Crémone
© Claudio Giovanni Colombo / 123RF
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Crémone

Par Octavie Pareeag Octavie Pareeag Chef de rubrique Fiche Profil

Avant de partir

Du haut de ses 114 mètres, le Torrazzo offre un très beau panorama sur Crémone, la ville dont il est devenu l'un des symboles. L'imposante tour crénelée prend pied sur la Piazza del Comune, c'est le campanile du duomo, entouré des monuments de la ville médiévale. Le Baptistère, de forme octogonale caractéristique et la cathédrale elle-même (début 12e), exemple d'architecture romano-lombarde et gardienne d'une merveilleuse série de fresques sur les murs de la nef centrale, se démarquent des autres monuments. En face, la mairie et la loge des soldats, deux édifices du 13e siècle, ferment la place, une des plus belles d'Italie. Un témoignage de la grandeur de la cité aux 12e et 13e siècles, son âge d'or.

Mais si le nom de Crémone résonne à vos oreilles, c'est d'abord parce qu'elle fût et reste la capitale mondiale du violon. Ville perméable à toute forme d'art, Crémone est célèbre dans le monde pour sa production d'instruments à cordes. Parmi ses plus illustres citoyens, la ville lombarde peut s'enorgueillir d'avoir vu naitre Andrea Amati, l'inventeur du violon moderne vers 1540 et Stradivari, le plus célèbre luthier du monde. Aujourd'hui encore, 160 luthiers sont installés dans cette cité de 70.000 habitants. Une tradition et un savoir-faire classé au patrimoine mondial de l'Unesco. L'école de lutherie de Crémone reste une référence mondiale et depuis 2013, le musée du violon a pris ses quartiers dans l'ancien palais des arts de la ville. Le point d'orgue d'une visite dans cette petite ville par ailleurs à la fois très calme et très cosmopolite où il fait bon vivre.

À voir

Un musée du violon, même dans la capitale mondiale de l'instrument, peut faire un peu peur aux non-amateurs de ce genre d'institution. Mais franchement, celui de Crémone est passionnant et mérite d'y passer une heure, ne serait-ce que pour son étonnant bâtiment de style fasciste.

À faire

Même si l'on se rend à Crémone par ses propres moyens pour une simple visite, ne pas hésiter à se renseigner auprès de l'office de tourisme sur les visites d'atelier de luthier en activité. De belles rencontres à faire avec des passionnés dont de nombreux Français installés dans la ville.

Les plus

  • +  La place communale
  • +  La visite des ateliers de lutherie et du musée du violon
  • +  Une étape paisible mais vivante avant ou après Milan

Les moins

  • -  Une ville étape, limitée pour un vrai séjour

À déguster

La grande spécialité de Crémone est le nougat Mandorlato, une petite douceur au méchant goût de reviens-y. Redoutables! La ville est également connue pour sa Mostarda di Cremona qui n'est pas vraiment de la moutarde mais composée de fruits aromatisés au sirop confectionné avec de l'huile essentielle de moutarde. Un condiment sur lequel nous sommes moins dithyrambiques. Essayez quand même!

À rapporter

Evidemment, si vous êtes violoniste... sinon rabattez-vous sur le nougat ou les autres petits et grands plaisirs du terroir et du vignoble italiens.

Le top des voyages pas chers

Départ dernière minute

  • Orchidea 3* Crémone

    Orchidea 3*

    8j/7n
    à partir de  388 €
  • Crémone

    Regit Hotel 3*

    8j/7n
    à partir de  469 €
  • Crémone

    Baia del Porto

    4j/3n
    à partir de  598 €
  • Crémone

    Baia del Porto 4*

    4j/3n
    à partir de  618 €
  • Crémone

    Kappa Club Baia del Porto 4*

    4j/3n
    à partir de  628 €

Séjours

  • Orchidea 3* Crémone

    Orchidea 3*

    8j/7n
    à partir de  159 €
Voir toutes nos offres