Afrique, Mauritanie, Sahara, désert, palmier, dune, sable,
Mauritanie
© Satina / 123RF
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Visiter - Mauritanie

Par Emilie Jusot Emilie Jusot Rédactrice en chef adjointe Google Twitter Fiche Profil

Ce n'est pas sans raison que le pays possède plusieurs sites appartenant au patrimoine mondial de l'Unesco, comme le parc national du banc D'Arguin ou la ville d'Ouadâne. La Mauritanie, riche de plusieurs déserts, possède un paysage aride, du fait de son climat sec, parfois trop durant certaines périodes de l'année. Ces températures élevées sont parfois difficiles à supporter mais le meilleur intervalle pour se rendre sur place se trouve entre le mois de novembre et le mois de mars.
Nouakchott, la capitale, est une ville aux deux visages. Les somptueuses villas ont envahies le nord de la cité alors que le sud ne se compose que d'un bidonville. Poussez tout de même la visite jusqu'au bord de mer pour découvrir une mer de dunes à perte de vue... La Mauritanie, c'est aussi un peuple chaleureux aux multiples traditions. Le thé, la boisson nationale, est aussi important qu'en Chine, d'où il est importé d'ailleurs. Ici, un petit thé ne se refuse pas ! Le henné tient également une place de choix, surtout lors de cérémonies traditionnelles, durant lesquelles les Mauritaniens revêtent leurs tenues réalisées en tissus légers, permettant notamment de se protéger du soleil.

Les paysages

La Mauritanie est l'un de ces pays où l'on peut goûter aux espaces infinis et à l'illusion d'une liberté sans condition. La Mauritanie est un pays saharien dans sa grande majorité et sahélien dans le sud. C'est donc le désert, de sable et de pierre qui domine la géographie.

Le pays se divise en quatre régions géographiques ; le long de la côte Atlantique s'étends le Sahara, la région centrale est parsemée de plateaux escarpés, à l'Est s'ouvrent de larges cuvettes dunaires. La Mauritanie est traversée par deux fleuves ; le Karakoro et le fleuve Sénégal, ce dernier long de 1700 km, a creusé une vallée le long de la frontière sud du pays, et est donc devenue une région agricole.

La plus haute montagne du pays culmine à 915m d'altitude et se trouve dans le nord, à côté de Zouérate.

La Mauritanie possède également plusieurs parcs nationaux et réserves naturelles où une multitude d'oiseaux viennent passer l'hiver lors des migrations. Vivent aussi dans ces parcs des mammifères et des êtres humains.

La faune et la flore

Le climat mauritanien, chaud et sec, est peu propice au développement de la vie. Pourtant, quelques espèces animales et végétales, ont su s'adapter à ces conditions arides. Les eaux qui bordent le pays sont, quant à elles, d'une grande richesse et comptent parmi les plus poissonneuses de la planète.

Les arts et la culture

La culture mauritanienne est le fondement de la société du pays. Influencée par l'islam, la France, les Berbères et l'Afrique Noire traditionnelle, les arts et la culture mauritanienne reposent essentiellement sur la musique, la poésie et les contes.

La musique traditionnelle mauritanienne évoque les exploits des princes guerriers des grands empires mauritaniens et des histoires d'amour. Les chants sont accompagnés par le « tidnit » (luth à quatre cordes) pour les hommes, et l' « ardine » pour les femmes. Ces mélodies lancinantes peuvent crisper les oreilles peu habituées !

La poésie est sûrement l'art le plus apprécié des Mauritaniens, ainsi que les contes. Ils aiment se retrouver le soir autour d'un feu pour chanter, conter ou citer des poèmes (non ce n'est pas un cliché !). Les contes ont également un rôle éducatif, transmettant des préceptes et des connaissances aux enfants, avec des exemples développés sous-forme de petites histoires.

Le Sahara est également riche en peintures et gravures rupestres datant du début du Néolithique. Elles représentent la faune sauvage de l'époque et des scènes de la vie quotidienne de l'époque.

Les monuments

Les monuments de Mauritanie sont représentés par divers lieux qui témoignent du passé historique du pays. A Nouakchott, le musée national permet de se faire une bonne idée des anciennes conditions de vie dans le pays. A Aoudaghost, on contemple les vestiges de l'époque médiévale dans cette cité historique caravanière.

Les traditions

Comme beaucoup de pays de l'Afrique subsaharienne, la Mauritanie a pour culte traditionnel, l'animisme. Cette croyance reconnaît l'existence d'une force vitale dans chaque création naturelle, que ce soit un être humain, un animal, un arbre, un rocher ou une rivière. La sécheresse, la maladie, la faim sont pour les animistes, les conséquences d'une faute grave. Bien que la population mauritanienne soit à une écrasante majorité de confession musulmane, les pratiques ancestrales animistes sont toujours palpables dans le pays.
Les coutumes et traditions, bien qu'anciennes sont toujours d'actualité, ainsi, la simple fait de saluer quelqu'un ou de manger devient un vrai rituel. La cérémonie du thé est une cérémonie particulièrement importante dans la vie quotidienne mauritanienne. Si vous refusez l'invitation ou que vous cherchez à partir après un seul verre vous risqueriez de vexer votre hôte. Les Mauritaniens sont d'une très grande hospitalité, et il n'est pas rare qu'on vous invite à prendre le thé, à manger ou même à dormir.