• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur
3 choses à savoir sur l'étrange et fascinante fosse Dionne
Publié le 11/10/2020

CultureFrance

Twitter Facebook 162 partages

En plus d'avoir un nom de ville qui claque, Tonnerre, dans l'Yonne, possède le site le plus mystérieux qui soit. Située en plein centre ville, la fosse Dionne est une puissante source dont on ignore un certain nombre de choses... à commencer par la forme et la dimension. Le point sur ce mystère qui fascine depuis des siècles.

 

 
© Sergey Dzyuba / 123RF

Fosse Dionne : des centaines de litres d'eau par seconde

Le spectacle est saisissant. Au cœur de Tonnerre dans l'Yonne, un torrent puissant et perpétuel jaillit des profondeurs d'un bassin, baptisé fosse Dionne. Ce gigantesque trou d'eau de 14 mètres de diamètre est capable de recracher 100 à 300 litres d'eau par seconde et jusqu'à 3 000 litres par seconde en cas de crue.
La flore abondante du bassin et la couleur émeraude et turquoise, changeante au gré du ciel ou du débit de l'eau, ajoutent au mystère du site. Rien d'étonnant donc de le compter par les principaux centres d'intérêt touristique de la région.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Aurélie G. (@aure_geo.photo) le

Source inconnue et explorations mortelles

Seule certitude : l'origine de l'eau est souterraine. On parle de source exsurgente. Ce qui signifie qu'elle est probablement liée à l'infiltration de l'eau à travers les plateaux avoisinants qui emprunte ensuite de longues galeries souterraines avant de refaire surface. Mais voilà, on ignore jusqu'où remontent ces galeries. Au cours de la 2e moitié du 20e siècle, plusieurs tentatives d'exploration ont lieu, jusqu'à ce que le site soit interdit d'accès en 1996 suite à des accidents mortels.
En 2019, un plongeur obtient l'autorisation de retourner dans la fosse Dionne avec pour objectif de poser un nouveau fil d'Ariane, nettoyer la fosse des déchets, cartographier le réseau et revenir avec des images des profondeurs. Une plongée historique qui lui permet d'aller à 370 mètres de l'entrée de la cavité. Un exploit sensé être repoussé en 2020, mais la nature en a décidé autrement : un éboulement de roches bloque le parcours.

Les mythes et légendes de la fosse Dionne

La ville de Tonnerre s'est érigée autour de la source. Ancien marécage, la fosse Dionne est aménagée en lavoir en 1758. La toiture demi-circulaire, sa double enceinte et ses quatre cheminées datent aussi de cette époque.
Pour les habitants de la ville, son nom est associé à différentes légendes. Tout d'abord le mythe du basilic, d'après lequel l'eau était empoisonnée par la présence de ce reptile imaginaire qui tue par son seul regard ou par son haleine celui qui l'approche. Jusqu'à ce que Saint-Jean-de-Réome, armé d'une pioche, le tua.
L'autre légende, les Sous du diable, est liée à la couleur de l'eau et la disparition du fond du bassin. Nous vous laissons découvrir le récit et surtout vous rendre directement sur place et constater le pouvoir magnétique de cet écrin.