• Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Location
  • Voiture
  • Séjours

+
    • Partager

    Tuamotu - Les raisons d'y aller

    • © Easyvoyage

    Tuamotu + Les îles

    Suspendu entre ciel et vagues, Tuamotu est composé non pas d'un mais de 78 atolls entourés d'une ceinture de corail... Moins connu que ses illustres voisins les Marquises, Tahiti ou Bora Bora, l'archipel appartient comme elles à la Polynésie Française.
    Mais si le drapeau tricolore flotte au dessus de ces terres paradisiaques, les couleurs de l'archipel seraient plutôt bleu, blanc et vert ! Bleu comme l'eau translucide qui borde ses côtes, blanc comme le sable fin de ses plages interminables et vert comme la végétation luxuriante qui a élu domicile sur les îlots. Outre les balades en bateau, à pied ou en vélo, vous pourrez également découvrir la culture des nacres perlières sur ces îles " écrin " !
    Si le spectacle est déjà saisissant sur la terre ferme, les flots n'ont pas dit leur dernier mot. Sous l'eau, les couleurs s'en donnent à cœur joie pour le plus grand plaisir des plongeurs ou des " snorkelleurs ". Poissons, coraux, coquillages : on ne sait où donner de la tête, des palmes et du tuba !

    Les îles

    Les Tuamotu, ou « les îles au large », en tahitien portent bien leur nom puisqu'on dénombre 78 atolls regroupés au sein de l'archipel. De près ou de loin, cette destination offre une véritable mosaïque de couleurs, où les dégradés des eaux des lagons se mêlent aux couleurs parfois éclatantes des récifs coralliens. Les îles les plus connues sont Rangiroa ou Manihi. L'île de Fakarava est quant à elle particulièrement plébiscitée pour son écosystème exceptionnel, paradis des plongeurs et des adeptes de snorkeling. On peut notamment visiter sur ces îles des sociétés spécialisées dans l'industrie perlière, les Tuamotu étant un archipel où les perles noires prolifèrent.

    La plongée

    Du sable blanc, des palmiers, une eau cristalline qui s'étend à perte vue, dont les remous se brisent parfois sur des coraux... Bref, l'eldorado des plongeurs. Bien entendu, il ne faut pas avoir peur de se frotter à certains des plus grands spécimens qui peuplent nos eaux. Car si les Tuamotu sont réputées pour leur diversité, elles ont également la spécificité d'accueillir de véritables murs de requins. Parmi ceux-ci, les impressionnants requins-marteaux géants, à pointe noire, à pointe blanche. Les aventuriers iront mouiller leurs palmes du côté de la passe d'Avatoru, où les requins gris pullulent, au même titre que les raies Manta. Il n'est pas rare de croiser des poissons napoléons, qui peuvent atteindre plus de deux mètres et peser plus de 200 kilos. Il est également possible d'admirer le ballet des baleines à bosse à partir du mois de juillet, alors qu'elles migrent vers la Polynésie pour mettre bas.

    Les paysages

    Posé entre ciel et mer, l'archipel de Tuamotu offre une magnifique palette de bleus, du turquoise de l'eau au bleu marine du ciel. A cette couleur dominante qui sent bon les îles, il faut ajouter un véritable arc-en-ciel : vert comme les forêts humides tropicales, violet comme les platiers coralliens, jaune comme les poissons ou orange comme les jardins sous-marins. Une explosion de couleurs qui fera le bonheur de vos pupilles comme de votre appareil photo.

    La faune et la flore

    Si la flore sous-marine règne en maîtresse sur ou plutôt sous l'archipel de Tuamotu, les cieux ne sont pas en reste avec leurs 57 espèces d'oiseaux dont dix endémiques. Les atolls accueillent également des insectes et plusieurs reptiles. Côté faune, c'est la forêt humide exotique qui a le monopole. L'occasion de belle balade au milieu d'une végétation luxuriante. Ajoutez à cela des cocotiers pour le côté carte postale et vous obtiendrez un bel aperçu de ce que sont les Tuamotu.

    Notre expert

    Christelle Erbetta Chef de rubrique

    Dans les airs et sur les routes de la planète depuis des années, je suis à la recherche des meilleurs spots de vacances. Profil auteur sur Easyvoyage

    Prix des Hôtels

    Prix des Séjours