• Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations en direct
  • Voiture
  • Séjours

+

    Le massif de l'Aïr - Niger

    Partager sur : Twitter Facebook Google+
    © San Bughet/Hoa Qui Le massif de l'Aïr, Niger
    Le massif de l'Aïr, Niger

    Le massif de l'Aïr se dresse dans la zone désertique du Ténéré ; son point culminant est le Bagzane (2022 m). Sur la photo, des dromadaires dans le massif de l'Aïr.

    Découvrez Le massif de l'Aïr

    Derniers bastions avant "le désert des désert", les montagnes de l'Aïr sont la région traditionnelle des Touaregs. Le paysage de massifs qui s'étalent à perte de vue sur 400 km de long et 250 km de large est un des plus époustouflants de toute l'Afrique de l'Ouest. Grâce à la proximité du Sahel, quelques poches de vie subsistent çà et là : vous verrez les cases des Touaregs, en forme de coupole, et quelques cultures de blé, de maïs et de mil. A 180 km au nord d'Agadez, l'étrange village de Teguidda-n-Tessoum vit de l'exploitation de ses salines. Si vous êtes là en septembre, ne manquez pas la cure salée de l'oasis d'In Gall qui marque les préparatifs de l'unique caravane de sel traversant encore le désert. Ses quatre palmeraies abritent un marché où se côtoient des éleveurs touaregs, des bergers bouzous et quelques Peuls autour des commerçants arabes et houassas. Au pied des monts Tamgak, l'oasis d'Iférouane est comme figée, depuis que ses habitants la délaissent pour des contrées moins hostiles. C'est le point de départ des plus fascinantes expéditions de l'Aïr. Les dunes de Temet sont parmi les plus belles du Sahara, mais aussi les plus imposantes puisque certaines atteignent une hauteur de 300 mètres. A l'intérieur des dunes de Terzizek, l'Adrar Siriet est un étonnant ensemble d'aiguilles surgissant des sables. De l'Adrar Bous, vous aurez une vue magnifique sur le Ténéré qui s'étale à l'infini. A 200 km au nord d'Agadez, l'oasis de Timia est perdue au milieu d'un paysage volcanique, formé d'anciens cratères de volcans, de sources et de cascades. C'est aussi un centre caravanier important.Le Sud-Est de l'Aïr est étonnant. Son éloignement a permis aux Touaregs de préserver leur mode de vie ancestral. Vous parcourez cette région à dos de dromadaires. Votre méharée vous mènera vers les monts Bagzane, aux portes du Ténéré. La région est bien irriguée et vous verrez de nombreux jardins. En octobre et décembre, vous pourrez assister aux préparatifs des Azalai, la caravane de sel du peuple Kel Oui qui traverse le Ténéré. A Arlit encore plus qu'ailleurs, la poussière est omniprésente. Cette base d'extraction d'uranium est une ville fantôme déroutante qui vit au rythme de sa carrière à ciel ouvert. Pour les voyageurs, c'est en tous cas une halte bien méritée où vous trouverez quelques commerces. La région de l'Aïr est également riche en peintures et gravures rupestres, que l'on découvre, par exemple, à Amakom, Eroug et Dabous.

    Prix des Hôtels

    Prix moyen par nuit

    Les paysages

    Niger : Découvrez nos villes