• Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Location
  • Voiture
  • Séjours

+
    • Partager

    Saint-Martin - Les raisons d'y aller

    • © Easyvoyage

    Au nord des Petites Antilles, entre les Iles Vierges, Saint-Christophe et Barbuda, Saint-Martin est une petite île bien originale. Malgré ses 75 km2, elle est tout de même scindée entre deux pays : la France et les Pays-Bas. Il en découle une forte variété de cultures et d'influences qui en fait un petit bout de tropiques singulier et attachant. Au-delà de ses sublimes plages - l'ile en compte une trentaine -, l'île attire aussi les visiteurs pour ses soirées endiablées et pour les bonnes affaires que l'on peut y faire (il n'y a pas de TVA). Côté français (au nord), la vie s'organise autour de Marigot (la capitale), Anse Marcel, Grand-Case, Cul de Sac, Orient-Bay... autant de superbes sites les pieds dans l'eau turquoise pour profiter à fond des sports nautiques et du farniente.

    Les paysages

    Terre de constrastes et en même temps unique, Saint-Martin offre une mosaïque de paysages incroyablement belle, époustouflante. Ses superbes plages (au nombre de 34 exactement) figurent parmi les plus belles de la Caraïbe. Propices à la farniente, à la plongée et aux sports nautiques, les côtes rivalisent de charme avec les nombreux autres recoins de l'île. Partir à Saint-Martin, c'est revenir inévitablement avec des souvenirs plein la tête. On se remémore les plages de sable blanc plantées de cocotiers et des eaux turquoise tout simplement sublimes. Mais pas seulement. L'île, avec son climat parfois sec, bénéficie d'une végétation luxuriante, qui plus est différente des îles avoisinantes. Résultat, le coeur chavire à la vue des cactus, des bougainvilliers, des hibiscus, des crotons, des flamboyants, des poinsettias...Depuis quelques années, l'île met l'accent sur l'écotourisme, une autre façon de voyager, plus authentique. Au total, 17 itinéraires de randonnées pédestres ont été recensés par des guides locaux et deviennent incontournables si l'on souhaite découvrir, notamment à cheval ou en vélo, les nombreux sites historiques et culturels, rencontrer les locaux et vivre au coeur d'une nature... exceptionnelle.

    Les côtes

    A Saint-Martin comme à Sint-Marteen, les plages sont d'une grande beauté. On en dénombre trente-sept. Un enthousiasme à nuancer si l'on tient compte des constructions hôtelières toujours plus nombreuses, notamment côté hollandais. Les hôtels de luxe règnent en maître sur les côtes. Ils sont pour la plupart situés entre la baie Nettlé, près de Marigot, et Simpson Bay, près de l'aéroport.

    La faune et la flore

    L'île de Saint-Martin n'ayant jamais été rattachée au continent américain, la faune terrestre y est peu variée. En revanche, la gent ornithologique et aquatique est bien représentée.

    Les traditions

    Condensé de coutumes et de cultures diverses, Saint-Martin ne connaît jamais de trêve, tant sur le plan des loisirs que des divertissements. Saint-Martin est en effet une île animée quelle que soit la période de l'année. On vient à Saint-Martin pour s'amuser, danser et se retrouver ! L'île vibre inlassablement au rythme de la musique...tropicale : mambo, cha cha cha, salsa, calypso, biguine, go kwa, zouk, kompa, steel pan, dub, merengue, reggae... Si bien qu'elle est partout, sur la plage, dans les bars, les restaurants, les voitures... Là-bas, impossible de vivre sans. Tous les prétextes sont bons pour faire la fête. Au hit-parade des événements les plus importants, le carnaval en est le plus bel exemple. Véritable institution qui a lieu chaque année aux mois de janvier et de février, il est suivi de nombreuses manifestations telles que les les fêtes de Pâques pour lesquelles des centaines de familles se retrouvent dans un esprit toujours convivial ou encore la fête du village de Saint-Louis autour d'événements sportifs, traditionnels et culturels. On se retrouve, surtout en famille, car elle tient une place prépondérante dans la vie saint-martinoise... Au crépuscule, les activités nocturnes prennent le relais sur l'île... Les bars de plages, les casinos, les clubs et les discothèques accueillent les locaux et les touristes de passage dans une ambiance branchée jusqu'à l'aube. On vous l'a dit, celle que l'on surnomme la « Friendly Island » ne s'arrête jamais...

    Notre expert

    Raphaël Richard Chef de rubrique

    Géographe d'origine, voyageur casanier, installé durablement dans le provisoire. Profil auteur sur Easyvoyage

    Prix des Séjours

    MAI: Saint-Martin prix une semaine