Niger
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations en direct
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination
Date de départ

Plus d'options

+
    Le Niger, c'est le désert de pierres de l'Aïr auquel succède le sable du Ténéré. Transition entre le Sahara et l'Afrique noire, ce pays se découvre en compagnie des Touaregs et de leurs dromadaires et, de plus en plus, en 4x4. Au départ de Niamey la capitale, on gagne les rives du fleuve Niger pour des excursions en pirogue.

    Avant de partir

    La brousse sahélienne du Sud préfigure déjà les paysages d'Afrique noire. Vous y verrez de beaux villages colorés et des marchés vivants, excellente occasion de découvrir le brassage des populations.

    Conseils de la rédaction

    Un voyage au Niger nécessite une bonne préparation préalable : renseignements sur les conditions de sécurité, achat d'un guide sur les excursions dans le désert, contacts avec une agence sur place, pour comparer les prix des guides...on ne s'improvise pas Théodore Monod.
    Quand vous visitez une mosquée, pliez-vous de bon gré à la traditionnelle offrande que vous déposerez avant de sortir. Les femmes ne sont pas admises à l'intérieur, et les hommes doivent impérativement se couvrir les jambes.
    Enfin, achetez du sucre avant de quitter Agadez pour le désert. C'est en effet un cadeau fort apprécié des Touaregs qui vous offriront l'hospitalité.

    Les plus

    • +Les deux facettes du Sahara : sable au Ténéré et montagnes dans l'Aïr.
    • +Une destination francophone.
    • +La gentillesse de la population.

    Les moins

    • -La chaleur est caniculaire quasiment toute l'année.
    • -La situation politique s'est améliorée, mais reste instable et imprévisible.

    En images

    • Niamey - Niger
    • Zinder : Zinder, Niger - Niger
    • Le massif de l'Aïr : Le massif de l'Aïr, Niger - Niger
    • Le Ténéré : Niger : le Ténéré - Niger
    • Le fleuve Niger - Niger

    Cuisine

    Vous ne garderez sans doute pas un souvenir impérissable de la nourriture. D'autant plus que pour aller dans le désert, vous devrez emmener vos réserves personnelles. Le mil se décline sous toutes ses formes : en galette, en bouillie ou mélangé avec du lait et du sucre. Dans le Nord, la plupart des plats sont à base de yaourt, de mouton et de riz. Jusqu'à Agadez, vous trouverez toujours des gargotes dans les villages. Les nostalgiques de la cuisine occidentale devront attendre d'avoir atteint Niamey, Agadez ou Zinder pour trouver des restaurants proposant des plats rudimentaires : omelette, steak... Bref, ce qui compte au Niger, c'est le paysage.

    Souvenir et artisanat

    Vos achats se limiteront souvent à vos besoins personnels de consommation sur place. Les grands centres sont bien approvisionnés, mais sur les marchés du Nord, vous ne trouverez que le strict minimum. A Niamey, vous trouverez des tissus magnifiques, que les tailleurs se feront un plaisir de transformer en modèle de votre choix. La capitale est également spécialisée dans le travail de l'or et de l'argent, et vous trouverez des bijoutiers autour des marchés. Il faut mieux attendre l'Aïr pour acheter de l'artisanat touareg (bijoux, sabres...).

    Ailleurs sur la planète

    L'actu dans le monde