• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur
10 endroits effrayants à visiter pour Halloween
Publié le 31/10/2020

CultureFrance

Twitter Facebook 1538 partages

Amateurs de frissons, vous attendez avec impatience chaque année la veille de la Toussaint pour prendre votre dose de frayeur ? Alors voici une sélection spécialement concoctée pour vous : 10 destinations pour se faire une peur bleue et célébrer dignement Halloween.

Le Chateau de Dracula en Roumanie

Le Chateau de Dracula en Roumanie
© Andreyshevchenko / 123RF

Vous vous souviendrez longtemps de vos vacances en Roumanie après la visite de la noble demeure du comte Vlad Tepes, également connu sous le nom de Dracula. Angoisse garantie dans ce château construit au début du XIIIème siècle par le Chevaliers Teutoniques. Environné de sombres forêts et nappé de sanglantes légendes, le lieu a de quoi émouvoir.

Les catacombes de Paris

Les catacombes de Paris
© Konstantin Kalishko / 123RF

Marcher au milieu des allées bordées de milliers de crânes humains vous tente ? Sous les pavés de la capitale, plusieurs pieds sous terre, se tient dans un incroyable réseau de tunnels abritant les sépultures des premiers Parisiens. Une autre facette de la Ville Lumière dans ses recoins les plus sombres, à quelques pas de la Tour Eiffel.

Burg Frankenstein en Allemagne

Burg Frankenstein en Allemagne
© Boris Stroujko / 123RF

En Allemagne se dresse le fameux château, rendu célèbre par le livre "Frankenstein ou le Promethée moderne" de Mary Shelley. L'auteur aurait visité les lieux en 1816 et rencontré le scientifique Johan Conrad Dippel, connu pour avoir tenté de créer un être artificiellement. Ajoutez à cela des pierres magnétiques sur la montagne voisine Ilbes-Berg, haut lieu de sorcellerie, et le cocktail est prêt pour une expérience terrifiante entre science et magie noire !

Le cimetière de Prague

Le cimetière de Prague
©wrangel/123RF

Voici peut-être le décor de votre prochaine balade à Prague : une forêt de pierres tombales marquées par les ans. Sous la mousse et la végétation sauvage dorment pour l'éternité plus de 12000 sépultures blotties les unes contre les autres. Halloween étant initialement la fête du jour des morts, c'est la promenade idéale pour un petit shoot d'épouvante. Impossible de longer les allées bordées de tombes sans frissonner d'effroi.

La Forêt de Brocéliande en Bretagne

La Forêt de Brocéliande en Bretagne
© andreiuc88 / 123RF

Berceau de la légende arthurienne, la forêt de Paimpont qui a gardé le nom celtique de Brocéliande s'étend sur 7000 hectares. Une promenade sous les arbres millénaires vous emportera dans un voyage lointain au coeur de l'imaginaire médiéval, au plus près des mythes surnaturels. Korrigans, dragons, sorcières et monstres divers vous y attendent pour une fête d'Halloween 100% breizh.

L'île des poupées au Mexique

L'île des poupées au Mexique
© Mardzpe / 123RF

Cette petite île au sud de Mexico, la isla de las muñecas, est la demeure de dizaines de poupées en décomposition. On raconte qu'une petite fille se serait mystérieusement noyée dans un canal qui borde l'île. Dans les années 50, Julian Santana Barrera aurait senti la présence de son esprit. Il décida alors d'accrocher des poupées aux arbres pour conjurer le mauvais sort. D'après la légende locale, les poupées sont possédées par la petite fille et peuvent bouger et ouvrir les yeux... terrifiant !

Les cercueils suspendus de Sagada aux Philippines

Les cercueils suspendus de Sagada aux Philippines
© Florian Blümm/123RF

À Sagada, aux Philippines, les membres les plus anciens de la tribu des Igorots ne sont pas enterrés. Pour que le défunt soit plus proche du paradis et de ses ancêtres, son cercueil est suspendu à la paroi d'une falaise. On dit que les Igorots font également cela pour que les corps se décomposent moins rapidement et ne soient pas dévorés par des animaux. Les origines de cette pratique sont assez floues, elles remonteraient à environ 2000 ans. Il est possible que des peuples indigènes chinois en soient les précurseurs.

La tour de Londres en Angleterre

La tour de Londres en Angleterre
© Dimitry Naumov / 123RF

Cette forteresse historique située sur les bords de la Tamise, à Londres, a été le théâtre de plusieurs exécutions capitales et scènes d'horreur. Plusieurs apparitions spectrales y auraient été signalées, dont notamment celle d'Anne Boleyn, la deuxième épouse du roi Henri VIII décapitée pour cause d'adultère, d'inceste et de haute trahison.

Aokigahara, la forêt du suicide au Japon

Aokigahara, la forêt du suicide au Japon
© Sepavo / 123RF

Surnommé "l'endroit parfait pour mourir", Aokigahara est, après le Golden Gate Bridge, le deuxième lieu au monde où le plus de gens se suicident. Depuis les années 1950, au moins 500 businessmen japonais ont pénétré dans cette forêt sans en ressortir vivant. On estime que le nombre de suicides commis à Aokigahara varie entre 10 et 30 chaque année. En 2002, 78 personnes s'y sont ôté la vie, un triste record.

L'hôpital militaire de Cambridge en Angleterre


L'hôpital militaire de Cambridge en Angleterre
© Emanuele Mazzoni / 123RF

En service de 1878 à 1976, cet hôpital, pionnier en matière de chirurgie esthétique, a vu défiler des milliers de soldats britanniques blessés au cours des deux guerres mondiales, mais également de la Guerre des Boers et la guerre du Golfe. Aujourd'hui à l'abandon, l'hôpital militaire de Cambridge ressemble davantage à un lieu de tournage pour un film d'horreur.