le gouvernement a, depuis quelques années, compris l'importance de la préservation du pays. Nombreux sont les sites labélisés Réserve Biosphère par l'Unesco, afin de protéger la faune et la flore de l'Argentine.

Le Panama

Le Panama

© Stefan Neumann- Shutterstock

Avec une faune exceptionnelle mais aussi endémique pour certaines espèces, le Panama s'engage surtout dans le milieu de la protection animale, notamment en promulganr des lois qui visent à protéger la faune, lieu d'habitat de ses espèces, mais aussi à interdire les courses d'animaux ou les déguisements d'animaux pour en tirer profit, dans les cirques par exemple.

Le Sénégal

Le Sénégal

© klublu - Shutterstock

Continuons notre tour du monde des destinations engagées pour l'environnement sur le continent Africain. Avec ses plages et ses hôtels relativement haut de gamme, le Sénégal devient de plus en plus touristique. Mais il n'est pas question de mettre les enjeux environnementaux au second plan, au profit du tourisme. Le pays souhaite lier les 2 en interdisant les sacs plastiques à usages uniques en protégeant ses ressources marines et en investissant dans les énergies renouvelable. Le pays a déjà, dans ce sens, construit une deuxième centrale solaire.

La Tanzanie

La Tanzanie

© Delbars / Shutterstock

La Tanzanie est LA destination par excellence pour observer la flore et la faune, tout en respectant les lieux. Les parcs sont étendus et permettent de s'aventurer hors des sentiers battus pour rencontrer les Massaïs ou bien faire un trek responsable au Kilimandjaro.

L'Afrique du Sud

L'Afrique du Sud

© PhotoSky / Shutterstock

Plusieurs programmes écotouristiques sont organisés en Afriques du Sud.Pour ceux qui souhaitent voyager de manière responsable, il est possible d'aider la population locale, notamment la population Swazi, ou bien de préserver les espèces menacées.

Le Bhoutan

Le Bhoutan

© mbrand85 / Shutterstock

De nombreux pays du continent asiatiques ont pris conscience de l'importance de l'écologie. Le Bhoutan par exemple est recouvert, à 72%, de forêt. De plus, 80% de la production agricole du pays est bio. A terme, le Bhoutan souhaiterait produire 100% d'aliments biologiques.

La Mongolie

La Mongolie

© Apolla / Shutterstock

Une population majoritairement nomade, des steppes à perte de vue... Cela ne fait aucun doute, nous sommes bien en Mongolie. Pour profiter pleinement de son voyage, le mieux est de s'immerger totalement dans la culture mongole et découvrir le vie des habitants, aux rythmes des activités quotidiennes : la gestion du troupeau, la recherche du bois, ou encore la cuisine.

La Corée du Sud

La Corée du Sud

© chai photographer / Shutterstock

Bien que la Corée du Sud soi l'un des pays les plus urbanisés d'Asie, il souhaite également être l'une des premières destinations écologiques du continent. Pour cela, hors de question de lésiner sur les moyens. A présent, Séoul, la capitale du pays sera un parfait mélange de verdure et d'urbanisme.

La Norvège

La Norvège

© Felix Lipov / Shutterstock

La Norvège s'affirme complètement dans le rôle de précurseur dans le domaine du tourisme durable. Ce pays nordique est le premier à interdire la déforestation. Il bannit aussi les voitures essence et souhaite réduire drastiquement ses émissions de dioxyde de carbone d'ici 2030. Sa préoccupation pour l'environnement s'étend même dans les festivals de musique, en effet 97 % de la nourriture est composée de produits biologiques, les déchets alimentaires sont tous triés et recyclés.

L'Irlande

L'Irlande

© Sina Ettmer Photography / Shutterstock

Le surnom de l'Irlande n'est autre que "le pays le plus vert d'Europe", et il est totalement justifié. Les paysages du pays son t une ode à la nature. Des landes du Connemara, aux falaises de Moher, en passant par la Chaussée de Géants, un voyage en Irlande offre une véritable bouffée d'air pur aux touriste.

L'Islande

L'Islande

© naturevibe / Shutterstock

L'Islande est l'exemple par excellence de la force de Mère Nature. Le mariage glace et feu, donne un résultat explosif qui n'est autre que l'Islande. Si à première vue le territoire semble hostile, les Islandais ont réussi à dompter, tout avec respect, la nature islandaise. Si bien qu'aujourd'hui, le pays bénéficie de ressources hydrauliques et géothermales remarquables.

La Suède

La Suède

© Andreas33 / Shutterstock

La Suède est la championne du tri. De plus, la ville élue la "ville la plus verte d'Europe s'y trouve. Il s'agit de  Vazxjoe qui se situe près d'une vaste forêt. La ville nettoie ses lacs, espère abandonner les hydrocarbures avant 2030 et diminuer de moitié les émissions de dioxyde de carbone. Toute la ville se chauffe grâce à la biomasse.

Le Pays-Bas

Le Pays-Bas

© NeptunsMoon / Shutterstock

Vous pouvez oublier la voiture lors d'un voyage aux Pays-Bas. Dans les grandes agglomérations, le vélo est roi. Pour découvrir le reste du pays, on peut compter sur la qualité des transports en commun, notamment du train qui sillonne tout les Pays-Bas.
Sans oublier de citer Ghitehoorn, où les habitants se déplacent uniquement en barque.

L'île de Gozo, Malte

L'île de Gozo, Malte

© trabantos / Shutterstock

Bien qu'entrée dans l'UE en 2004, Malte et l'île de Gozo ne respectent pas encore toutes les normes européennes en matière d'écologie. Mais il est hors de question pour e pays de rester à latraîne. Le gouvernement et les habitants ont conscience de l'importance de préserver cette nature si particulière.

Gozo, l'île secondaire de l'archipel maltais, s'inscrit dans un programme de développement durable ambitieux

Le Portugal

Le Portugal

© Marcin Krzyzak / >Shutterstock

Que ce soit au sud du pays avec ses splendides plages, jusqu'au nord, avec une zone plus montagneuse, le Portugal peut se vanter d'avoir un environnement naturel riche, qui s'avère être un merveilleux terrain de jeu pour les amoureux de la nature.

De plus, la capitale, Lisbonne, a réussit à prouver qu'il était possible d'allier zone urbaine et écologie, en étant élue "Nouvelle ville verte d'Europe" en 2020. L'occasion pour la ville d'organiser de nombreuses manifestation autour de la sensibilisation écologique.

L'Autriche

L'Autriche

© Ryzhkov Oleksandr/ Shutterstock

L'Autriche, ce sont des paysages verdoyants à perte de vue : montagnes, lacs, paturages.... ne son que quelques exemple de la nature autrichienne. De plus, la capitale, Vienne, est dans le TOP 50 des "villes les plus agréables à vivre". L'Autriche a tout pour elle !

La Bretagne, France

La Bretagne, France

© Anna Kochetkova / Shutterstock

Destination de vacances privilégiée des Français, mais aussi des Européens, la Bretagne est une région très engagée pour l'environnement. De nombreuses actions sont engagées pour accélérer la transition écologique et énergétique, comme la reconquête de la qualité des eaux, l'éducation à l'environnement pour les jeunes génération, ou encore développer une nouvelle forme d'économie vertueuse.

La Slovénie

La Slovénie

© Gaspar Janos / Shutterstock

La tourisme en Slovénie se veut respectueux de l'environnement. Saint Graal pour le pays, il a été élu, par National Geographic, comme étant la destination la plus écologique au monde en 2018. Un titre qui sous-entend de nombreux efforts qui ont été récompensés. En Slovénie, vous ne trouverez pas d'immenses hôtels, ou de grosses infrastructure touristiques. Le but étant de préserver la forêt, qui recouvre 60 % du territoire et qui abrite 800 espèces animales.

La Croatie

La Croatie

© TripWalkers / Shutterstock

Une simple visite au cœur du parc national de Plivitce, nous fait remarquer la beauté des paysages en Croatie. Le site est d'ailleur classé par l'UNESCO. C'est après la guerre que la Croatie a décidé de reconstruire son pays en accord avec l'environnement. Depuis, le pays ne cesse d'entreprendre des action en ce sens. Des initiatives originales se développent comme sur l'île de Lastovo, dans le sud de la Dalmatie. 

Le Danemark

Le Danemark

© Smelov / Shutterstock

On trouve au Danemark, le territoire, le plus verdoyant d'Europe, à savoir les îles féroés. Situé au nord de l'Écosse, l'archipel appartenant au royaume du Danemark compte 18 îles offrant un spectacle réellement grandiose à tous les visiteurs qui s'y aventurent. D'impressionnantes falaises verdoyantes plongent dans une mer agitée, offrant un spectacle grandiose à tous ceux qui osent s'approcher du bord (mais pas trop quand même !).

La Finlande

La Finlande

© Ekaterina Kondratova / Shutterstock

Tout comme ses voisins d'Europe du nord, la Finlande apparaît comme un exemple en matière d'environnement. Premièrement, le pays possède le plus grand espace sauvage d'Europe. Si ce n'est pas la preuve que la Finlande est l'un des pays les plus verts au monde, je ne sais pas ce que c'est. Mais le pays ne se repose pas sur ses lauriers, puisque de nombreuses actions son menées en faveur de l'envirement, et depuis de nombreuses années d'ailleurs. Le tri des ordures ménagères est pratiqué depuis plus de 20 ans et 80 % des emballages sont réutilisés. La Finlande est sans aucun doute un exemple à suivre !

L'Allemagne

L'Allemagne

© canadastock / Shutterstock

Comme dans le secteur de l'industrie, l'Allemagne se veut être un pays précurseur de la protection du climat à l'international et un pionnier dans l'extension des énergies renouvelables. Surtout dans les grandes agglomérations où le pays souhaite adopter Un urbanisme vert, qui se traduit par la construction de nombreux espaces verts en ville, mais aussi par le développement des transports publics. Faire rimer ville et nature n'est pas impossible pour l'Allemagne.

El Hierro, en Espagne

El Hierro, en Espagne

© Martin Leber - Shutterstock

Voici une île espagnole qui e fait pas les choses à moitié. Située dans l'archipel des Canaries, l'île d'El Hierro ne possède pas 1 label, mais bien 2 labels reconnus ; celui de Géoparc et celui de Réserve mondiale de la biosphère par l'UNESCO. Ces labels permettent d'encadrer la gestion de l'île volcanique dans le but de la préserver. sur ce petit territoire insulaire de 270km² , des dispositifs innovants sont mis en place pour la gestion de la biodiversité, de l'eau et de l'énergie. Il sert d'ailleurs souvent de laboratoire pour tester diverses initiatives en matière de développement durable.

Autres articles proposés par l'auteur