Hôtel Playa Blanca Resort

    Hôtel Playa Blanca Resort

    Hôtel 0 étoile
    Farallon, Panama 115 Km Via Interamericana
    • SportsSports
    • BalnéaireBalnéaire
    • FamilleFamille
    • Standard internationalStandard international
    • ReposRepos

    Comparez tous les prix

    Les prix par nuit pour une chambre :

    À cette date nous avons trouvé 4 marchand(s) pour cet hotel

    • Expedia -
    • Booking.com -
    • hotels.com -
    • HotelTravel -
    • Restauration 6.25

      Estimation de l'intérêt du restaurant selon l'accueil, l'ambiance, la qualité et la présentation de l'assiette

    • Logement 6.25

      Estimation de la qualité de la chambre ou de la suite selon l'état de propreté, la décoration, la superficie, la vue, les services et le confort de la literie

    • Avis experts 6.75

      Note et avis donnés par un membre de notre équipe d'Experts Easyvoyage

    • Situation 10.00

      Note et avis donnés par un membre de notre équipe d'Experts Easyvoyage

    • Qualité/Prix 7.25

      Estimation de l'intérêt de l'hôtel en considérant la note de confort, sa situation et le prix de sa catégorie

    • Avis clients -

      Note et commentaires donnés par un internaute ayant séjourné dans l'hôtel

    Partager : Twitter Facebook Google+

    Le long d'une belle plage bordant l'Océan pacifique, le Playa Blanca resort propose des vacances all inclusive. Ce grand resort garde une taille humaine et conviviale, les jardins entre les différents bâtiments y contribuent pour beaucoup. Pour l'instant isolé, l'hôtel s'intégrera en 2011 à une station balnéaire en construction tout autour, dont l'une des spécificités sera une piscine de 7 hectares !

    Situation

    Sur la côte pacifique, le Playa Blanca resort se trouve à 5 km de la petite ville de Fallaron. Panama city est situé à 137 km, soit à 1h45 de trajet.

    À savoir

    7j/7, les vacanciers profitent des spectacles donnés au Playa Blanca resort : 20h45 pour les enfants et 21h45 pour les adultes. Les personnes à mobilité réduite seront heureuses de voir des rampes partout dans l'hôtel. Les femmes de ménages peuvent faire des heures de baby-sitting.

    Le Playa Blanca, est l'une des premières constructions d'un énorme projet immobilier qui devrait être finalisé en 2011. Sur 67 hectares vont naître au fur et à mesure des hôtels, de nombreux appartements à vendre, des commerces, des casinos, des spas et même la deuxième plus grande piscine du monde sur laquelle on pourra faire de la voile. Cette dernière sera de 7 hectares, le record actuel est de 7,5 hectares au Chili.

    Les avantages

    • Une belle et grande plage
    • Le resort garde une taille humaine
    • La pelouse

    Les inconvénients

    • Problèmes de finitions, parfois dangereux
    • Restauration moyenne
    • Pas de club-enfant
    • Pas de connexion Internet

    Les équipements

    • Navette Navette
      navette
    • Parking Parking
    • Accès handicapés Accès handicapés
    • Restaurant Restaurant
    • Accès internet Accès internet
    • Clim Clim
    • Espace bien être Espace bien être
      massage, salon de beauté, remise en forme, spa, espace bien-être
    • Piscine Piscine
    • Equipement sport Equipement sport
      tennis, ski nautique, football, beach volley, basket, golf, vtt, voile, kayak, bateau à pédales, badminton, surf, fitness
    • Animaux acceptés Animaux acceptés
    • Ski Ski
    • Coiffeur Coiffeur
    • Barbier Barbier
    • Bain à remous Bain à remous
    • Coffre-fort Coffre-fort
    • Service limousine Service limousine
    • Chambres non-fumeur Chambres non-fumeur
    • Solarium Solarium
    • Plage privée Plage privée
    • Salle de reunion Salle de reunion
    Passer la souris sur les pictogrammes pour obtenir des informations supplémentaires
    Infrastructure 6.50

    Construits en 2004, les différents bâtiments du Playa Blanca dont 7 dévolus à l'hébergement s'étendent dans un grand parc de 1,5 hectare, couvert de pelouse et de sages chemins entretenus. Une grande partie des parties communes sont couvertes et en plein-air, à commencer par le grand lobby où l'on déplore le peu de personnel et le manque d'information. Les vacanciers en mal de repos s'allongent sur les transats autour d'une grande piscine où règne le silence. Une autre plus près de la plage, est le siège des animations, de la musique forte (trop ?) et des jeux. A côté, on trouvera le grand restaurant buffet, une scène animée tous les soirs, les bars, une supérette? Dommage, la dune en face empêche d'admirer les flots turquoise de l'Océan pacifique et rend évidemment l'accès à la plage un peu plus difficile.

    Logement 6.25

    Excepté 3 suites, les 219 chambres du Playa Blanca sont identiques et au même prix, quelle que soit la vue offerte. Quelques bâtiments donnent à l'étage sur la mer au loin, cependant le bruit est bien présent en raison de la proximité de la piscine où se déroulent les diverses animations aquatiques. De trois étages, les bâtiments n°1, 2, 3 possèdent chacun un ascenseur, les autres n'ont que deux étages, comme le n°4 qui abritent les chambres familiales (le n°2 aussi). Claires et grandes, les chambres sont correctes et fonctionnelles, sans plus. Avec balcon ou terrasse, elles sont équipées de mobilier en osier peint, d'une literie confortable, d'une télévision, d'un coffre-fort gratuit, d'une climatisation individuelle, d'un réfrigérateur et d'un téléphone (non direct). Attention, tous les équipements ne marchent pas forcément comme par exemple le radio-réveil et les finitions laissent souvent à désirer. Les salles de bain sont pourvues de douche.

    Restauration 6.25

    Couvert et en plein-air, le restaurant principal au milieu du resort propose tous les jours un buffet différent (italien, mexicain, panaméen?). Attention, l'espace peut vite devenir très bruyant. A côté, les vacanciers peuvent essayer le restaurant japonais (pas de réservation). Sur la plage, une grande paillote collée à un bateau en bois sert des plats grillés en soirée (ici, la réservation est obligatoire le matin). Pour le déjeuner, la cuisine est la même que celle du buffet. Si le choix est vraiment au rendez-vous, on reste sur sa faim au niveau des saveurs. Egalement : un nouveau restaurant mexicain ouvert en 2008 et 5 bars.

    Plage 8.00

    Immense tant en largeur qu'en longueur, la plage surveillée du Playa Blanca permet à chacun de trouver son coin de soleil et de tranquillité. Transats et parasols sont installés dans le sable blond. Le cadre est agréable et les eaux, turquoise. Attention cependant dans la mer, il peut y avoir des raies dont la piqûre est douloureuse. Pour les amateurs de promenade, sachez qu'ici 1,5 km de plage se déroule sur la côte pacifique sans obstacle. Un grand nombre de sports nautiques est proposé au club de l'hôtel, mais les prix peuvent être dissuasifs sauf pour le kayak et le pédalo, tous deux gratuits !

    Partager : Twitter Facebook Google+

    0 avis des voyageurs sur l'hôtel

    Vous avez déjà séjourné dans cet hôtel ? Soyez le premier à déposer votre avis