• Monténégro
    © sorincolac / 123RF
1      
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Voyage au Monténégro, le trésor caché de la côte Adriatique

Par Nicolas Pelé Nicolas Pelé Chef de rubrique Google Twitter Fiche Profil
Le Monténégro est une destination en plein boum. Ce petit pays des Balkans ne manque pas d'atouts, à commencer par le seul fjord de Méditerranée : les bouches du Kotor. Mondialement connues, elles valent à elles seules le déplacement au Monténégro ! Mais c'est tout le littoral monténégrin qui jouit d'un patrimoine architectural riche, jalonné de charmants villages fortifiés, sans oublier l'intérieur du pays, avec ses montagnes, canyons, lacs et mystérieux et mystiques monastères !

Avant de partir

Petit pays des Balkans encore préservé du tourisme de masse, le Monténégro pourrait être le prochain eldorado des voyagistes en Méditerranée. Trésor caché de la côte adriatique, cette république coincée entre la Croatie et l'Albanie aligne somptueux monastères orthodoxes et villages médiévaux préservés le long d'une petite portion de 296 km de côte. La nature y a créé un véritable chef d'œuvre : les Bouches du Kotor, unique fjord de la Méditerranée, qui s'enfoncent de 28 km dans les terres. Classées au patrimoine mondial de l'Unesco, les Bouches du Kotor justifient à elles seules un voyage au Monténégro, où l'euro est la monnaie officielle. Impossible d'évoquer le Monténégro sans mentionner le luxueux hôtel Aman Sveti Stefan, ancien village de pêcheurs fortifié construit sur un îlot rocheux, relié à la côte par un étroit isthme de sable.

Cerné de montagnes culminant à près de 1 000 mètres plongeant littéralement dans la mer, les bouches du Kotor représentent incontestablement le plus grand intérêt d'un séjour au Monténégro. On en fait le tour en 1h par la route, traversant d'adorables petits villages. Perast, Risan et Prcanj sont de petits bourgs tranquilles au bord de l'eau, où il fait bon s'arrêter quelques heures, histoire de déguster un bon poisson face aux majestueuses bouches de Kotor.

Budva est la station balnéaire la plus connue du Monténégro, celle qui attire 70 % de la clientèle étrangère. Au menu, une citadelle pleine de charme entourée de remparts, et des plages de sable et de galets, dont la plus réputée, celle de Becici, se trouve à quelques minutes de la ville. Devant cette dernière, une dizaine d'hôtels au standing élevé mais à l'architecture peu respectueuse de l'environnement, se bousculent.

La star de la côte adriatique, c'est incontestablement Sveti Stefan, ancien village de pêcheurs fortifié datant du 15ème siècle, construit sur un îlot rocheux relié à la côte par un étroit isthme de sable. En 1960, sous l'impulsion de Tito, l'île se métamorphose en un hôtel de luxe, symbole du pays et haut lieu de villégiature pour les personnalités royales, politiques, de la mode et du cinéma. 50 ans plus tard, l'île renaît avec l'inauguration d'Aman Sveti Stefan, par l'un des groupes hôteliers les plus luxueux du monde.

Plus loin, en continuant vers l'Albanie, on trouve de charmantes stations balnéaires, comme Petrovac, avec sa plage fermée par une forteresse vénitienne et Ulcinj, proche de la frontière, restée sous influence ottomane trois siècles durant. A voir également sur cette portion de la côte monténégrine : l'étonnant village fantôme de Stari Bar.

Au Monténégro, la région qui monte en flèche, c'est Tivat, porte d'entrée des bouches du Kotor, où se trouve un aéroport. Surnommée le nouveau Monte-Carlo, Porto Montenegro, dans la baie de Tivat, est l'une des marinas les plus luxueuses d'Europe, et abrite un hôtel de luxe, le Regent Port Montenegro.

Il ne faut pas hésiter à l'éloigner de la côte pour s'enfoncer dans la montagne monténégrine : à 32 minutes et 32 tournants de Budva, la charmante ville de Cetinje, ancienne capitale d'un royaume éphémère au début du 20ème siècle, offre une escapade agréable sur le chemin du parc national de Lovcen, à 20 km de la mer. Le pays compte aussi d'autres parcs nationaux classés, tel le lac de Skadar, Durmitor et le canyon Tara, sans oublierle monastère troglodyte d'Ostrog, taillé dans la pierre, haut lieu de pèlerinage le plus visité des Balkans.

Conseils de la rédaction

A Kotor, l'ascension jusqu'à la forteresse Saint-Jean à 280 mètres au-dessus de la ville, est incontournable. Prenez votre temps pour grimper les 1 426 marches jusqu'à la citadelle, et faites une pause à mi-chemin à la chapelle, dressée par les survivants d'une épidémie de peste en 1572. Comptez une heure avec de bonnes chaussures de marche. Pensez à prendre de l'eau ! En haut la vue sur Kotor et sa baie est à couper le souffle...

Les nuits sont particulièrement animées dans les bars et discothèques de Herceg-Novi, Budva et de Kotor... Si vous partez en excursion à Dubrovnik ou en Albanie, prévoyez de stationner au moins 30 minutes à la douane. Sachez également que l'euro n'est pas accepté en Croatie, contrairement au Monténégro.

Pratique, la monnaie est l'euro, ce qui n'est pas le cas de la Croatie voisine !
Le Monténégro produit de très bons vins, notamment le vranac, un vin rouge délicieux.

Dépêchez-vous d'aller au Monténégro, pays qui a su garder ses traditions, avant que sa côte ne soit assaillie et devienne une nouvelle Croatie !

La plupart des vols sont assurés durant la saison estivale, notamment vers l'aéroport de Tivat, idéalement situé sur les bouches du Kotor. Depuis Podgorica, ce sera plus long pour se rendre sur la côte. Plusieurs charters se posent à Dubrovnik en Croatie, à 45 min de bus de la frontière. Vous pouvez également passer par la Croatie : plusieurs charters se posent à Dubrovnik, à 45 min de bus de la frontière monténégrine.

L'eau du robinet est potable et très bonne partout au Monténégro, c'est de l'eau de source de la rivière Tara.

Les plus

  • +Le littoral monténégrin avec notamment les somptueuses bouches du Kotor.
  • +Le patrimoine architectural (monastères, fortifications médiévales...)
  • +La diversité des paysages (fjords, lacs, montagnes, gorges, mer, etc.).
  • +La monnaie est l'euro.

Les moins

  • -On ne mange pas très bien dans les hôtels.
  • -Les nombreuses arnaques dont sont victimes les automobilistes.

Tradition

L'identité monténégrine s'est forgée à la fin du XVème siècle, durant les invasions ottomanes. Une identité slave, embrassant la foi orthodoxe, en réaction à l'envahisseur turc de confession ottomane. Les traditions médiévales sont encore très présentes dans la culture et les traditions au Monténégro, comme l'atteste la fête médiévale en l'honneur d'Hélène d'Anjou au mois de mai, mais aussi la fête des bergers en juin , avec courses et jeux de force, concours de flûtistes et autres festivals. Poésie, théâtre, danse, musique, tous les aspects de la culture monténégrine puisent directement leur source dans ces traditions médiévales, avec des influences ottomanes, certes, mais aussi vénitiennes et austro-hongroises. Un folklore qui aurait influencé Hergé pour imaginer le mystérieux royaume syldave du Sceptre d'Ottokar. L'un des grands moments des festivités monténégrines, c'est le carnaval, célébré avec faste à Kotor notamment, par des mascarades et par la crémation du Bonhomme Carnaval sur la promenade du front de mer. La fête se conclue par un grand bal masqué au cours duquel sont primés les plus beaux masques de l'année.

Cuisine

La gastronomie du Monténégro est le résultat de nombreuses influences régionales. La cuisine monténégrine se compose de poissons frais sur le littoral et de jambons (prsut) et fromages (de Njegusi) fumés dans la montagne. La coutume veut que l'on propose au visiteur un <«>slatko<»> (fruits sucrés en bocaux) en guise de bienvenue. Il s'agit surtout de figues et de marc de raisin (lozovaca). Vous pourrez déguster presque partout des spécialités à la broche : cochon de lait (prasetina), agneau (janjetina) ou mouton (ovcetina). Le cevapcici est une préparation à base de boulettes de différentes viandes hachées grillées. Les plats sont servis avec du pain de maïs (proja). Le zito est un dessert à base de blé, de noix, de sucre, de vanille et de muscade avec un soupçon de rhum. Le skakavica est un plat de poisson de mer ou de lac, séché et salé avec du chou blanc, de l'huile d'olive et du jus de citron. Le domaca kobasica na zaru est un plat de saucisses <«>maison<»> grillées au feu de bois. Il est possible de boire de nombreuses eaux-de-vie de prune, sans oublier la célèbre Loza, eau de vie de raisin. Le vin le plus fameux est le Vranac.

Hôtels testés

Nicolas Pelé Nicolas Pelé

Nos journalistes ont visité et noté pour vous 29  hôtels Monténégro . Visualisez tous les établissements, leurs équipements ou l'indice rapport qualité-prix en fonction de vos dates de départ afin de trouver la meilleure offre pour Monténégro . Réserver un hôtel Monténégro  n'a jamais été aussi simple !

Souvenir et artisanat

L'artisanat local se compose de tapis tissés dont la composition, l'originalité et l'harmonie des couleurs en font une véritable œuvre d'art.
Au Monténégro, les objets en bois gravés comme par exemple les boîtes ou les gobelets sont très courants. En général, les magasins sont ouverts du lundi au samedi de 7h à 12h et de 16h à 20h.

À visiter

Les bouches de Kotor , Kotor , Monténégro
Les bouches de Kotor
L'île de Sveti Stefan , Sveti Stefan , Monténégro
L'île de Sveti Stefan
La plage de Velika Plaza , La station balnéaire d'Ulcinj , Monténégro
La plage de Velika Plaza
La plage de Becici , Monténégro
La plage de Becici
La côte Adriatique , Budva , Monténégro
La côte Adriatique
Montenegro- Albanie 2017, La citadelle de Budva, Les côtes, Monténégro
La citadelle de Budva
, La baie de Petrovac, Les côtes, Monténégro
La baie de Petrovac
Montenegro- Albanie 2017, La baie de Ulcinj, Les côtes, Monténégro
La baie de Ulcinj
Parc national du lac de Skadar , Le Parc national du lac de Skadar , Monténégro
Parc national du lac de Skadar
Parc national de Lovcen , Le Parc national de Lovcen , Monténégro
Parc national de Lovcen
Parc national de Durmitor , Le Parc national de Durmitor , Monténégro
Parc national de Durmitor
Le canyon Tara , Monténégro
Le canyon Tara
Les paysages, canyon, gorges, moraca, monténégro, europe
Le canyon de Moraca
Le lac Biograd, Biogradska Gora National Park, Les paysages, Monténégro
Biogradska Gora National Park
Les monuments, europe, montenegro, monastere, ostrog, religion, catholicisme
Le monastère d'Ostrog

Tous nos voyages Monténégro

Dernière minute

  • Croatie & Monténégro - De Dubrovnik aux Bouches de Kotor

    Croatie & Monténégro - De Dubrovnik aux Bouches de Kotor

    6j/5n
    à partir de  1800 €
  • A l'abri des regards - L'Aman Sveti Stefan au Monténégro

    4j/3n
    à partir de  1800 €
  • Podgorica

    Club Lookéa Rosa Monténégro****

    8j/7n
    à partir de  495 €
  • Podgorica

    Club Lookéa Rosa Monténégro

    7j/6n
    à partir de  499 €
  • Podgorica

    Mediteran****

    8j/7n
    à partir de  693 €

Séjours

  • Club Lookéa Rosa Monténégro**** Podgorica

    Club Lookéa Rosa Monténégro****

    8j/7n
    à partir de  495 €
  • Podgorica

    Club Lookéa Rosa Monténégro

    7j/6n
    à partir de  499 €
  • Podgorica

    Mediteran****

    8j/7n
    à partir de  693 €
  • Podgorica

    Mediteran

    7j/6n
    à partir de  699 €
  • Podgorica

    Croatie & Monténégro - De Dubrovnik aux Bouches de Kotor

    6j/5n
    à partir de  1800 €
Voir toutes nos offres