Népal
Népal
© detanan / 123RF
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations en direct
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination
Date de départ

Plus d'options

+

    Pays du trekking par excellence, le Népal est pourvu de paysages montagneux sans égal. L'Everest et l'Annapurna siègent au cœur du pays, principalement constitué par l'Himalaya. Une grande partie de la population vit dans la plaine du Teraï qui s'étend à ses pieds. Encerclée par la Chine et l'Inde, la culture népalaise a su piocher des éléments à la fois indiens et tibétains.

    Avant de partir

    Le tremblement de terre de magnitude 7,9 qui a touché le pays le 25 avril 2015 a détruit les principaux monuments de la capitale Katmandou et de la vallée. Un désastre pour le patrimoine népalais et pour la population. La tour Dharhara, monument majeur du patrimoine de la capitale népalaise reconstruite après le tremblement de terre de 1934, est détruite, tout comme la place Durbar et certainement de nombreux lieux de cultes hindouïstes et bouddhistes.

    Vous atterrirez probablement à Katmandou, le seul aéroport international du Népal. La capitale népalaise est le théâtre d'une activité incroyable, les rues bondées sont quelquefois embouteillées pendant des heures. Cette capitale est enivrante et parfois fatigante, mais sa vieille ville au charme incomparable et aux multiples pagodes à toits superposés est une merveille. Des temples ornés de couronnes d'œillets aux cours cachées, cette partie de la ville vous permettra de quitter quelques heures la foule de voyageurs qui viennent de plus en plus nombreux à Katmandou. Le site de Swayambhunath et les monuments de Durbar Square témoignent de la richesse architecturale du pays. Thamel, le quartier touristique par excellence, n'est pas dépourvu de charme non plus : très colorées, une quantité impressionnante d'échoppes vendant toutes sortes d'objets croiseront votre chemin.

    Vous respirerez davantage d'air pur dans les rues aux bâtiments espacés de Pokhara, charmante ville de montagne situé au bord du lac Phewa. Lakeside est une partie abritant de nombreux hôtels sur les rives du lac, idéals pour se reposer après une randonnée harassante de quelques jours. Plusieurs activités dans la nature y sont proposées : balades en barque, parapente, rafting ou balades en motos satisferont toutes les envies. Le vieux Pokhara quant à lui reflète le mode de vie paisible des népalais, et très peu de touristes visitent cette partie de la ville. La seconde plus grande agglomération népalaise est également appréciée comme la première étape du fameux grand tour des Annapurnas.

    Le Népal, avec un tiers de l'Himalaya sur son territoire, regroupe 10 sur 14 des plus hauts sommets du monde. Les flancs de ces imposantes montagnes et les plaines alentour, en passant par l'Everest ou l'Annapurna pour ceux qui n'ont pas froid aux yeux, constituent un terrain de choix pour les trekkeurs du monde entier. C'est aussi l'occasion d'échanger avec les habitants de la région, dont les célèbres et courageux sherpas font partie, et de découvrir plusieurs monastères isolés. Les népalais sont réputés pour faire preuve d'une extrême gentillesse et d'une grande bienveillance envers les marcheurs qu'ils rencontrent.

    Au sud du Népal s'étend le Teraï et ses parcs nationaux. Les plaines verdoyantes de la région font le bonheur de ceux qui les traversent. Le Chitwan National Park est le lieu idéal pour observer la faune népalaise, tout cela à dos d'éléphants : le rhinocéros unicorne, le légendaire tigre du Bengale malheureusement menacé par le braconnage, ou encore le léopard tacheté vous y attendent. La diversité ethnique du Népal est visible dans cette région. Les villages Tharu côtoient ceux des Mithila. Les Newars, premier habitants de la vallée de Katmandou, sont connus pour avoir vivement participé au patrimoine artistique du pays, notamment durant les siècles passés. Au-dessus de 4000m, seuls vivent les éleveurs de yaks durant l'été.

    La religion occupe une place importante dans la vie des népalais. L'hindouisme et le bouddhisme, les deux religions principales, vivent en parfaite harmonie, certains moines des deux confessions priant même ensemble quelques fois. Lumbini, le lieu de naissance de Bouddha, est un lieu de pèlerinage pour des bouddhistes du monde entier, tandis que Janakpur est visité par des milliers d'hindous.

    Conseils de la rédaction

    Si vous envisagez un trekking en individuel, vous avez tout intérêt à faire appel à une agence locale pour la logistique. Elle se chargera de recruter votre guide (indispensable !) et votre porteur, et vous garantira une assistance légale en cas de difficultés. Avant le départ, il est impératif de souscrire une assurance qui couvre le rapatriement. Exigez que votre contrat comporte une clause de rapatriement par hélicoptère jusqu'à Katmandou, même si vous devez payer une prime supplémentaire pour cela.

    Le meilleur moment pour partir au Népal, c'est l'automne. Les mois de novembre et d'octobre au début de la saison sèche sont les plus propices. Le climat est agréable et la nature verdoyante. C'est aussi bien entendu la saison la plus touristique, et les tarifs augmentent énormément. Février et avril à la fin de la saison sèche sont également des mois intéressants pour partir, le reste de l'année est déconseillé (il fait particulièrement chaud entre juin et septembre). Vous aurez cependant de grandes chances d'obtenir des réductions dans les hôtels.

    Ne buvez pas d'eau sans qu'elle n'ait été bouillie ou purifiée avant, et évitez les glaçons. L'eau en bouteille se trouve partout très facilement et ne coûte presque rien.

    Un visa est nécessaire pour entrer dans le pays, il est possible d'en obtenir un à votre arrivée à l'aéroport de Katmandou ou à la frontière, entre 25 $ et 100 $ selon la durée de votre séjour.

    En février et en mars a lieu Holi, la fête des couleurs qui annonce le début de la mousson. Les festivités durent une semaine, et le dernier jour chacun lance des peintures ou poudres colorées sur les autres. Cette célébration haute en couleur mérite le détour.

    Les plus

    • +L'hospitalité légendaire des Népalais qui seront toujours là pour vous indiquer votre chemin et vous accueilleront dans leur maison comme un ami.
    • +Entre nature et découverte culturelle, on peut concilier une semaine dans la vallée de Katmandou, 3 jours dans le Téraï et une semaine de trekking.

    Les moins

    • -Parmi les villes de moins d'un million d'habitants, Katmandou a été classée par l'OMS comme la capitale la plus polluée du monde.
    • -Le vandalisme, véritable fléau au Népal. Le pillage des marchands et des touristes sans scrupules, mettent en péril le patrimoine architectural de la vallée de Katmandou.
    • -L'urbanisation sauvage et le manque de moyens.

    En images

    • Katmandou : Katmandou, Durbar Square - Népal
    • Bhaktapur : La ville de Bhaktapur - Népal
    • Les sommets : L'Himalaya, Népal - Népal
    • Les vallées d'Helambu et de Langtang : Les vallées d'Helambu et de Langtang, Népal - Népal
    • L'Annapurna : Le sommet de l'Annapurna, Népal - Népal
    • Les treks réputés : Stupa dans la vallée du Kali Gandaki - Népal

    Tradition

    Il y a deux règles de savoir-vivre à se souvenir pour un voyage au Népal : se déchausser avant d'entrer dans un édifice religieux ou une maison, et contourner les temples et les stupas dans le sens des aiguilles d'une montre. De plus, ne pas oublier qu'il est très mal vu de désigner une personne ou une statue avec le doigt.

    Lorsque l'on croise un passant à la campagne, il est d'usage de le saluer en joignant les mains et en prononçant "Namaste". Tout comme dans les pays voisins, la négociation est de mise lorsque vous achetez quelque chose. Marchander est non seulement conseillé car les prix sont gonflés pour les touristes, mais c'est aussi et surtout une tradition.

    Ne mangez ni ne buvez dans les assiettes et verres de quelqu'un d'autre. SI vous choisissez de manger comme les locaux avec les mains, utilisez votre main droite.

    Cuisine

    Le plat national est le dhal bhat, des lentilles cuisinées avec des légumes et des épices, accompagnées de riz blanc et parfois de yoghourt. La cuisine népalaise est essentiellement un mélange de cuisine indienne et de cuisine tibétaine. Vous retrouverez les épices et les currys indiens, notamment les plats agrémentés du mélange garam masala.

    Le gurr, une galette de pommes de terre, constitue le repas quotidien des Sherpas. Dans les régions voisines du Tibet, les montagnards se nourrissent de Tsampa, bouillie de farine de grains d'orge pilés que l'on sert crue. La cuisine tibétaine est d'ailleurs au menu de nombreux restaurants de Katmandou : thupka (soupe à la viande), momos (raviolis fourrés à la viande et bouillis ou frits), tenthuk (soupe de nouilles et légumes, avec de la viande de mouton ou de yak), sha bhalep (pain de viande), ou encore gyacok (le plat national tibétain). Le thé à la mode tibétaine se boit salé et mélangé avec du beurre de yak. Goûtez aussi au chang, une bière issue de la fermentation de grains d'orge ou de riz. Les lassis sont également très bons, attention toutefois à ce qu'ils soient préparés dans de bonnes conditions.

    Souvenir et artisanat

    Les célèbres khukuris (couteaux) des soldats gurkhas, que les Népalais portent à la ceinture, les petites saranghis (violes) des chanteurs ambulants, les " bols chantants " en bronze, le papier à lettre népalais orné de motifs traditionnels, les moulins à prière... A Thimi (près de Bhaktapur), on trouve de belles poteries zooformes et quantité de masques et marionnettes en papier mâché représentant des divinités. L'artisanat tibétain s'illustre par les objets de culte, les tapis traditionnels (compter à partir de 80 USD le tapis en pure laine de 1x2 m), les bols à thé ou à tsampa, en bois et en argent ciselé, les bijoux et les copies de masques anciens... Souvenir incontournable : les thangkas, ces peintures murales encadrées de brocart, qui représentent des scènes religieuses ou des mandalas, compositions géométriques symbolisant l'univers.
    Une adresse intéressante pour faire son shopping : Baber Mahal, ancien palais rana de Katmandou qui abrite un large choix de boutiques et de restaurants. Les magasins ouvrent tôt le matin (vers 7 h) et ferment à la tombée de la nuit, avec parfois une interruption en début d'après-midi. Ils sont fermés le samedi et lors des fêtes officielles.

    Tous nos voyages Népal

    Voir toutes nos offres