• © Przemyslaw Skibinski / 123 RF
  • © Miroslav Liska / 123 RF
  • © Lisa Strachan / 123 RF
1    
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations en direct
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination
Date de départ
Date de départ

Plus d'options

+

    La Nouvelle-Calédonie est connue pour ses paysages de carte postale. Elle a tout pour plaire : eau turquoise, plages de sable blanc, fonds marins, nature luxuriante etc. Pour découvrir les traditions et les modes de vie de la population, il faudra séjourner à l'intérieur des terres. Comptez au moins 24 heures d'avion pour rejoindre ce paradis terrestre.

    Avant de partir

    Située dans le Pacifique occidental, la Nouvelle-Calédonie est un archipel qui se compose de Grande Terre, les quatre îles Loyauté (Ouvéa, Lifou, Tiga et Maré), l'archipel des îles Belep, l'île des Pins et quelques îlots lointains. Grande Terre, l'île principale, est traversée du Nord au Sud par une chaîne montagneuse dont les plus hauts sommets atteignent souvent plus de 1000 mètres et culminent parfois à plus de 1600 mètres (mont Panié, mont Humboldt). L'île des Pins est souvent qualifiée de " joyau du Pacifique ". L'endroit est resté authentique. Ici, la population a conservé un système tribal divisé en 8 tribus, toutes dirigées par un Grand Chef. Appréciée des touristes pour ses plages de sable blanc et ses eaux d'un bleu étincelant, elle offre des panoramas de plages à couper le souffle. On peut y découvrir une nature diversifiée : des forêts, des grottes, des sites historiques, des îlots isolés etc. L'île des Pins séduit les couples en lune de miel. Elle attire également les amoureux de loisirs nautiques comme les plongeurs et les amateurs de snorkeling. Parmi les autres activités, vous avez des randonnées au milieu des forêts de pins colonnaires, des promenades à cheval au bord de l'eau, les sorties en pirogues avec les dauphins ou la plongée sous-marine.

    Les îles Loyauté sont l'archipel dans lequel la société kanak traditionnelle a été le mieux préservée. Elles se composent de plateaux calcaires recouverts d'une végétation dense, de grottes creusés dans le calcaire et bordées de hautes falaises calcaires. À Maré, ne manquez pas le saut du guerrier. Il se trouve en bord de mer, à 7 km à l'est de La Roche. Une faille de 7 mètres de large casse la falaise. La légende raconte qu'un guerrier de l'île, poursuivi par ses ennemis, a franchi d'un bond la faille. Lifou est la plus grande des îles Loyauté. L'une des plus belles plages de Lifou se trouve à Luengoni. Bordé de cocotiers, le site est spectaculaire et le lagon est idéal pour la plongée avec masque et tuba. Ne manquez pas de découvrir les falaises de Jokin qui surplombent le lagon d'une quarantaine de mètres, la vanilleraie de Mucaweng ainsi que Peng pour ses criques et grottes. Ouvéa possède une plage exceptionnelle de 25 km de long. Ne manquez pas d'y admirer les falaises de Lekiny, ces hautes falaises font face à la baie et sont percées de grottes. On peut aussi y découvrir le trou bleu d'Hanawa, le refuge des tortues.

    La Nouvelle-Calédonie possède une faune et une flore riche. À elle seule, elle représente près de 75% de la surface des récifs et lagons du territoire français. Ces derniers sont inscrits depuis 2008 au patrimoine mondial de l'Unesco. Les îles Loyautés sont le rendez-vous des baleines à bosses entre juin et septembre. La flore compte environ 3000 espèces, dont certaines ne se rencontrent qu'en Nouvelle-Calédonie. On peut voir notamment des pins colonnaires, des kaoris, des banians et des niaoulis. Pour découvrir ces espèces rendez-vous dans les deux réserves botaniques que possède l'île : celle de la forêt de Saille et du pic Ningua.

    Conseils de la rédaction

    La Nouvelle-Calédonie bénéficie d'un climat tropical tempéré. Il n'y fait jamais trop chaud, ni trop froid. Pour éviter les cyclones, il est déconseillé de partir entre novembre et avril. Si vous voulez faire des économies sur le prix de votre séjour, préférez partir de la fin septembre à la fin novembre. Durant cette période, les températures sont en moyenne de 24 degrés, les précipitations sont rares et le prix d'un séjour est moins élevé que le reste de l'année. Vous pouvez faire coïncider votre voyage avec l'une des fêtes traditionnelles. Ainsi vous découvrirez plus facilement les multiples facettes de la culture calédonienne. Vous avez par exemple le Festival de l'avocat les deux dernières semaines de mai, la Foire de Bourail, fin août ou l'Equinoxe, en octobre. Si vous pratiquez la plongée, ne manquez pas l'explosion de couleurs qui accompagne la reproduction du corail au début de l'été.

    Le trajet depuis la France est très long : au minimum 24 heures. Si vous avez deux ou trois escales, comptez entre 30 et 35 heures d'avion. Tous les vols internationaux à destination de la Nouvelle-Calédonie se posent à l'aéroport international de Nouméa-La-Tontouta. Sur la Grande Terre, il existe de nombreux bus qui vous permettront de vous déplacer facilement entre 18h30 et 19h. Si vous voulez sortir le soir dans Nouméa et que vous n'avez pas de véhicule, vous pourrez vous déplacer uniquement en taxi. Attention de nombreux sites touristiques ne sont pas accessibles par les transports en commun. C'est pourquoi la voiture reste le meilleur moyen de partir à la découverte de la Nouvelle-Calédonie. Les tarifs des locations restent raisonnables.

    Les plus

    • +Le français permet de communiquer facilement.
    • +La destination offre une grande diversité naturelle et culturelle.

    Les moins

    • -Le trajet pour s'y rendre est long.
    • -La vie est assez coûteuse sur place.

    En images

    • Grande Terre - Nouméa - Nouvelle-Calédonie
    • Grande Terre - Nouméa :  - Nouvelle-Calédonie
    • Grande Terre - Nouméa :  - Nouvelle-Calédonie
    • Grande Terre - Nouméa :  - Nouvelle-Calédonie
    • Grande Terre - Nouméa :  - Nouvelle-Calédonie
    • Grande Terre - Nouméa :  - Nouvelle-Calédonie

    Tradition

    L'organisation coutumière traditionnelle continue de régir la vie quotidienne des clans de Nouvelle-Calédonie. Il est indispensable de la respecter en faisant " coutume ". Il s'agit d'offrir un petit cadeau (paréo, cigarette, billet de banque, etc.) en signe de respect au chef de la tribu à laquelle vous rendez visite. Observez l'interdiction qui vous ait faite de vous aventurer sur certains chemins qui mènent à des lieux sacrés. La sculpture du bois est l'expression culturelle la plus symbolique. La flèche faîtière, petit totem sculpté qui s'élève sur le toit des cases est un exemple de l'importance de la sculpture sur bois dans la culture kanake. La sculpture contemporaine reste empreinte des croyances de la société tribale traditionnelle. Ces œuvres sont la plupart du temps des représentations humaines où le visage est très expressif. À Nouméa, le centre culturel Jean-Marie-Tjibaou, réalisé par l'architecte italien Renzo Piano, est le lieu emblématique de la culture kanak.

    Cuisine

    Le bougna, plat traditionnel mélanésien, est la spécialité la plus renommée de la Nouvelle-Calédonie. Composé de viande ou de poisson au lait de coco, d'ignames, de taros et de patates douces, ce ragoût est cuit à l'étouffée dans des feuilles de bananier. La tradition veut que le tout mijote longuement dans un four kanak constitué de pierres chaudes enterrées. Parmi les autres spécialités, vous avez le cochon sauvage, le filet de requin, la langouste grillée, les crevettes d'eau douce, le cerf (en terrine, en pavé ou bien en saucisson) ou encore le crabe des cocotiers. Du côté du sucrée, vous pourrez déguster de la confiture de bananes, de la gelée de goyave et de jamelon (fruit rouge). La Nouvelle-Calédonie propose un large choix de fruits : papayes, litchi, mangues, noix de coco, pommes-canaques (fruit à la teinte rosée, délicatement acidulé avec un doux parfum de fleur), pommes-cannelles (chair blanche et crémeuse), fruit de la passion ou encore le corossol (à la chair blanche et pulpeuse). Les boissons préférées des Calédoniens sont la bière et le vin. N'hésitez pas à terminer votre repas par une tasse de café du pays.

    Hôtels testés

    Constance Balland Constance Balland

    Nos journalistes ont visité et noté pour vous 1  hôtels Nouvelle-Calédonie . Visualisez tous les établissements, leurs équipements ou l'indice rapport qualité-prix en fonction de vos dates de départ afin de trouver la meilleure offre pour Nouvelle-Calédonie . Réserver un hôtel Nouvelle-Calédonie  n'a jamais été aussi simple !

    Hotels notés par nos experts

    Souvenir et artisanat

    Outre les traditionnels paréos et les objets en vannerie, on peut rapporter des statuettes en bois, des copies de masques mélanésiens, des bijoux en corail noir et des sculptures ou des coffrets en pierre à savon. Pour voir les artisans au travail, allez à la Maison des Artisans située 2, avenue James-Cook à Nouméa. Quant aux spécialités gourmandes, elles se déclinent en café de l'île, confitures et confiseries à la banane, à la goyave ou à la noix de coco. Rapportez aussi de l'essence de niaouli, c'est un produit typiquement calédonien. Les commerces sont ouverts de 7 h 30 à 11 h 30 et de 13 h 30 à 18 h en semaine.

    À visiter

    Tous nos voyages Nouvelle-Calédonie

    Voir toutes nos offres