Iles Féroé
Iles Féroé
© Galyna Andrushko / 123 rf
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations en direct
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination
Date de départ

Plus d'options

+

    C'est la destination nature par excellence, la reine septentrionale de l'écotourisme. On trouve aux Féroé davantage de faune sauvage (surtout des oiseaux) que d'habitants. Et l'archipel est loin d'être plat : près de 900 m d'altitude à son maximum. Vous serez surpris de la variété d'une île à l'autre, et des villes construites comme des villages, avec de petites maisons aux façades colorées.

    Avant de partir

    Situé au nord de l'Écosse, l'archipel appartenant au royaume du Danemark compte 18 îles offrant un spectacle réellement grandiose à tous les visiteurs qui s'y aventurent. D'impressionnantes falaises verdoyantes plongent dans une mer animée et les rayons de soleil apparaissent entre les nuages comme d'agréables cadeaux. Si vous partez vers cette destination, place aux randonnées, aux visites de grottes en bateau, et aux moutons ! En effet ne soyez pas étonnés de voir des moutons accrochés aux pentes un peu partout : les Féroé sont les îles des moutons en dialecte local.

    Parmi les sites naturels les plus impressionnants, de magnifiques grottes sont visitables. Le long de Nolsoy et Hestur, la mer a taillé des cavernes immenses qui forment parfois des tunnels. Pour les découvrir, un seul moyen : le bateau. Des excursions sont organisées régulièrement au départ de Torshavn. On se rend à canot à moteur jusqu'au fond des grottes, là où la lumière perce à peine. L'acoustique en revanche est incroyable, et des programmes musicaux ont été enregistrés dans ce cadre insolite.

    La faune est l'une des plus sauvages au monde, plus de trois cents espèces d'oiseaux vivant actuellement sur les îles Féroé. L'espèce la plus représentative est sans doute le macareux, qui est également consommé dans la gastronomie locale. Ils s'observent notamment sur l'île de Mykines, la plus occidentale de l'archipel. Seuls une vingtaine d'habitants à peine y résident à l'année, contre quelques centaines de moutons.

    L'île de Vagar aux falaises escarpées renferme de nombreux lacs et vertes vallées qui raviront les promeneurs. C'est sur cette île que vous atterrirez, le seul aéroport international se trouvant là-bas. Le plus grand des lacs est Sorvagsvatn, à la configuration si particulière. Il semble en effet prêt à tomber dans la mer, puisqu'il se trouve en haut d'une falaise à quelques mètres seulement du vide. La toute petite et splendide île de Litla Dimun est inhabitée, mais des visites y sont organisées : le petit mont accroche quelques fois les nuages, et la vue est alors extraordinaire. Cet archipel appartenant au Danemark mais possédant son propre drapeau et ne faisant pas partie de l'Union Européenne est une formidable destination pour se ressourcer, et faire le plein de souvenirs indescriptibles avec des paysages oniriques.

    Streymoy est l'île principale, sur laquelle se trouve la capitale Torshavn. Le nombre d'habitants tournent autour de 20 000. Plusieurs musées sont à visiter dans la ville, comme le musée historique ou celui d'histoire naturelle. Dans la ville de Kvivik au nord de l'île, d'anciennes maisons vikings ont été découvertes. Quantité de petits villages tous plus magnifiques les uns que les autres, entre Saksun et Eidi, se trouveront peut-être sur votre chemin.

    La langue officielle est le féroïen, parlé aujourd'hui par plus de 80 000 locuteurs. Les Féringiens sont très accueillants. Le peuple a longtemps été isolé du reste du monde, et se rendre sur ces îles mystérieuses est une formidable occasion de découvrir les racines d'une culture nordique passionnante.

    Conseils de la rédaction

    Les îles Féroé sont une destination insolite, à privilégier pour les amoureux de la nature. Côté infrastructures, les routes sont très bonnes et des ferries assurent les liaisons inter-îles. Les hôtels restent peu nombreux, mais leur confort est irréprochable. Le voyage de Paris à l'archipel dure environ 8 heures, en comptant les escales.

    Aucun visa n'est nécessaire pour les ressortissants français lors d'un séjour de moins de trois mois.

    Pour avoir un premier aperçu des Féroé, il faut compter une semaine de voyage : visitez la capitale Torshavn, bien sûr, mais prévoyez aussi d'effectuer des randonnées et des excursions en bateau. Attention, ces dernières n'ont pas grand-chose à voir avec des mini-croisières. La mer peut devenir houleuse et le temps virer du beau fixe à la pluie en l'espace de quelques heures. Prévoyez donc des vêtements chauds et imperméables, même au mois d'août. N'oubliez pas non plus une bonne paire de jumelles pour observer les oiseaux. Vous découvrirez ainsi les Féroé dans les meilleures conditions. Un séjour combiné est particulièrement bien adapté à la destination. Il permet de ne pas manquer les sites incontournables (grâce aux excursions incluses) et vous laisse également du temps libre. Si vous souhaitez rester davantage, vous pouvez rajouter des nuits supplémentaires à votre séjour.

    La meilleure saison pour se rendre sur ces îles majestueuses est la période estivale, entre juin et septembre. En hiver les températures sont bien sûr plus basses, et il pleut fréquemment.

    Les plus

    • +La destination reste peu courue.
    • +La nature est intacte.

    Les moins

    • -Le climat réduit fortement la saison touristique.
    • -Les hébergements sont limités.

    En images

    • Klaksvik (Bordoy) - Iles Féroé
    • Thorshavn (Streymoy) :  - Iles Féroé
    • Thorshavn (Streymoy) :  - Iles Féroé
    • Thorshavn (Streymoy) :  - Iles Féroé
    • Thorshavn (Streymoy) :  - Iles Féroé
    • Thorshavn (Streymoy) :  - Iles Féroé

    Tradition

    L'une des célébrations les plus représentatives de l'archipel est Olavsoka, la fête nationale qui a lieu fin juillet. Les habitants en profitent pour se déguiser dans la capitale, et des courses de bateaux sont organisées. Il s'agit de commémorer la mort de Saint Olaf, roi de Norvège au XIème siècle : cette coutume remonte à plusieurs siècles. Tous les habitants, membres du gouvernement y compris, participent aux manifestations. Le costume féringien traditionnel est sorti pour l'occasion. Les ballades traditionnelles sont souvent accompagnées de danses lors des différentes célébrations.

    Le jour de la Constitution est fêté le 26 juin, et de fin juin à début juillet a lieu le Summartonar, un festival de musique classique et contemporaine. Le G Festival quant à lui est animé par de jeunes artistes féroïens et scandinaves, en été également.

    La chasse aux dauphins et aux baleines est une tradition qui continue à être perpétuée malgré l'interdiction du Danemark à ce propos. Un millier de cétacés sont malheureusement tués en moyenne chaque année, dans des conditions atroces.

    Cuisine

    L'une des spécialités, à goûter absolument, est le macareux. Cet oiseau des îles se nourrit de poisson, et sa chair en a le goût ! On le sert en général en entrée, et il est meilleur fumé. Les autres spécialités sont tout à fait étonnantes : saucisses d'agneau, gras de baleine, peau de cabillaud séchée et pâté de foie tiède aux oignons. On les sert avec du pain fait maison, du beurre et du fromage.

    L'alimentation danoise est principalement constituée de poissons, viandes (en particulier celle de mouton) et pommes de terre. Le skerpikjøt est une viande de mouton séchée, et la majorité de la nourriture est d'origine animale. Parmi les nombreux poissons que l'on peut déguster sur les îles Féroé, on trouve le haddock, la plie et le flétan. Dans les plats importés d'influence britannique, on trouve le fameux Fish and chips. En ce qui concerne la bière, vous pourrez goûter à celle préparée par Foroya Bjor, la plus ancienne brasserie du pays.

    Souvenir et artisanat

    Les îles comptent deux moutons par habitant, et la laine qu'ils produisent, est d'excellente qualité. Un traitement spécial la rend imperméable, donc parfaitement adaptée au climat. Profitez-en pour vous munir de pull-overs, bonnets, chaussettes... Vous aurez certainement l'occasion de les utiliser sur place. En outre, comme les îles Féroé ne font pas partie de l'Union européenne, vous pouvez récupérer le montant de la TVA (25 %) sur vos achats de plus de
    300 FOK. Il vous suffit de remplir l'imprimé fourni par les magasins affiliés (il y en a 150) et de le faire valider à l'aéroport. Les commerces sont ouverts en semaine de 9 h à 17 h 30.