• afrique, guinee, bissau, route, arbre, gens, rurale
    © iStockphoto.com / Gaborbasch
    Route rurale

    People walking on an african rural road surrounded by huge trees

  • afrique, guinee, bissau, désert, Etosha, éléphant, éléphanteau
    © Johan Swanepoel / 123 RF
    Troupeau d'éléphants en fuite
1      
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Guinée Bissau, un voyage authentique en Afrique de l'Ouest

Par Constance Balland Constance Balland Rédactrice en chef adjointe Google Twitter Fiche Profil

Bordée par l'océan Atlantique, la Guinée-Bissau est un petit territoire d'Afrique de l'ouest ayant pour frontières celles du Sénégal et de la Guinée. Cette ancienne colonie portugaise est multi-ethnique, authentique, et vierge d'un quelconque tourisme. Pourtant, la beauté de l'archipel des Bijagos divisé en une soixantaine d'îles offre notamment à ce pays un potentiel attractif important.

Avant de partir

La Guinée Bissau est un petit pays lusophone d'Afrique occidentale. Elle est bordée par l'Atlantique à l'Ouest, et possède des frontières avec le Sénégal au nord et la Guinée au sud, deux pays francophones. Avant de passer sous domination portugaise, le pays faisait partie de l'Empire du Mali au Moyen-Âge. Pendant la période coloniale la Guinée Bissau faisait partie d'une région communément appelée la Côte des Esclave. En effet, c'est de cette partie de l'Afrique qu'étaient originaires de nombreux esclaves qu'on transportait dans les plantations du Nouveau-Monde. Le pays a gagné son indépendance vis-à-vis du Portugal en 1973, après la révolution des œillets durant laquelle le pouvoir dictatorial a été renversé à Lisbonne.

Le pays doit son nom à sa capitale, Bissau, ce qui permet de le distinguer de la Guinée francophone. La ville, qui compte environ 400 000 habitants, est située sur l'estuaire du Rio Geba, au bord de l'océan. C'est le principal port du pays. Elle a été fondée en 1687 par les colons portugais et a servi de comptoir commercial. Aujourd'hui encore on peut y admirer quelques monuments historiques et visiter son marché, très vivant et coloré, qui ne manque pas de charme.

Les principaux revenus du pays viennent de l'exportation de la noix de cajou (6e producteur mondial) de l'huile de palme, et de la pêche. L'instabilité politique qu'a connue le pays ces dernières années a découragé le développement d'une industrie touristique et n'a pas aidé à développer les infrastructures. Pourtant la Guinée Bissau ne manque pas d'attraits. Le pays a su préserver de nombreuses merveilles naturelles.

L'archipel des Bijagos, composé de 88 îles et îlots, est habité par des ethnies animistes qui ont su préserver leur culture et leur authenticité. La partie sud de l'archipel est une réserve naturelle de l'UNESCO. Elle abrite une faune et une flore marine exceptionnelles, dont font partie les hippopotames et les tortues marines. Les îles les plus touristiques sont Bubaque, Bolama et Caravela, qui sont également les plus peuplées. Les îles sont couvertes de forêts luxuriantes dans lesquelles on peut trouver quelques espèces de singes. On trouve également des mangroves qui sont en partie à l'origine de la richesse de la biodiversité de de cette région.

Sur le continent, le tourisme s'organise principalement autour du rio Corubal. On peut y visiter les villages traditionnels qui bordent le fleuve, et venir observer les paysages somptueux ou les chutes d'eau telles que celles de Cusselinta. L'endroit est également apprécié pour sa faune locale. On trouve par ailleurs de nombreuses espèces oiseaux et plusieurs espèces de singes. Sur les côtes, il est possible de visiter les villages de pêcheurs traditionnels, encore entourés de forêts vierges. Les plages de la Guinée Bissau sont également très appréciées.

Bien que le portugais soit la langue officielle du pays, seul 14% de la population le parle réellement. La majorité des habitants parlent un créole issu du portugais. Le pays possède également une minorité significative d'habitants ayant des connaissances de français, notamment grâce aux frontières communes avec deux pays francophones.

Conseils de la rédaction

A cause de l'instabilité politique et de l'insécurité, le Quai d'Orsay recommande la plus grande prudence pour ceux qui voudraient se rendre à Bissau ou aux abords de la frontière sénégalaise. Le reste du pays est présenté comme plus sûr, même si la vigilance reste de mise.

Le climat est de type tropical humide. Les meilleurs moments pour profiter de la Guinée Bissau sont donc compris entre les mois de décembre et d'avril. Pendant la saison des pluies, qui court de juin à mi-octobre, le temps n'est vraiment pas idéal pour les activités touristiques. Si bien que de nombreux sites sont fermés au public.

Avant de se rendre en Guinée Bissau, la vaccination contre la fièvre jaune est obligatoire. De plus, comme dans de nombreux pays au climat tropical, il convient d'être vigilent face aux risques de paludisme transmis par les moustiques.

Lors d'une visite dans le pays il est également recommandé de se laver les mains fréquemment, de ne consommer que de l'eau en bouteille et d'éviter de consommer les aliments crus.

Si vous souhaitez visiter l'archipel des Bijagos, sachez qu'il n'y a pas de liaison aérienne entre le continent et les îles. Le moyen le plus pratique pour s'y rentre est le bateau. Préférez les bateaux aux normes, souvent affrétés pour les touristes, et équipés pour la navigation en haute mer.

Conseil utile : il est impératif de se munir de liquidités (Francs CFA) avant de se rendre dans le pays. En effet, les paiements par carte de crédit ainsi que par chèques n'ont pas cours en Guinée Bissau.

Les plus

  • +La beauté des paysages et de la nature est préservée.
  • +Le peuple est hospitalier et amical.

Les moins

  • -On rencontre des difficultés de déplacement à l'intérieur du pays, en dehors des voies fluviales.
  • -Les infrastructures touristiques sont pratiquement inexistantes.

Tradition

Comme dans de nombreux pays de tradition lusophone, la Guinée Bissau accueille chaque année un carnaval au mois de février, aux alentours de mardi gras. Bien que plus modeste que d'autres carnavals du même genre, le carnaval de Bissau est très animé et coloré. Tous les quartiers de la ville fabriquent un masque géant qui sera montré sur un char pendant un défilé. Pendant ces jours de fête, Bissau vibre au son des tamtams et des chants.

La religion tient également une place importante dans la culture locale. Environ 50% de la population se dit de confession musulmane. 40% de la population est animiste selon la tradition ancestrale. Enfin 10 % des Guinéens de disent de confession chrétienne.

La culture locale est également fortement marquée par des années de colonisation et d'esclavagisme. C'est pourquoi le 3 août on fête le jour des martyrs de la colonisation. La fête de l'indépendance a lieu le 24 septembre et coïncide avec la fin du régime dictatorial de Salazar au Portugal.

Cuisine

Les quelques hôtels et restaurants du pays offrent une excellente nourriture, parfois chère selon les endroits. Le riz et le millet sont les aliments de base, car le pays en est producteur. Les poissons, les fruits de mer et les légumes sont également à la base de bien des plats locaux. On trouve également beaucoup de noix de coco, de noix de cajou et d'huile de palme dans la cuisine locale, car la Guinée Bissau en produit également en grandes quantités.
Les spécialités sont le riz jollof et des plats à base de poisson et de poulet. Les accompagnements principaux sont l'igname, le maïs et le manioc. On trouve également beaucoup de ragoûts et de soupes. Le repas typique en Guinée Bissau est riche en féculents, riche en gras et souvent pauvre en viandes. Le Foufou, une pâte réalisée à base de farines pilées et bouilles ou de purées de féculents ou de fruits. C'est un plat d'accompagnement typique de la région. La cuisine locale est également riche en épices telles que le poivre, originaire de cette partie du monde, et le chili.

Souvenir et artisanat

L'artisanat local, représenté surtout par des sculptures en bois, est disponible sur les marchés. Il y a aussi quelques magasins modernes à Bissau. Horaires des boutiques : de 7 h 30 à 12 h 30 et de 14 h 30 à 18 h 30, du lundi au vendredi.