• MATTES RENE
  • MATTES RENE
  • MATTES RENE
1    
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations en direct
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination
Date de départ

Plus d'options

+
    Les îles françaises de Guadeloupe sont composées de 5 îles : Grande-Terre, Basse-Terre, Marie-Galante, les Saintes et la Désirade. Entourées de la mer des Caraïbes, elles vivent à un rythme tranquille sous un soleil omniprésent et des températures ne descendant jamais en dessous de 25°.

    Avant de partir

    5 paradis naturels ayant chacun leurs spécificités. Car même si les cocotiers répondent toujours présents, l'ambiance et les paysages différent. Alors que la Désirade est un îlot désertique aux airs de Bretagne, Grande-Terre rassemble les stations balnéaires les plus importantes, Basse-Terre vit au rythme du volcan et se révèle bien plus sauvage, attirant les amateurs de randonnées. Quant à Marie-Galante et les Saintes, elles poursuivent doucement mais sûrement leur développement, devenant année après année, des destinations phares pour des vacances les pieds dans l'eau turquoise en sirotant un ti-punch. Tout comme la Guadeloupe se conjugue au pluriel, les possibilités de voyages dans les îles sont innombrables.

    La Guadeloupe est une région de France qui fait rêver mais résumer l'île à ses plages serait réducteur. Terre vivante où la nature s'exprime sans retenue, elle rassemble 1000 choses à voir, à vivre. Surnommée " l'île Papillon ", elle est scindée en deux espaces, Basse-Terre et Grande Terre.
    Basse-Terre est située à l'Ouest de la Guadeloupe. Grande Anse et Deshaies, de superbe plages, les chutes du Carbet à Capesterre-Belle-Eau, Bouillante, Sainte Rose, Pointe-Noire, la majorité du territoire est occupée par la nature qui a repris ses droits sur le volcan de la Soufrière. Culminant à 1467 mètres, la Soufrière est entourée d'un espace protégé, le parc national. Souvent la tête dans les nuages, ce relief crée un climat humide de ce côté de l'île. Mais les amateurs de randonnées entreprennent souvent un voyage en Guadeloupe afin de découvrir les espèces végétales endémiques, les nombreux sentiers de randonnées et les sources d'eau chaudes qu'abrite ce parc.
    Grande Terre, situé à l'est de la Guadeloupe rassemble les stations balnéaires et hôtels au bord des belles plages de Sainte Anne, Gosier et Saint François.

    Les amoureux de la nature pourront se tourner vers la mer des Caraïbes qui cachent des fonds sous-marins exceptionnels. Toujours en mer, les sports nautiques ne sont pas en reste avec des spots remarquables pour planchistes et surfeurs.

    Mais la Guadeloupe réserve bien des surprises : des airs de Bretagne avec des côtes escarpées, de nombreuses plages sauvages où l'on se baigne sans personne, des terres agricoles où la canne à sucre s'étend à perte de vue et où de vieilles charrues tirées par des bœufs nous font perdre toute notion du temps, etc. Un voyage à part qui nécessite quelques jours pour prendre le rythme des îles et qui ouvre de nombreuses possibilités de virées à la Désirade, les Saintes ou Marie-Galante. Des îles au charme fou dans lesquelles la nature s'exprime sans retenues.

    Appartenant à l'archipel de la Guadeloupe, et à 30 km de celle-ci, Marie-Galante est la 3e île des Antilles Françaises. L'île s'ouvre petit à petit au tourisme et vit essentiellement de l'exploitation de la canne à sucre, et de la pêche. Marie-Galante n'est pas seulement l'endroit où l'on vient prolonger ses vacances en Guadeloupe ; elle constitue à elle seule un véritable lieu de séjour. Détente sur les plages paradisiaques, plaisir des sports nautiques, visites des distilleries et moulins, et surtout découverte de sites naturels d'une beauté éclatante. S'il peut sembler exagéré de parler de villes à Marie-Galante, on notera que deux grands villages valent malgré tout la peine d'être visités. Le premier, Grand-Bourg, abrite quelques petites maisons en bois pittoresques accompagnées d'une charmante église. Capesterre, en revanche, est un lieu de pèlerinage pour les habitants qui célèbrent Sainte Anne ; mais ses plages de rêve devraient également vous séduire...
    A l'entrée de Grand-Bourg (sud-ouest de Marie-Galante), vous admirerez les dernières maisons traditionnelles en bois encore debout. L'église Notre-Dame de Marie-Galante vaut la peine d'être visitée. Sa structure intérieure en bois peint d'un bleu turquoise est superbe. Non loin de Grand-Bourg, les ruines rénovées de l'usine de Trianon donnent un bon aperçu de ce que fut l'industrie sucrière.
    Capesterre est la deuxième ville de l'île. Petite bourgade du sud-est de l'île, elle doit sa réputation à la chapelle Sainte-Anne taillée dans la roche de la falaise. C'est un lieu de pèlerinage pour les Marie-Galantais. Vous y séjournerez surtout pour profiter de la magnifique plage de la Feuillère. L'alambic en cuivre de la distillerie Le Salut est l'un des derniers en état de marche.

    En images

    • Pointe-à-Pitre - Guadeloupe
    • Pointe-à-Pitre : Le marché de Pointe-à-Pitre - Guadeloupe
    • Pointe-à-Pitre : Le port de Pointe-à-Pitre - Guadeloupe
    • Pointe-à-Pitre : Les quais - Guadeloupe
    • Pointe-à-Pitre : La place du marché animée - Guadeloupe
    • Pointe-à-Pitre : L'église de Pointe-à-Pitre - Guadeloupe

    Conseils de la rédaction

    La Guadeloupe compte trois stations balnéaires majeures : Le Gosier, Sainte-Anne et Saint-François, alignées le long des plages de sable clair de la côte Atlantique, au Sud de Grande-Terre. C'est là que sont concentrés la plupart des hôtels de séjour, particulièrement nombreux au Gosier, la station la plus proche de l'aéroport de Pointe-à-Pitre (1/4 d'heure de voiture). Quelques établissements sont disséminés sur Basse-Terre, la partie la plus sauvage de l'île, aux plages de sable gris ou noir.
    La formule hôtelière la plus courante est l'hôtel animé 3 ou 4 étoiles programmant un nombre plus ou moins important d'activités, en journée et dans la soirée. Nombreuses également, les résidences hôtelières dont les chambres et appartements sont équipés d'une kitchenette mais qui proposent également un service de restauration (optionnel) et parfois des animations. Les hôtels classiques (sans aucune animation) offrent uniquement l'hébergement et la restauration. Plus rares, les clubs "tout compris" sont très peu nombreux (Club Med, Pierre et Vacances). Ils incluent dans leur prix toutes les activités ludiques et sportives, à l'exception des sports à moteur.

    Si certains aiment à ressasser que les guadeloupéens ne sont pas accueillants, c'est peut-être qu'ils ne sont pas allés au bon endroit. A l'intérieur des terres, au milieu des plantations de canne à sucre, sur le marché aux poissons au petit matin, à l'heure de l'apéro dans une petite case, partout on peut rencontrer des hommes au grand cœur qui vous raconterons avec beaucoup d'émotions l'histoire de leur île et l'amour qu'ils lui portent.

    Ne soyez pas trop exigeants avec les prestataires de services, sous peine de perdre votre bonne humeur. Pour les mordus d'activités nautiques, la bonne adresse à connaître est la Marina-du-Fort, à la périphérie de Pointe-à-Pitre.

    Bon à savoir : les plage situées côté océan Atlantique (Grande-Terre) sont plus ventées que les plages de la côte caraïbe (Basse-Terre), mieux abritées des alizés.
    Pour trouver un restaurant, une adresse de boutique ou un hôtel, procurez-vous le Ti Gourmet, petit ouvrage au format de poche disponible gratuitement auprès des offices de tourisme, syndicats d'initiative, chez les commerçants, hôteliers et restaurateurs.

    A Marie-Galante est une île paisible. Il faut y prendre son temps. Elle donne un aperçu de ce qu'était la Guadeloupe il y a 30 ans. On vient s'y reposer durant une semaine ou pour quelques jours en extension d'un voyage en Guadeloupe.
    Quelques-unes des plus belles plages des Antilles françaises se trouvent ici. La plage de la Feuillère, dans le sud-est, près de Capesterre, est un coin de paradis entre lagons et sable blond.
    Au nord, le chemin qui mène vers Caye Plate offre une vue spectaculaire sur les anses Bois d'Inde et Piton. Les falaises vertigineuses sont prises d'assaut par la mer.
    En 1930, Marie-Galante comptait plus de cent moulins à broyer la canne. La visite du moulin de Bézard et du moulin d'Agapit permet de se familiariser avec la canne à sucre et son histoire.
    Le château Murat, près de Grand-Bourg, est l'une des dernières "habitations" créoles de l'île.

    Hôtels testés

    Constance Balland Constance Balland

    Nos journalistes ont visité et noté pour vous 39  hôtels Guadeloupe . Visualisez tous les établissements, leurs équipements ou l'indice rapport qualité-prix en fonction de vos dates de départ afin de trouver la meilleure offre pour Guadeloupe . Réserver un hôtel Guadeloupe  n'a jamais été aussi simple !

    Hotels notés par nos experts

    À visiter

    Guadeloupe : Que visiter

    Le top des voyages pas chers Guadeloupe

    Voir toutes nos offres