• Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Location
  • Voiture
  • Séjours

+

    République dominicaine

    • Partager
    • John Deckinga / 123RF

      Barahona, République dominicaine
    Photo Précédente Photo Suivante

    République dominicaine en images + Barahona

    • Barahona

      Encore difficile d'accès, à plus de 200 km (3h30 de route) au sud-ouest de la capitale Saint-Domingue, la région de Barahona, frontalière d'Haïti, est ... Découvrir Barahona

    En bref +

    Budget semaine
    1300 €
    Budget vol
    835 €
    Durée du vol
    8h30 
    Décalage horaire
    -6h / -5h
    Visa
    Non
    Vaccins
    Non
    Argent
    Peso dominicano
    Langues
    espagnol

    République dominicaine: Informez-vous avant de partir !

    carte République dominicaine

    Découvrez cette destination

    Occupant les deux tiers orientales de l'île d'Hispaniola, la République dominicaine est à juste titre réputée pour ses plages paradisiaques et ses resorts tout compris haut de gamme, notamment à Punta Cana. Il serait cependant bien dommage de s'en contenter. Cette destination de rêve abrite dans ses terres de nombreuses merveilles naturelles dans ses 17 parcs nationaux. Du lac salé Enriquillo (point le plus bas des Caraïbes à 44 m au-dessous du niveau de la mer) jusqu'au Pic Duarte, point culminant des Caraïbes à 3175 m d'altitude, la République dominicaine est un vrai paradis pour l'écotourisme, entre lacs, forêts tropicales, cascades, grottes et mangroves, sans oublier les baleines qui croisent dans la région de Samana de janvier à mars. Ajoutez la richesse culturelle de sa capitale Saint-Domingue, héritière du passé colonial de la première cité du Nouveau Monde, classée par l'Unesco, et vous obtenez une destination complète où la joie de vivre de ses habitants est communicative.

    Les plus

    • +  Le climat, la beauté des plages et des paysages garantissent un dépaysement total.
    • +  L'ambiance de l'île, due en grande partie à la joie de vivre des Dominicains et à l'omniprésence de la musique, est un vrai régal.
    • +  La qualité des infrastructures hôtelières.

    Les moins

    • -  Le manque d'authenticité et l'absence de vie locale dans les complexes hôteliers de Punta Cana.
    • -  Le manque de signalisation et le mauvais état des routes.
    • -  Les problèmes liés au trafic de drogue pouvant piéger les touristes à l'aéroport.
    • Vols
    • Hôtels
    • Vol + Hôtel
    • Location
    • Voiture
    • Séjours

    +

      Tous nos voyages République dominicaine

      Conseils de la rédaction

      Dernière minute :

      Les autorités dominicaines ont confirmé la propagation en République dominicaine de l'épidémie de chikungunya, apparue dans les Antilles en décembre 2013. Cette maladie virale transmise à l'homme par des moustiques infectés se caractérise par des symptômes grippaux (fièvre, douleurs musculaires et articulaires). Comme pour la dengue, il faut respecter les mesures habituelles de protection (vêtements longs, produits anti-moustiques à utiliser sur la peau et sur les vêtements, diffuseurs électriques, utilisation de moustiquaires).

      Attention, depuis le 1er mai 2012, les ressortissants français, belges, luxembourgeois, hollandais, allemands et canadiens doivent présenter un passeport en cours de validité : la carte d'identité jusqu'à présent tolérée ne suffit plus.

      Une recrudescence d'affaires de drogues en République Dominicaine a incité le ministère des Affaires étrangères français a publié sur son site une note de mise en garde pour les voyageurs. Au départ de la République dominicaine, il est donc vivement recommandé aux voyageurs de vérifier le contenu de leurs bagages avant l'enregistrement à l'aéroport, des substances prohibées pouvant y être placées à leur insu, en particulier si ces bagages ont été laissés sans surveillance.
      Punta Cana ne respire pas l'authenticité. La rencontre de la vie dominicaine y est limitée à moins de partir en excursion. Or, les excursions prennent du temps puisque la zone est loin de tout. En revanche, pour ceux qui recherchent le farniente, les plages paradisiaques et de superbes resorts superbement équipés bon marché et tout compris, foncez ! Ne vous arrêtez pas à la beauté des plages et découvrez l'intérieur du pays et ses paysages magnifiques. La qualité du contact avec les habitants peu habitués à rencontrer des touristes est vraiment fantastique. Les lieux peu ou pas cités dans les guides sont évidemment les sites les plus préservés, à l'image de la superbe région remarquablement préservée de Barahona, au sud-ouest du pays, en allant vers la frontière avec Haïti.
      La zone coloniale de Saint-Domingue, classée à l'Unesco, se parcourt facilement à pied. Bannissez la voiture ou le taxi et découvrez tous ses trésors à pied, en flânant au détour de ses rues. Evitez les restaurants hors de prix pour touristes de la calle de Conde, et perdez-vous dans les ruelles alentours où vous trouverez des petites adresses sans prétention, fréquentées par des locaux. La nourriture est très correcte et copieuse à des prix dérisoire : 3 euros, bière comprise !

      A Boca Chica, le soir, dans la rue principale du village, les hommes ne peuvent pas faire un pas sans être sollicités par des prostituées souvent très jeunes. A éviter donc, surtout si vous êtes en famille...

      Que faut-il emporter dans ses bagages ?
      Une valise estivale : vêtements légers en coton, des chaussures ouvertes, shorts, chemisettes, T-shirts... sans oublier le maillot de bain. Ne pas omettre des vêtements chauds et des chaussures de marche pour les escapades en montagne. Un imperméable léger n'est pas inutile durant la saison des pluies. Une petite laine s'avère tout aussi confortable dans les montagnes... que dans les bus ou les restaurants, parfois fortement climatisés. Pensez à emporter un ensemble un peu habillé pour les restaurants chics ou les casinos ; les Dominicains adorent se parer de leurs plus beaux atours pour sortir.

      Sortir des sentiers battus
      Si l'envie de rencontrer l'authentique vie dominicaine et de parcourir l'île en toute liberté (et en sécurité) vous démange, DomRep Tours, spécialisée dans le tourisme et basée à Saint-Domingue, vous propose à la fois les services d'une société de transport et ceux d'un réceptif local. Concrètement, que vous soyez intéressés par un transfert, une traversée autour de l'île ou un séjour d'une ou plusieurs semaines, la compagnie peut vous organiser les transferts, les excursions, hébergements et autres demandes. Le tout sur mesure. Elle dispose de véhicules (climatisés) de différentes catégories conduits par des chauffeurs expérimentés. A l'instar de véritables guides touristiques, vous pouvez bénéficier de leurs explications durant les trajets. Cette solution peut présenter une bonne alternative aux excursions classiques proposées par les hôtels et aux véhicules de location, compte-tenu de l'état aléatoire du réseau routier. En effet, louer un véhicule peut s'avérer périlleux, compte-tenu des nids de poule impressionnants sur les routes, et du manque de signalisation ! Cela dit, les Dominicains sont très gentils et toujours prêts à vous aider pour trouver votre chemin ou dépanner votre voiture.

      Tradition

      Les combats de coqs représentent une vraie tradition. Les animaux sont bichonnés comme de vrais chevaux de course et les propriétaires, appelés galleros, naissent propriétaires et ne peuvent en aucun cas le devenir. Beaucoup de villages disposent d'arènes en bois (pitts), construites à cette occasion. Les combats se terminent à la mort ou l'abandon d'un participant et tout le village s'enthousiasme au gré des paris.
      La musique est vraiment omniprésente. Dans les bars, les boutiques, les voitures ou sur la plage, le mérengué et la bachata passent en boucle et à tue-tête. N'importe où, des couples improvisent quelques pas à l'écoute d'une chanson et se déhanchent sur ces rythmes.

      Cuisine

      La cuisine dominicaine est un mélange d'influences créoles, espagnoles et françaises. Le plat typique, la bandera, se compose de riz blanc, fèves et haricots rouges, viande de ragoût bœuf ou poulet), accompagnée de salade et de bananes plantain frites (platanos frotos). Les poissons et fruits de mers comme le calamar se retrouvent dans tous les restaurants. On consomme également des langoustes et du homard. Le mérou est souvent cuisiné avec lait de coco ou à la sauce verte (coriandre, persil, ail et huile d'olive). Mais c'est le poulet frit, pour des raisons économiques, qui est le plat le plus consommé. Le rhum demeure l'alcool le plus prisé, servi pur (le plus vieux) ou en cocktail. Trois marques, les 3 B, se partagent le marché : Brugal (la plus connue), Barcelo (la plus appréciée) et Bermudez (plus rare). Il existe deux marques de bière en République dominicaine : Brahma et Présidente (la meilleure !). N'hésitez pas à goûter à la Mamajuana, le rhum arrangé local, à base de rhum, de miel et de vin !

      Souvenir et artisanat

      L'île est le premier pays producteur et exportateur de cigares dans le monde, elle possède d'ailleurs un Institut national du cigare. Les innombrables variétés de ces cigares faits à la main sont très tentantes. Le rhum, consommé à 90 % dans le pays par les habitants et les touristes, est délicieux et très abordable. Pour les amateurs de merengue ou de bachata, pensez à ramener un CD, introuvable en France. Concernant les bijoux, l'ambre, le larimar (turquoise) et le corail noir sont les pierres locales. On trouve un peu partout des tableaux colorés d'art naïf, héritage des indiens Taïnos. A ramener également, une poupée sans visage en terre cuite, typique du pays, ou encore une chaise à bascule en acajou, vendues démontées et empaquetées pour l'avion. Quel que soit votre achat, marchandez, c'est la coutume ! Les magasins sont ouverts de 9 h à 19 h en semaine et le samedi. A Saint-Domingue, La Serena, un grand magasin populaire, offre toutes sortes de produits à des prix défiant toute concurrence.

      République dominicaine: Les raisons d'y aller

      Les villes République dominicaine

      La destination République dominicaine en images

      Photo Précédente Photo Suivante Plein écran
      • La Romana : Obélisque à La Romana - République dominicaine
      • La Romana : Les barques de pêcheurs - République dominicaine
      • La Romana : Marina à Casa de Campo - République dominicaine
      • La Romana : Un paquebot de croisières - République dominicaine
      • La Romana : Le golf de Casa de Campo - République dominicaine
      Photo Précédente Photo Suivante

      La destination République dominicaine en images

      Fermer
        Photo Précédente Photo Suivante
        Fermer
         

        Notre expert République dominicaine

        Nicolas Pelé Chef de rubrique

        "Je considère la République dominicaine comme ma deuxième patrie. Il faut dire que je m'y rends chaque année, sans jamais m'en lasser ! La joie de vivre communicative de ses habitants, ses plages exceptionnelles, son climat, ses paysages verdoyants, sa capitale coloniale classée à l'Unesco, le spectacle de ses baleines, sans oublier le rhum et le cigare. On en redemande ! "

        Profil auteur sur Easyvoyage

        météo République dominicaine

        Prévision à 4 jours

        Prix des Séjours

        Avis d'hôtels

        Vous connaissez le pays ? Faites-nous part de votre expérience et donnez votre avis sur l'hôtel dans lequel vous avez séjourné.

        Soyez le premier à déposer votre avis

        Sélection des hôtels République dominicaine

        La République dominicaine vous ouvre ses clubs

        Notre vidéo sur République dominicaine