• Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Location
  • Voiture
  • Séjours

+
    • Partager

    Malte - Les raisons d'y aller

    • © Easyvoyage

    Malte bénéficie d'une position stratégique au cœur de la Méditerranée, à la croisée des voies maritimes et des zones d'influences. Entre Orient et Occident, l'archipel maltais en a tiré des pages d'histoire dont la plus célèbre est piquée à la pointe de l'épée des chevaliers de Malte. Une terre, trois îles principales, aux côtés des petites sœurs de Gozo et Comino, c'est sur Malte que s'est bâtie sa capitale, La Valette. Forteresse militaire, joyau architectural baroque, si l'histoire se bouscule derrière ses hauts remparts c'est à St Julian's et Paceville que les Maltais se retrouvent faire la fête (une tradition maltaise, de nombreuses "festas" marquant le calendrier). Malte à plusieurs visages donc, au-delà de ses temples préhistoriques - Hagar Qim et Mnajdra- et de ses villes élégantes -Rabat et Mdina- taillées dans la globigérine, cette pierre locale à la couleur sablonneuse, activités nature et aventure sont aussi au programme. La mer offre un panel complet, la plongée sous-marine notamment dans les eaux claires de la Méditerranée et les fonds sous-marins attirent aussi bien contemplatifs qu'amateurs d'histoire à la recherche d'épaves héritées des affrontements militaires de la 2nde Guerre Mondiale. Des infrastructures, nombreuses sur Gozo ou Comino, rôdées à l'accueil des amateurs qu'ils soient fraîchement démoulus ou pratiquants chevronnés. Côté trekking, escalade ou randonnées en VTT, l'île a fait ces dernières années un gros travail pour se développer et de nombreuses voies sont ouvertes dans les paysages sauvages pour découvrir tous les versants d'un archipel à 3h de Paris.

    Les paysages

    Le contraste entre terre et mer fait tout le charme de l'archipel de Malte. Celui-ci se compose de cinq îles, Malte la plus grande, Gozo, Comino, ainsi que deux petites îles désertes (et protégées), Cominotto et Filfla.

    Les arts et la culture

    De la préhistoire à l'époque contemporaine, la culture maltaise témoigne d'apports variés, provenant des diverses civilisations qui se sont succédées dans le bassin méditerranéen. Vestiges mégalithiques, monuments baroques et architecture militaire comptent ainsi parmi les sites majeurs à découvrir dans l'île.

    La faune

    Vu la taille exiguë de l'archipel, les espèces animales sont en nombre limité. Celles qui sont le plus facile à observer sont les oiseaux et les poissons.

    Les monuments

    Très nombreux dans l'archipel maltais, les monuments comprennent des édifices religieux (on dénombre 350 églises environ, presque autant que de jours dans l'année), d'anciens forts défensifs (comme le fort Saint-Ange), des palais (celui des Grands Maîtres), ou encore des lieux d'hébergement des voyageurs transformés en riches demeures (comme l'Auberge de Castille).

    Les traditions

    Les traditions maltaises empruntent à diverses époques et témoignent d'une présence culturelle variée dans l'île. L'ordre des chevaliers de Saint-Jean, toujours présent à Malte, forme une partie de l'héritage maltais ; la survivance de certaines habitudes britanniques (Malte ayant été colonie de Sa Majesté pendant 150 ans) compose une autre partie de cet héritage.

    Notre expert

    Pascal Bagot Chef de rubrique

    Malte c'est l'Histoire à la porte de l'Europe. Ne vous trompez pas néanmoins de destination, on ne vient pas à Malte pour ses plages mais pour la belle ville fortifiée de La Valette, faire la fête, la plongée et la nature. Confort du voyageur, les Maltais sont anglophones, de quoi donner du travail aux récalcitrants à la langue de Shakespeare. Les autres trouveront ça bien pratique ! Profil auteur sur Easyvoyage

    Prix des vols

    avril: prix moyen