• Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations en direct
  • Voiture
  • Séjours

+

    Informations Pratiques République dominicaine

     République dominicaine
    • Partager
    République dominicaine

    République dominicaine : Informez-vous avant de partir !

    Superficie

    La superficie de la République dominicaine est de 48 442 km².

    Vol

    Au départ de Paris, on compte environ 9 heures de vol pour rejoindre la destination. Saint-Domingue est à 7 179 km de Paris.
    XL Airways assure des vols directs vers Punta Cana au départ de Paris CDG terminal 2A, et vers Puerto Plata une fois par semaine en haute saison.
    Air France assure trois vols directs par semaine vers Punta Cana, au départ de Roissy CDG.
    Corsair International dessert Punta Cana depuis le 8 septembre 2012, au départ de Paris Orly Sud, à raison de deux vols par semaine, de novembre à mai.
    Cinq vols hebdomadaires sont assurés par Air Caraïbes entre Paris Orly et Saint-Domingue, en code share avec Corsair International. L'aller est ponctué par une escale à Port-au-Prince. Le retour est direct.
    La compagnie espagnole Air Europa, dessert La Romana au départ de Paris Orly via Madrid, à raison d'un vol hebdomadaire chaque lundi, du 11 décembre 2013 au 31 mars 2014. La compagnie dessert déjà Saint-Domingue au départ de Madrid à raison de 7 vols hebdomadaires, et Punta Cana au départ de Madrid à raison de 3 vols hebdomadaires.
    L'aéroport de Punta Cana reçoit 60% des touristes arrivant par avion en République Dominicaine.
    Un vol régulier entre Santo Domingo et Barahona est en place depuis le 4 juillet 2012 à raison de 3 jours par semaine: mercredi, vendredi et dimanche.

    Décalage Horaire

    Par rapport à la France, il faut compter 5h00 de moins en hiver et 6h00 de moins en été.

    Population

    La République dominicaine compte 10 088 598 habitants.

    Aéroports

    Huit aéroports émaillent le pays, reliés entre eux par les vols de la compagnie Air Santo Dominguo. Environ 25 km séparent l'aéroport international Las Americas de la capitale Saint-Domingue. Il faut compter 30 minutes pour se rendre en ville en taxi (entre 25 et 30 USD). Il n'existe pas de service de bus pour aller directement à Saint-Domingue. Sur la côte est, l'aéroport de Punta Cana, coiffé d'une impressionnante paillote de Cana, est le plus important du pays et dessert les 60 km de plages de la région. Les autres se situent à Puerto Plata (La Union), Samana (El Catey), El Portillo, La Romana, Santiago de los Caballeros et enfin Barahona.

    Sécurité

    Attention, la détention de drogue est sévèrement réprimée en République dominicaine. La sanction encourue pour ce motif est le plus souvent de dix années d'emprisonnement, quelles que soient les quantités. Sur son site de conseil aux voyageurs, le Quai d'Orsay (ministère des Affaires Etrtangères), recommand vivement aux voyageurs de vérifier le contenu de leurs bagages avant l'enregistrement à l'aéroport au départ de la République dominicaine. En effet, des substances prohibées pouvent y être placées à leur insu, en particulier si ces bagages ont été laissés sans surveillance.

    Soyez extrêmement vigilant sur les routes ! Entre les trous, les conducteurs fous sans clignotant ni rétroviseur, les animaux (poules et chiens), les dos d'âne démesurés, les panneaux de signalisation inexistants et l'absence d'éclairage la nuit, les accidents sont très courants et souvent graves.
    Les habitants ont compris que le tourisme pouvaient leur apporter beaucoup et la délinquance ne touche que très rarement les vacanciers. Méfiez-vous cependant la nuit dans les grandes villes.
    L'achat et l'usage de stupéfiants sont déconseillés si vous ne souhaitez pas passer vos vacances et le reste de l'année en prison. Les autorités ne plaisantent pas sur ce sujet.

    Langue

    L'espagnol est la langue officielle de la République dominicaine, mais dans les zones touristiques, on parle l'italien, le français, l'anglais et l'allemand.

    Formalités et visa

    Depuis le 1er mai 2012, les ressortissants français doivent présenter un passeport en cours de validité. Par ailleurs, une carte de tourisme est demandée pour les séjours de moins de 90 jours. Cette carte de tourisme (fournie par les voyagistes, les compagnies aériennes, le consulat dominicain ou plus généralement à l'aéroport d'arrivée), coûte 10 dollars US. A l'aéroport, elle s'achète en dollars américains (avant de franchir la douane). Prévoyez donc ces petites coupures de l'oncle Sam pour ne pas perdre plus de temps que nécessaire à l'arrivée. Cependant, l'euro est également accepté. Conservez le talon de cette carte car il vous sera demandé à votre sortie du territoire. Cela vous évitera de payer à nouveau 10 dollars. La carte de tourisme peut désormais être acquise en payant avec une carte de crédit sur le site Web de la Direction Générale de d'Impôts Internes. (https://www.dgii.gov.do/Tturistaweb/).
    ATTENTION pensez à prévoir 20 USD $ en espèces pour la taxe de sortie (payable également en euro et en peso dominicain).

    Religion

    95 % de la population est de confession catholique romaine. Les autres religions représentées dans le pays sont les évangélistes, les adventistes du septième jour, les baptistes et les mormons.

    Monnaie

    La monnaie est le peso dominicain (RDS), divisée en 100 centavos. De nombreux distributeurs automatiques existent près des banques et dans les réceptions des grands hôtels. Les banques sont ouvertes en semaine de 9 h à 15 h, y compris le samedi. Les chèques de voyages et la plupart des cartes de crédit internationales sont acceptées (American Express, Visa, Eurocard...) dans les grands hôtels ainsi que les grandes et moyennes agglomérations. Mieux vaut se munir de monnaie dans les zones reculées. Le dollar américain et l'euro sont largement acceptés.

    Circulez sur place

    Pour les courtes distances, le mieux est d'utiliser l'autobus appelé guagua (prononcez "ouaoua") qui relie les villes proches. Le trajet Saint Domingue-La Romana coûte moins de 20 pesos. A l'intérieur d'une ville, préférez les motoconchos (taxis-motos) aux taxis traditionnels, beaucoup plus chers. Et n'hésitez pas à marchander! La zone coloniale de Saint-Domingue, Boca Chica et Bayahibe se parcourent à pied. Pour les longues distances, l'île compte neuf aéroports, mais se déplacer en voiture permet de mieux découvrir le pays, mais à vos risques et périls étant donné l'état désastreux des routes et l'absence de signalisation et d'éclairage (conduire la nuit est quasiment suicidaire !). Une fois sur la route, attachez vos ceintures et ouvrez bien grand vos yeux ! Vous slalomez entre les nid-de-poule qui sont de véritables mini-cratères, des dos d'ânes impressionnants qui arrivent sans prévenir, parmi les mobylettes transportant 4 ou 5 passagers sans casque qui vous doublent par la droite comme par la gauche, quand ils ne roulent pas en contre-sens, sans oublier les nombreux véhicules sans capots débordant de marchandises qui menacent à tout moment de venir s'encastrer sur votre pare-brise. La nuit, tout le monde roule en plein phare ! Divers animaux (chevaux, vaches ou encore chiens errants) complètent le paysage routier, avec de temps en temps des barrages sauvages surgissant d'on ne sait où : les habitants du coin bloquent la route à l'aide d'une grande corde et vous réclament quelque menue monnaie avant de vous laisser repartir. Bref, des sensations garanties sans compter que la signalisation est quasi inexistante, à l'exception notable de l'aéroport !
    Les grandes compagnies de location se trouvent dans les aéroports et les grandes villes. Louer une voiture revient très cher (entre 60 et 80 euros/jour) car les importations de véhicules sont soumises à d'importantes taxes. Mais si vous voyagez à plusieurs, ce moyen de transport peut être avantageux car le carburant est bon marché comparé à l'Europe. Cela dit, dans les stations service, le personnel prend sa marge et l'on ne s'embête pas à convertir le prix : 1 euro = 1 dollar ! Attention, méfiez-vous lorsque vous louez une voiture en République dominicaine ! Le loueur prend une empreinte de votre carte de crédit à la remise du véhicule et vous débite parfois la caution, de l'ordre de 400 euros, même si vous rendez la voiture dans les règles. Lorsque le voyageur se rend compte du débit à son retour en France, il ne reste plus qu'a monter un dossier de contestation auprès de votre banque. Les banquiers nous ont signalé une recrudescence de ces arnaques des loueurs de voiture en République dominicaine. Les stations à essence sont fréquentes et souvent ouvertes tard, mais toutes n'acceptent pas la carte de crédit. Il faut avoir plus de 25 ans, le permis de conduire national et une carte de crédit internationale. La vitesse est limitée à 80 km/h sur les autoroutes, 60 km/h aux abords des agglomérations et 40 km/h en ville. Enfin, pensez à bien planifier votre itinéraire car les distances peuvent être trompeuses et la signalisation souvent inexistante, et privilégiez le 4x4 pour circuler partout.
    La nouvelle autoroute du Corail permet de relier Punta Cana à Saint-Domingue en 2h au lieu de 3h30 auparavant. Un vol régulier entre Santo Domingo et Barahona est en place depuis le 4 juillet 2012 à raison de 3 jours par semaine: mercredi, vendredi et dimanche.

    Santé

    Dernière minute :

    Les autorités dominicaines ont confirmé la propagation en République dominicaine de l'épidémie de chikungunya, apparue dans les Antilles en décembre 2013. Cette maladie virale transmise à l'homme par des moustiques infectés se caractérise par des symptômes grippaux (fièvre, douleurs musculaires et articulaires). Comme pour la dengue, il faut respecter les mesures habituelles de protection (vêtements longs, produits anti-moustiques à utiliser sur la peau et sur les vêtements, diffuseurs électriques, utilisation de moustiquaires).

    Aucune vaccination n'est exigée mais la mise à jour du D-T-Polio est recommandée de même qu'un traitement antipaludéen. Toujours boire de l'eau en bouteilles et, à l'achat, vérifier que les bouteilles sont bien fermées. Evitez les crudités et le lait. Méfiez vous du choc thermique entre l'extérieur à plus de 30 C° et les chambres, bars et restaurants climatisés à 15 C°.

    Electricité

    La destination est alimentée en 110 volts standard américain. Les prises sont plates. Il faut se munir d'un adaptateur et d'un convertisseur de tension pour utiliser les appareils électriques français. Cela dit, la plupart des hôtels pourront vous en prêter.

    Volume d'afflut touristique

    La fréquentation touristique a atteint 4,6 millions de touristes étrangers en 2012 (+3%/2011), dont 259 991 Français (+5,22/2011).
    La France se place ainsi au troisième rang des pays visiteurs, loin derrière les Etats-Unis et le Canada, mais en tête des nations européennes, devant la Russie, l'Italie, le Royaume-Uni, l'Allemagne et l'Espagne. La République Dominicaine est le pays qui reçoit le plus de touristes dans les Caraïbes, suivie par Cuba, la Jamaïque, Puerto Rico et les Bahamas. L'aéroport international de Punta Cana concentre 63,6 % des arrivées par voir aérienne.

    Impôts et pourboires

    Attention, au restaurant, au bar ou dans les hôtels, les prix ne sont pas TTC, il faut rajouter 16 % de taxe auquel il est bon de rajouter de 5 à 10 % de pourboire.

    Téléphone

    Pour téléphoner en République dominicaine depuis la France, il faut composer le 00 (international) + 1 809 (code de la République dominicaine) + le numéro à 7 chiffres.
    Pour téléphoner en France depuis la République dominicaine, il faut composer le 011 (international) + 33 (code de la France) + numéro de téléphone sans le 0.
    Pour effectuer un appel local, national ou vers un portable, il faut composer le : 809 + 687 56 26
    - Pour un appel vers un portable depuis un poste fixe, il faut composer le 1 + 809 + 805 67 21
    - Pour un appel de portable à portable, il faut composer le 809 + 805 67 21.

    République dominicaine : toutes les adresses utiles du pays

    Directions Utile

    En France


    Ambassade de la République dominicaine
    45, rue de Courcelles, 75008 Paris. Tél. : 01 53 53 95 95.

    Consulat de la République dominicaine
    24, rue Vernier, 75017 Paris. Tél. : 01 55 37 10 30.

    Consulat Général de la République Dominicaine à Marseille
    146, Rue Paradis, 13006 Marseille. Tél.: 04 91 57 01 00
    FAX: 04 91 57 00 88
    consudom@gmail.com


    Office du tourisme dominicain
    22, rue du Quatre Septembre - 75002 Paris. Tél. : 01 43 12 91 91/92.
    Du lundi au vendredi de 10 h à 17 h.
    e-mail : otrepdom@aol.com. Site : republicadominicana.fr.

    Sur place

    Ambassade de France
    Calle de las Damas n° 42
    BP 780 Saint-Domingue
    Tél. : (1 809) 687 52 26.

    Secrétariat d'Etat au Tourisme en République dominicaine
    Avenida Mexico, esa 30 de Marzo, à Santo Domingo.
    Tél. : (1 809) 221 46 60.

    Alliance française de Saint-Domingue (AFSD)
    BP 1 300 Calle Horacio Vicioso 103
    Centro de los Héroes, Saint-Domingue.
    Tél. : (1809) 532 2844. www.afsd.net. Cette association type Loi 1901 oeuvre pour la promotion de la culture et de la langue française en République Dominicaine. Elle participe à la formation du personnel de l'industrie hôtelière face au nombre croissant de visiteurs français et francophones (Canadiens) ces dernières années.

    Green Services tours (voir Les conseils de la rédaction) :
    Tél. (809) 473 98 93
    ou (809) 476 97 48
    Calle Luis F. Thomén
    412, Ens. Quisqueya
    Santo Domingo, Rep. Dom.
    e-mail : green@tricom.net

    Notre expert République dominicaine

    Nicolas Pelé Chef de rubrique

    "La joie de vivre de ses habitants, ses plages exceptionnelles, son climat, ses paysages verdoyants, sa capitale coloniale classée à l'Unesco, le spectacle de ses baleines, ou encore le rhum et le cigare font la renommée de la République dominicaine. "

    Profil auteur sur Easyvoyage

    Guide du pays

    Météo République dominicaine

    Prévision à 4 jours