• Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations en direct
  • Voiture
  • Séjours

+
    • Partager

    Marquises - Les raisons d'y aller

    • © Justin Case / age fotostock

    Marquises + Les paysages

    Il est des terres nées sous une belle étoile, voire même une constellation. C'est le cas des îles des Marquises plongées au cœur de l'archipel de la Polynésie Française. Avec leur plage de sable fin et leurs eaux turquoise, les bien nommées Marquises avaient déjà de solides arguments pour séduire les touristes du monde entier. Mais ces dernières peuvent également compter sur des paysages à couper le souffle où la nature a tous les droits. Comme celui par exemple, d'installer une cascade au beau milieu d'une forêt tropicale !
    Vous y croiserez également des statues et autres créations humaines, fruits de l'imagination des artistes marquisiens. Toute cette beauté n'a pas échappé à l'œil aiguisé de célèbres artistes. Après y avoir séjourné, Paul Gauguin et Jacques Brel s'y sont installés pour l'éternité. Leurs célèbres tombes attirent chaque année des pèlerins venus leur rendre un dernier hommage.

    Les paysages

    Les Marquises sont des îles hautes, d'origine volcanique. La plupart sont constituées d'une chaîne montagneuse centrale, dépassant les 1 000 mètres, et qui forme une épine dorsale au relief accentué. Les pics basaltiques dominent des vallées taillées à vif, couvertes d'une végétation tropicale exubérante. Sur le littoral se succèdent de vertigineuses falaises noires, battues par la houle et de larges baies, plus ou moins profondes. Ces îles sauvages, exposées aux courants froids qui remontent de l'Antarctique, ne possèdent pas de récifs coralliens.

    La faune et la flore

    On trouve aux Marquises une flore et une faune abondantes et très diversifiées. De multiples espèces de cocotiers dominent les paysages du littoral tandis qu'une végétation haute et dense se rencontre en altitude. De grands arbres comme le Tamanu et quelques arbustes se mêlent aux fleurs et fruits exotiques à profusion. Les Bougainvilliers sont les fleurs les plus connues, très répandues sur les îles polynésiennes. Les hibiscus, les frangipaniers, le tiare (fleur très odorante emblématique de Tahiti) sont également présentes.

    La faune terrestre est quant à elle assez pauvre par rapport à la richesse de la flore. On trouve aux Marquises de nombreuses espèces d'insectes et d'oiseaux comme le Coucoupa très présent sur ces territoires restés sauvages. Le margouillat et le gecko sont très répandus. De plus, les îles Marquises possèdent un écosystème marin unique au monde. Pas moins de 14% des poissons sont des espèces endémiques. Des chercheurs ont récemment déposé un dossier à l'Unesco pour inscrire les îles au patrimoine de l'humanité.

    Les arts et la culture

    Hiva Oa est intimement liée au souvenir de Paul Gauguin et de Jacques Brel, qui tous deux séjournèrent sur l'île. Atuona, le chef-lieu de l'île, invite à un émouvant pèlerinage sur les traces de ces deux grands artistes qui furent définitivement séduits par la beauté marquisienne.

    Les monuments

    Les Marquises sont riches de nombreux vestiges archéologiques datant de 1100 à 1400 après JC. Le pae pae est une aire dallée qui servait de lieu de réunion et de grands rassemblements, et le tohua, un vaste espace dallé, où se déroulaient fêtes et manifestations. Le marae, lieu de culte ancestral (familial ou commun à la tribu), était souvent associé au pae pae : sur une terrasse de blocs de pierre se trouvaient l'autel (ahu), la case du prêtre et quelques statues. A côté, se dressait un banyan sacré. Les maraes les plus importants formaient plusieurs terrasses, à flanc de colline : ils étaient alors destinés aux sacrifices et aux festins cannibales rituels.

    Notre expert

    Christelle Erbetta Chef de rubrique

    Dans les airs et sur les routes de la planète depuis des années, je suis à la recherche des meilleurs spots de vacances. Profil auteur sur Easyvoyage

    Prix des Séjours

    AOÛT: Marquises prix une semaine