• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
10 iles de Méditerranée où il aurait été bon de se confiner
Publié le 22/03/2020

NatureFrance

Twitter Facebook 439 partages

Loin des afflux touristiques de l'été la Méditerranée a su, malgré sa popularité, garder quelques îles suffisamment à l'écart pour en faire de véritables havres de paix et de sérénité. Mer de légendes et d'Histoire, la Méditerranée n'a pas fini de nous dévoiler ses secrets. Si tout le monde connait ses principales îles : la Corse, la Sicile, la Crète, Malte, etc, la Grande Bleue recèle encore bien des trésors cachés, qu'elle ne réserve qu'à ceux qui en sont dignes.

Iles Sanguinaires

Iles Sanguinaires
©sam74100/123RF

Si le nom de ces îles a quelque chose d'effrayant, il est seulement dû à la teinte pourpre qui « ensanglante » les roches au soleil couchant. Ces quatre petites îles, situées à l'entrée du golfe d'Ajaccio, sont inhabitées. La beauté sauvage du site est chargée d'un passé mystérieux. Les îles furent utilisées pour mettre en quarantaines certains marins pour prévenir les épidémies de peste à certaines époques. De plus, les eaux à proximité des îles sont chargées d'épaves, ce qui en fait un lieu idéal pour les plongeurs en quête de trésors sous-marins

Île Piana

Île Piana
Fabio Lotti/123RF

L'île se situe à quelque centaines de mètres de la pointe sud de la Corse. Elle peut être accessible à gué, en marchant sur le banc de sable peu profond qui la sépare de la côte. On y trouve des eaux qui figurent parmi les plus claires de la mer méditerranée. De plus, elle est située dans la réserve naturelle des îles Lavezzi.

Lire la suite de l'article