• Pakhnyushchyy / 123RF
  • © Worradirek Muksab / 123 RF
  • Worradirek Muksab / 123RF
1    
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations en direct
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination
Date de départ
Date de départ

Plus d'options

+
    La Thaïlande a toujours fait de l'effet aux touristes français. Pour l'essentiel, ils se dirigent vers ses somptueuses plages aux eaux translucides. Mais se perdre dans sa jungle ou découvrir ses temples restent une expérience dont on se rappelle toute sa vie. A cela s'ajoute la gentillesse infinie de sa population. Après un voyage sur place, on n'a qu'une seule idée en tête : y retourner !

    Avant de partir

    Autrefois appelé le Royaume du Siam, le Royaume de Thaïlande porte ce nom depuis 1939. Le territoire s'étend sur plus de 500 000 km². Il est entouré par le Laos, la Malaisie, la Birmanie et le Cambodge. Le centre du pays est constitué par une immense plaine dominée par le plus grand fleuve thaïlandais, le Chao Phraya. C'est ici que l'essentielle de la population thaïlandaise habite. Cette zone est entourée de montagnes. Mais c'est au Doi Pia Fai que culmine le relief, à 1 270 mètres d'altitude. Arrive ensuite le plateau de Khorat qui est bordée par la vallée du Mékong.

    Un voyage en Thaïlande est une immersion au coeur d'une multitude de temples. On n'en compte pas moins de 30 000 éparpillés dans tout le pays. Rares sont les personnes qui les connaissent tous mais il ne faut incontestablement pas rater le Wat Phra Kaeo. Il s'agit du plus connu et du plus sacré de tout le pays car il protège le fameux Bouddha d'Emeraude datant du XVe siècle. Ce dernier se trouve dans le quartier historique de Bangkok. La capitale de la Thaïlande s'appelle également Krung Thep, signifiant la " ville des anges ".
    A l'origine, elle n'était qu'un petit village qui correspond aujourd'hui au quartier de Thonburi, situé sur la rive droite de la Chao Phraya. C'est en 1972 que le lieu fusionne avec Bangkok, alors installé de l'autre côté du fleuve. La capitale thaïlandaise est un savant mélange de temples dorés, de bazars et de tours de verre. Rien de tel qu'une promenade à bord d'une pirogue pour découvrir les marchés flottants et le goût incomparable de ses fruits tropicaux.

    Le pays compte plusieurs milliers d'îles offrant des plages de sable fin aux couleurs peu répandues, qui laissent un souvenir de paradis. Elles se partagent entre la mer d'Andaman - appartenant à l'océan Indien - et la mer de Chine. Les plus proches des côtes sont souvent les plus touristiques.
    L'indétrônable Phuket est la plus grandes des îles du pays. Elle est séparée du continent au nord par le détroit de Pak Prah mais reliée par un pont de 600 mètres de long. Après Bangkok, il s'agit de la région la plus riche de Thaïlande. On peut s'y rendre au plus court par les airs (Thaï Airways effectue environ dix rotations par jour). Mais le moyen de transport le moins cher est le train, cependant, il faut compter 14 heures de bus pour parcourir les 900 km qui séparent l'île de Bangkok.

    De l'autre côté du continent, Koh Samui est la deuxième plus grande île du pays. La " perle de la mer de Chine " a connu un développement tardif. Ses routes étaient toujours en terre jusqu'à l'arrivée des premiers touristes à la fin des années 1980. Pour rejoindre ses superbes plages, on monte à bord d'un ferry ou d'avion. L'aéroport international de Koh Samui était à l'origine privé. Autant dire qu'on n'y trouve pas grand-chose à part une petite boutique de souvenirs. L'embarcadère du Big Bouddha se trouve à proximité. D'ici, on peut se rendre entre autres à Koh Pha Ngan, à Koh Tao et Chumphon.
    On n'oubliera pas ici de mentionner la chaleur et l'accueil de la population thaïlandaise. Prenez plaisir à découvrir ses traditions harmonieuses et raffinées.

    Conseils de la rédaction

    Le tourisme attire des voyageurs du monde entier en Thaïlande, avec des prix défiants toute concurrence. On se doit avant tout d'évoquer la qualité de l'accueil. Le pays ne serait pas la première destination touristique d'Asie sans son impeccable sens de l'hospitalité. La destination n'a plus rien à prouver en termes de service et d'hébergement.

    Pour se rendre sur place, il faut compter environ 12h00 de trajet. Thaï Airways et Air France notamment proposent des vols directs pour Bangkok. On peut préférer prendre une compagnie européenne, Lufthansa ou British Airways, en transitant via Francfort ou Londres par exemple. L'arrivée à l'aéroport est un instant mémorable tant l'humidité, la chaleur et la pollution forment un trio oppressant et dépaysant. Compter ensuite une bonne heure pour gagner le centre-ville en taxi, Bangkok est une ville souvent débordée par les embouteillages.

    Attention, sachez qu'une taxe de 500 THB vous est demandée à la sortie du territoire (incluse le plus souvent dans les voyages à forfait vendus par les tour-opérateurs).

    A Bangkok, pour sentir pleinement les contrastes et le pouls saccadé de la ville moderne, n'ayez pas peur d'emprunter tous les types de transport : tuk-tuks, motos-taxis, bateaux express sur le fleuve Chao Phraya et sur l'étonnant Khlong Saen Saep.

    Dans le Sud, n'oubliez pas que, derrière les plages, se dissimulent de beaux parcs nationaux. Notamment celui de Khao Sok, dont la jungle et les vertigineux pitons karstiques baignent dans un lac de retenue. Enfin, il reste encore quelques îles peu visitées et sauvages, notamment celles du Parc national maritime de Tarutao, à l'extrême sud du pays.

    Les plus

    • +Plage, mégapole ou montagne, sport, farniente ou culture : il y en a pour tous les goûts.
    • +Les Thaïlandais ont un rare sens de l'accueil.
    • +La gastronomie thaïlandaise est très raffinée et variée.

    Les moins

    • -Du Nord au Sud, les distances sont importantes.
    • -Très peu de Thaïlandais parlent le français.

    En images

    • Bangkok - Thaïlande
    • Bangkok : Le Wat Phra Kaew - Thaïlande
    • Bangkok : Le Chatuchak weekend market - Thaïlande
    • Bangkok : Le fleuve Chao Phraya - Thaïlande
    • Bangkok : Les marchés flottants de Bangkok - Thaïlande
    • Bangkok : La capitale Bangkok - Thaïlande

    Tradition

    La Thaïlande est le pays du bouddhisme. Près de 95% de la population adhère à cette religion. Au cours de leur vie, les Thaïlandais doivent au moins une fois revêtir la robe safran pour s'immerger dans la vie de moine. Durant cette période, ils participent à la rénovation ou à la construction des temples du pays. Ce lieu de culte est d'ailleurs appelé " wat ".

    Lors d'un séjour en Thaïlande, c'est au voyageur de s'adapter aux us et coutumes du pays et non l'inverse. Il faut donc respecter quelques règles essentielles.
    Designer quelque chose du pied n'est pas correct.
    On retire ses chaussures lorsque l'on est invité à entrer dans des lieux privés comme chez l'habitant. Il faut faire de même pour pénétrer à l'intérieur des temples. Si on s'assoie, on ne met pas les pieds face à la statue de Bouddha. Pensez à porter une tenue descente lors des visites. Certains endroits ne sont pas accessibles si on a les jambes découvertes. Des gardes sont chargés de contrôler les tenues des voyageurs à l'entrée.


    Il faut respecter le roi et sa famille. Au cinéma ou dans la rue, il faut se lever si l'hymne national retentit ou si le portrait royal est exposé.
    Comme chez nous, on ne fume pas dans les lieux publics, qu'on soit dans un restaurant, dans un bar ou même dans le lobby d'un hôtel.
    Ne prenez pas la mouche si la personne qui vous devance ne vous tient pas la porte en entrant ou en sortant d'une boutique, ce geste de savoir-vivre chez nous ne se pratique pas là-bas.
    On garde son calme et son sourire en toutes circonstances, pour marchander comme pour régler un différend. Les Thaïs aiment qu'on les fasse rire.

    A ne pas oublier : passer par la case massage, et en particulier le traditionnel massage thaï. C'est vraiment une expérience à vivre. Si jamais vous n'avez pas le temps d'en profiter - mais vous le regretterez - passer au moins par un salon de massage pour profiter d'un massage des pieds : relaxation garantie et petit sieste quasi systématique. Les rues regorgent de boutiques dédiées. La décoration n'est pas toujours adaptés à ceux des Occidentaux mais l'important est d'être reçu par une Thaïe.

    Cuisine

    Elle est classée parmi les meilleures cuisines du monde, même dans la rue. Pour accompagner le riz, une infinité de plats, utilisant des herbes (coriandre, citronnelle, basilic) et de brûlantes épices (les non-habitués demanderont " maï phet "). A essayer, les succulents currys au lait de coco, les soupes de nouilles chinoises, les fruits de mer sur les côtes, et les viandes rôties ou en cassolette du Nord-Est (Isaan). En dessert, on pourra déguster des pâtisseries au lait de coco et d'innombrables fruits tropicaux, dont les délicieux mangoustans.

    Hôtels testés

    Emilie Jusot Emilie Jusot

    Nos journalistes ont visité et noté pour vous 177  hôtels Thaïlande . Visualisez tous les établissements, leurs équipements ou l'indice rapport qualité-prix en fonction de vos dates de départ afin de trouver la meilleure offre pour Thaïlande . Réserver un hôtel Thaïlande  n'a jamais été aussi simple !

    Hotels notés par nos experts

    Souvenir et artisanat

    Il est difficile de résister à la tentation, d'autant que les prix sont bas. Incontournables : le marché du week-end de Chatuchak à Bangkok, et le bazar de nuit de Chiang Mai. On y trouve de tout : antiquités fausses ou vraies, objets tribaux, artisanat en bois et argent du Nord, belles soieries de l'Isaan, montres, vêtements. On préférera les produits non-griffés aux contrefaçons, souvent de médiocre qualité et peu appréciées des douaniers français. Dans les villes, les tailleurs indiens vous font des vêtements sur mesure en 24 h. Les commerces ouvrent généralement de 8 h à 19 h tous les jours.

    À visiter

    Tous nos voyages Thaïlande

    Voir toutes nos offres