• © Sean Pavone / 123 RF
  • © BlueOrange Studio / 123 RF
  • © Sean Pavone / 123 RF
1    
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations en direct
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination
Date de départ
Date de départ

Plus d'options

+

    A l'est de Porto Rico, les îles vierges américaines se déploient entre la mer des Antilles et l'Océan Atlantique. Dans cet archipel de petites îles verdoyantes se détachent Sainte-Croix, Saint-Thomas et Saint-John. Chaque île est ourlée de somptueuses plages visitées par les croisiéristes. Elles ont l'avantage d'offrir à visiter villes et demeures, héritage d'un passé colonial fortement marqué.

    Avant de partir

    L'archipel représente le parfait mélange entre culture américaine et paysages paradisiaques des Antilles. Les trois îles principales et la cinquantaine d'îlots rattachés au territoire se situent au sud des îles Vierges Britanniques. Les plages de sable blanc et les sublimes reliefs volcaniques accueillent de nombreux touristes chaque année, qui constituent l'activité économique la plus importante.

    Les premiers habitants Arawaks furent chassés par les Caraïbes au XVème siècle, avant que Christophe Colomb ne découvre ces terres, et qu'elles ne soient colonisées par les Danois au XVIIème siècle. Elles seront finalement vendues aux Etats-Unis en 1917. Charlotte Amalie, située sur l'île de Saint-Thomas, est aujourd'hui la capitale de ce territoire organisé américain. Non loin de là s'élève Crown Mountain, le point culminant des îles Vierges américaines. Saint-Thomas est l'île la plus peuplée et la plus développée de l'archipel, face à Saint-John et Sainte-Croix qui restent plus sauvages. La seconde ville la plus importante, avec seulement quelques milliers d'habitants est Christiansted à Sainte-Croix. Les ports des deux agglomérations abritent plusieurs bateaux de plaisance.

    Le parc national des îles Vierges créé en 1956 s'étend sur plus de la moitié de l'île de Saint-John, et a intégré la majeure partie de Hassel Island, petite île se trouvant en face de la capitale, et rachetée pratiquement entièrement en 1978. Il protège entre autre le magnifique récif corallien. Les visiteurs peuvent observer des raies et des requins dans l'aquarium de Sainte-Croix, ainsi que des tortues de mer dans le sud de l'île. Des mangoustes, singes, lézards, colibris et faucons ont investi les terres et les airs. Côté flore, palmiers et cocotiers dominent, mais des calebassiers, bougainvilliers et frangipaniers se développent également dans ce paradis ensoleillé. Le jardin Botanique de Saint-George Village est particulièrement riche.

    Les deux plages les plus célèbres de Saint-Thomas sont Coki Beach et Magen's Bay. La première est plus petite, mais l'eau est particulièrement claire et les poissons très nombreux : un lieu idéal pour la pratique du snorkeling. La seconde est réputée pour être l'une des plus belles plages du monde, mais son entrée est payante. De nombreuses facilités et beaucoup de commerces parsèment l'île. Dès le débarquement, il est possible de trouver des taxis qui peuvent éventuellement vous conduire toute la journée, après la négociation d'un prix avec le chauffeur. Pour les amateurs de plongée sous-marine, Trunk Bay à Saint-John est un cadre idyllique. Les passionnés de randonnée ne seront pas en reste, avec le Reef Bay Hike qui traverse la forêt tropicale.

    Comme pour beaucoup d'îles des Caraïbes, le métissage de la population donne lieu à une richesse culturelle unique. Bien que la langue officielle soit l'anglais, le créole, le français et le danois sont également parlés. La population d'origine étrangère augmente tous les ans et ajoute ainsi sa contribution à la construction culturelle de l'archipel.

    Conseils de la rédaction

    Les meilleurs mois pour se rendre dans les îles vierges américaines se situent entre décembre et avril. Août, septembre et octobre sont les mois les plus pluvieux. C'est une zone menacée par les tsunamis, particulièrement durant la saison des pluies. Le climat tropical favorise également les ouragans, faites donc attention à la période que vous choisissez pour vous rendre sur l'archipel.

    Sur place, le coût de la vie est extrêmement élevé. Si vous venez par vos propres moyens, comptez un budget de 100 à 300 USD par jour, selon le type d'hébergement choisi. Il est préférable afin de réduire les coûts de prévoir le voyage pendant la basse saison touristique, entre avril et début décembre. A cette période, les hôtels divisent généralement leurs prix par deux, ce qui n'est pas négligeable dans un budget voyage. De même, pensez à acheter les produits de beauté et crèmes solaires avant de partir. Enfin, si vous prévoyez d'aller sur Saint John pendant la saison touristique, réservez à l'avance, car le choix des types d'hébergement est limité.

    Les voitures roulent à gauche, et il est conseillé de conduire prudemment. Vous trouverez des agences de location dans les deux aéroports internationaux, à Saint-Thomas et Sainte-Croix. Les taxis, souvent des pickups, peuvent aussi transporter des groupes de voyageurs.

    Pour les ressortissants français, un passeport biométrique est nécessaire, ainsi qu'une autorisation électronique ESTA complétée avant le départ. Elle doit être imprimée et présentée lors de l'enregistrement à l'aéroport.

    Les plus

    • +Les îles Vierges Américaines sont une destination balnéaire où l'on peut aussi s'adonner à la randonnée.
    • +Il y a beaucoup d'activités nautiques et une bonne infrastructure hôtelière.

    Les moins

    • -Le coût de la vie est élevé, surtout entre décembre et avril.
    • -Il n'existe pas de vol direct avec la France.

    En images

    • Charlotte-Amalie (St-Thomas) - Iles Vierges américaines
    • Christiansted (Ste-Croix) - Iles Vierges américaines
    • L'île de St-Thomas :  - Iles Vierges américaines
    • L'île de St-Thomas :  - Iles Vierges américaines
    • L'île de St-Thomas :  - Iles Vierges américaines
    • L'île de St-John - Iles Vierges américaines

    Tradition

    L'archipel a beau être touristique, ici la politesse est de mise et les habitants n'apprécient guère les tenues vestimentaires débraillées en dehors des plages. Notez qu'il est interdit de se promener en maillot de bain dans la ville. Un pourboire aux chauffeurs ou aux guides est toujours apprécié, si vous êtes satisfaits des services.

    La religion principale est le christianisme, et les fêtes associées sont célébrées. Le Jour du Président a lieu en février, celui de Colomb en octobre, et l'Indépendance est fêtée le 4 juillet. La première quinzaine de novembre célèbre le Jour de la Liberté, et celui des Vétérans. Le Carnaval sur l'ile de Saint-Thomas en avril est sans doute l'événement le plus attendu de l'année. Plusieurs festivals sont également organisés autour de la gastronomie et de l'agriculture, comme le Virgin Islands Food and Agricultural Festival, ou le Ste Croix Food and Wine Experience à Sainte-Croix.

    Cuisine

    Les Américains n'ont pas pu s'empêcher d'importer leur cuisine tex-mex. Dans les villes principales, vous trouverez de nombreux petits restaurants servant des hamburgers avec des frites et d'énormes salades, le tout arrosé de coca "light" ou de bière à gogo. Le service est toutefois nettement plus nonchalant qu'aux Etats-Unis, et c'est un bon moyen de rencontrer des expatriés.

    Fort heureusement, vous trouverez aussi des restaurants de cuisine locale, typique des îles Vierges, servant une nourriture à base de poissons fraichement péchés et grillés, de langoustes, fruits de mer, et d'une étonnante variété de fruits. Parmi les plats traditionnels, beaucoup sont réalisés à partir d'épices. C'est le cas par exemple de l'une des spécialités les plus populaires, le " pate " est une sorte de chausson fourré avec de la viande, du homard ou du poisson.

    La Foxy's Lager et la Blackbeard's Ale à la bouteille décorée semble-t-il pour les pirates, sont les deux bières locales. En ce qui concerne les alcools forts, le Cruzan Rum distillé sur Sainte-Croix est servi un peu partout.

    Souvenir et artisanat

    Vous trouverez un choix conséquent de produits détaxés dans les ports francs de Charlotte-Amalie (St-Thomas) et de Christiansted (Ste-Croix) : cosmétiques, matériel Hi-Fi, vêtements de marques. Dronningen's Gate, la rue principale de Charlotte-Amalie est la Mecque du duty free aux Caraïbes. Vous pouvez également en profiter pour faire le plein de produits danois. L'archipel possède un artisanat contemporain très esthétique : peintures colorés, sculptures sur bois... A St-Thomas, vous trouverez un bon choix de magasins à l'American Yacht Harbor de Red Hook. Les boutiques sont généralement ouvertes de 9 h à 17 h en semaine et le samedi.