• Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Location
  • Voiture
  • Séjours

+
    • Partager

    Mode de fonctionnement de la sécurité aérienne

    Sécurité aérienne

    La fameuse "liste noire" européenne des compagnies ne respectant pas la réglementation européenne en matière de sécurité aérienne est mise à jour tous les trois mois. Elle est avalisée par la Commission Européenne et publiée au Journal Officiel. La dernière mise à jour a été faite le 12 octobre 2006. Attention, la "liste noire" ne correspond pas nécessairement aux compagnies ayant subi des accidents. Elle indique par contre les compagnies n'étant pas en règle au regard de la législation européenne.

    Le point sur la transparence européenne

    Chaque pays de l'Union dispose d'une autorité compétente pour faire respecter cette législation. En France, il s'agit de la Direction Générale de l'Aviation Civile (DGAC) et, côté contrôle technique, du Service de la Formation Aéronautique et du Contrôle Technique (SFACT). Ce dernier se charge de procéder à des contrôles de sécuritv sur les compagnies nationales et étrangères lors des escales des avions dans les aéroports. Chaque année, près de 2 500 contrôles techniques sont ainsi réalisés, dont les 2/3 portent sur des compagnies étrangères. Il faut savoir qu'en matière d'accident aérien, les causes techniques viennent loin derrière les facteurs humains (responsables à 75 % selon la DGAC). Cet état de fait doit permettre de renforcer les contrôles de vigilance sur les équipes aéroportuaires et navigantes.

    En ce qui concerne l'analyse des raisons liées à un accident aérien, le Bureau d'Enquêtes et d'Analyses pour la Sécurité de l'Aviation Civile (BEA) est l'autorité compétente en France. Cet organisme dépendant du ministère des Transports a pour rôle de déterminer les causes des accidents aériens dans le monde.

    2006 a été une bonne année concernant la sécurité aérienne. Selon des statistiques réalisées par un centre américain (l'Aviation Safety) et un organisme suisse (le Bureau d'Archives des Accidents Aéronautiques), le transport de plus de 4 milliards de passagers dans le monde n'a occasionné l'année dernière que 27 accidents mortels et 888 victimes en tout.

    Si l'on compare ces chiffres avec ceux de 2005, on constate que le trafic aéronautique a augmenté de 10 % et que le nombre d'accidents a baissé de 11 %. Rappelons que la quasi-totalité des accidents aériens causant des décès se produit au décollage ou à l'atterrissage et qu'en proportion, les atterissages sont deux fois plus risqués.

    Lien pour accéder à la liste des transporteurs aériens interdits dans l'UE :
    http://ec.europa.eu/transport/air-ban/list_fr.htm

    Lien pour accéder au BEA : http://www.bea.aero/

    La rédaction d'Easyvoyage

    La liste noire des compagnies aériennes

    La nouvelle liste noire des compagnies aériennes dans l'Union Européenne(publiée le 12 octobre 2006 au Journal Officiel).

    Cette liste comprend à la fois les compagnies entièrement bannies dans les pays de l'Union (interdiction UE) et celles qui font l'objet d'une interdiction partielle (restriction UE). L'interdiction partielle porte sur un certain nombre d'appareils utilisés par les compagnies et qui ne répondent pas, suite aux contrôles, aux normes de sécurité européennes définies par l'Agence Européenne de la Sécurité Aérienne (AESA) et appliquées en France par la Direction Générale de l'Aviation Civile (DGAC). La liste noire des compagnies interdites de vol dans l'Union est mise à jour tous les 3 mois par la Commission européenne...

    Voir la liste