• Tanzanie
  • Tanzanie
  • Tanzanie
1    
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations en direct
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination
Date de départ

Plus d'options

+
    La Tanzanie, c'est le Kilimandjaro, le Serengeti, le Ngorongoro... des noms qui suffisent à faire rêver. Paradis pour les safaris à la découverte de la grande faune sauvage d'Afrique, ce grand pays sait aussi se faire balnéaire et culturel dans le sublime archipel de Zanzibar. Un pays aux deux visages pour une invitation à faire un grand voyage.

    Avant de partir

    Un voyage en Tanzanie, c'est un condensé de l'Afrique rêvée, celle des safaris et des marchands d'épices. Une destination qui exalte ses saveurs africaines entre mystères, couleurs enflammées, animaux sauvages et traditions séculaires.

    La Tanzanie est un pays où l'on peut assister au réveil des lions en safari au lever du jour et se baigner dans l'eau turquoise de l'océan indien avant que la nuit ne tombe. Un parfait combiné africain dans une destination qui offre en plus une épaisseur historique et culturelle insoupçonnée.

    La partie continentale du pays porte en elle les récits des tribus masaïs qui la peuplent, protégées par l'ombre imposante du Kilimandjaro et dans les hautes plaines du Serengeti. L'essentiel des safaris sont organisés dans cette région, au nord de la Tanzanie, entre la ville d'Arusha et les rives du lac Victoria.

    Le Serengeti, premier et plus grand parc national tanzanien, est un fabuleux terrain de découverte de la grande faune des hauts plateaux est-africains. C'est le territoire du roi lion, des éléphants, girafes, gnous, rhinocéros, zèbres, guépards, léopards, buffles, phacochères, autruches... habitants de la savane et des marais. Ce sont les hautes terres qui accueillent chaque année la grande migration, le plus grand rassemblement d'animaux terrestre que porte encore notre terre. Un spectacle inoubliable.

    Prolongé au nord par son pendant kenyan le Masaï Mara, le très étendu Serengeti inclus en fait une belle diversité de milieux naturels. Et ses voisins tanzaniens, la zone du conservation du Ngorongoro puis les parcs du Tarangire, d'Arusha et du Kilimandjaro sont tout aussi incontournables faisant de tout le centre-nord du pays une merveilleuse destination pour les amoureux de la Nature.

    Mais la Tanzanie est grande et compte de nombreux autres parcs nationaux couvrant des milieux naturels variés et offrant la possibilité d'aborder différemment les animaux d'Afrique. Le parc Katavi à proximité du lac Tanganyika ou encore le parc Mikumi entre Dodoma et Dar-es-Salam permettent eux aussi d'admirer les sublimes faunes et flores tanzanienne. La Tanzanie compte 15 parcs nationaux, tous dignes d'intérêt.

    En descendant des hauts plateaux, en approchant des côtes et de l'océan Indien, on découvre un autre monde. En retrouvant le niveau de la mer, la végétation tropicale de ces latitudes reprend ses droits. Cocotiers et bananiers remplacent la savane des hautes terres.

    L'archipel de Zanzibar est la perle du littoral tanzanien. Ses plages sont sublimes et son histoire, marquée par la présence prolongée des commerçants arabes, en fait une étonnante destination culturelle. A la fois si loin et si proche de la terre des lions et des éléphants, c'est un voyage dans les comptoirs d'épices qui s'offre aux visiteurs.

    Les voiles triangulaires des boutres traditionnelles omanaises des pêcheurs et commerçants zanzibarites peuplent encore les ports et plage de l'archipel dont l'histoire fut également marqué par l'esclavage. Une histoire profonde et un beau patrimoine, notamment à Stone Town qui donnera à votre séjour balnéaire une dimension supplémentaire. Etonnante Tanzanie!

    En images

    • Arusha : Dans le tronc d'un figuier à Arusha - Tanzanie
    • Arusha : Arusha, capitale des safaris - Tanzanie
    • Arusha : Les Masaï en Tanzanie - Tanzanie
    • Zanzibar : Les toits de Stone Town - Tanzanie
    • Zanzibar : Les balcons de Stone Town - Tanzanie
    • Zanzibar : Les ruelles de Stone Town - Tanzanie

    Conseils de la rédaction

    Ceux qui ont le temps et le budget ne doivent pas hésiter. S'offrir un combiné d'au moins deux semaines avec 10 jours de safari itinérant puis 5 jours de repos et découverte culturelle à Zanzibar reste la plus belle façon de découvrir la Tanzanie.

    Pour un voyage d'une semaine, nous conseillons de choisir l'un ou l'autre. Vous risquez sinon de vraiment rester sur votre faim.

    Les parcs nationaux, zones de conservations et réserves sont payants et très réglementés. Il est plus que conseillé de s'offrir les services d'un chauffeur-ranger pour en profiter.

    On se répète, mais d'expérience, ce n'est pas inutile. Si les plateaux est-africains sont nommés les haute terres d'Afrique ce n'est pas pour rien. Un safari se déroule en général entre 1500 et 2500 mètres d'altitude. Et il fait frais voir même très frais au lever du jour, la meilleure heure pour arpenter la savane. Emmenez pulls, chaussettes et polaires!

    Pour un voyage à Zanzibar, le mieux est d'atterrir à Dar-es-Salaam. Pour un safari dans le nord de la Tanzanie, les aéroports d'Arusha ou du Kilimandjaro sont les plus indiqués.

    Pour assister à la grande migration juin et juillet sont les meilleurs mois de l'année au Serengeti. Grosso modo (ce sont des phénomènes naturels et donc impossible à dater précisément), de décembre à mars les animaux sont présents en très grand nombre dans le parc mais sont dispersés. La réserve de conservation du Ngorongoro et l'est du Sergengeti sont les meilleurs endroits pour les observer. Les immenses troupeaux se rassemblement et commencent leur marche vers le nord en juin. Ils traversent le Serengeti jusqu'en juillet avant de rejoindre le Masaï Mara au Kenya en août. Habituellement les grands troupeaux réapparaissent dans le nord du Serengeti en octobre pour se diriger vers le sud du parc en novembre. Pour avoir tous les détails, rendez-vous sur notre page consacrée au parc national du Serengeti.

    Les seules périodes à vraiment éviter pour un voyage en Tanzanie sont les mois d'avril et mai pour les safaris (très pluvieux, les pistes deviennent impraticables) et mars, avril et mai à Zanzibar (toujours à cause de la pluie). Dans l'archipel et en général sur la plaine côtière tanzanienne, juin à octobre est la meilleure période.

    Traditions

    Comme dans nombre de pays d'Afrique, en Tanzanie, on se salue beaucoup et longuement en se tenant chaleureusement les mains. Lorsqu'ils se rencontrent, les Tanzaniens prennent systématiquement des nouvelles de la santé de leur interlocuteur. Et de la famille de celui-ci. Jambo!

    Les Tanzaniens peuvent paraître parfois assez réservé à l'égard des touristes. Il s'agit plus d'une forme de respect que de méfiance, il ne faut pas en prendre ombrages.

    Comme dans toute l'Afrique de l'Est, il convient de faire un peu attention à sa garde-robe. Eviter les tenues trop légères. Ce conseil est encore plus important à Zanzibar où la majorité de la population est musulmane. Les tenues trop légères pour les hommes et encore plus pour les femmes sont extrêmement mal vues par les locaux.

    La culture semi-nomade des Massaï est passionnante. Si leurs chants, sauts et danses ne sont plus guère pratiqués que pour les touristes et tombent dans le folklore, leur tradition millénaire de cohabitation en bonne intelligence avec leur environnement naturel mérite que l'on s'y intéresse en profondeur.

    Cuisine

    Une chose est sûre, on se rend rarement en Tanzanie pour apprécier la gastronomie locale. On n'y mange pas mal pour autant. Dans l'intérieur du pays, les protéines sont reines. Sans insister sur le régime alimentaire massai constitué presque exclusivement de lait et de viande, ce seront bien le poisson à proximité des lacs et la viande bœuf dans les terres que vous trouverez en plus grande quantité. Les brochettes de zébu sont excellentes!

    Dans la plaine côtière de l'est, la Tanzanie produit beaucoup de fruits et légumes frais qu'ils diffusent dans tout le pays. On y trouve aussi très facilement du poulet. Très traditionnel, l'ugali (bouillie de manioc) se mange avec la main droite autour d'un grand plat collectif.

    Concernant les boissons, les Tanzaniens consomment énormément de sodas. On trouve facilement dans les villes et des hôtels plusieurs marques de bières et des vins sud-africains. La cuisine des hôtels est généralement internationale.

    Souvenir et artisanat

    L'artisanat tanzanien est plutôt intéressant. Beaucoup d'objets fabriqués dans les régions sont disponibles à un prix relativement faible. Parmi les incontournables, on trouve: vanneries, chapeaux, tapis, paniers, bijoux masaïs en perles colorées, batiks (pièce d'étoffes), peintures à l'huile, objets en ébène (couverts, plats, bijoux, sculptures, meubles) et jouets d'enfants en matériaux de récupération.

    Dans les vitrines de Dar es-Salaam et d'Arusha fleurissent des bijoux en or, diamants et tanzanite (une gemme tirant sur le bleu et le violet). Partout, les prix se discutent.

    Parmi les spécialités propres à Zanzibar, les étals des marchés proposent des petits coffres en bois sculptés et incrustés de clous dorés et répliques miniatures des belles portes ciselées. Les épices sont également très tentantes : clou de girofle, cannelle, gingembre, muscade, cardamome etc.

    Les commerces du continent sont en général ouverts de, 9h à 12h et, de 14h à 19h. De 9h à 13h et, de 16h à 19h à Zanzibar. Notez que vers 12 h 45 dans l'archipel, l'activité ralentit car c'est l'heure de se rendre à la mosquée.

    Le top des voyages pas chers Tanzanie

    Voir toutes nos offres

    Ailleurs sur la planète

    L'actu dans le monde