Fondation Van Gogh , L'entrée de la Fondation Van Gogh , France
Un des nombreux autoportraits de Van Gogh

Cette fondation unique regroupe un ensemble de tableaux de grands peintres qui prirent l'oeuvre de Van Gogh pour modèle.

© Fondation Vincent Van Gogh
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Fondation Van Gogh

France
Par Constance Balland Constance Balland Rédactrice en chef adjointe Google Twitter Fiche Profil

Découvrez Fondation Van Gogh

" Il n'y a pas de toiles de Van Gogh dans la ville d'Arles. Mais dans la ville d'Arles et pour lui, des peintres ont créé la "place de l'absent"". Malgré un séjour de quinze mois et malgré plus de 300 toiles peintes au cours de ce séjour, la ville d'Arles ne conserve pratiquement aucune trace du passage pictural de Vincent Van Gogh.
Le 20 février 1888, Vincent Van Gogh pose le pied pour la première fois à Arles. Les valises remplies d'espoir, il découvre brutalement la lumière du Midi, qui a changé radicalement sa peinture. Sa présence à Arles, du 21 février 1888 au 3 mai 1889, correspond à la période où ses couleurs et ses dessins se concentrent jusqu'à se rapprocher de l'estampe japonaise et de la peinture de Gauguin, qu'il admirait.
Ce paysage de Provence, avec ses violentes lumières, son soleil vif, ses crêtes acérées, ses cyprès noirs comme des ombres et ses oliviers torturés, provoque chez Van Gogh un violent choc pictural, d'où émerge tout son génie, qui s'accompagne, avec la même intensité, d'un éclatement de la raison .
Les thèmes de cette période (tournesols, oliviers, personnages tourmentés, chambre dépouillée...) sont autant de miroirs symboliques de l'état de tourment, de passion, de désespoir, de souffrance et de dépassement de soi de l'artiste.
Paradoxalement, cette période de troubles intérieurs a renforcé sa vocation. C'est aussi à partir de là que naît son désir de constituer à Arles une communauté d'artistes. Celle-ci a existé grâce à la création de l'Atelier du Midi, dont Gauguin fut le déclencheur.
Cependant Vincent, à l'image du paysage qu'il peignait, passe de la lumière vive à la noirceur de l'ombre de façon inquiétante. Ce mal-être dévorant trouve son épilogue à Auvers-sur-Oise, où il se suicide le 20 Mai 1890.
" Puissent les artistes se retrouver à Arles ", confiait Vincent, dans une lettre au cours de l'année 1888, à son frère Théo. En 1990, cent ans après la mort du peintre, Yolande Clergue décide de combler le vide régnant autour de la présence de Vincent à Arles. La ville ne détenait aucune de ses œuvres et ses lieux de résidence avaient été rasés par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale (la célèbre petite maison jaune, par exemple n'est plus visible que dans les toiles du maître). Ainsi, elle décide pour cette date anniversaire de créer l'événement en mettant sur pied le rêve du peintre. Soutenu dans sa démarche par Jacqueline Picasso, puis par Picasso lui-même, qui conservait dans son portefeuille un extrait de journal où l'on relatait l'incident de l'oreille coupée de Van Gogh, Yolande Clergue demande, dès 1985, à Francis Bacon de créer une œuvre ayant pour thème Vincent. L'engouement de Bacon pour le projet (il fournit même l'affiche pour l'exposition) encourage Yolande et peu à peu une collection d'œuvres d'artistes, reprenant des thèmes des tableaux de Van Gogh, s'enrichit de toiles de David Hockney, François Bret, Antonio Saura, Bernard Muntaner... D'autres artistes ont participé au projet avec des sculptures, des photographies, de la musique, Christian Lacroix a donné deux modèles de sa création, un avec des tournesols, l'autre reprenant le costume du zouave.
Même si le centenaire est éphémère, la ville d'Arles dispose désormais d'œuvres uniques célébrant la mémoire de Vincent Van Gogh et la fondation organise de nombreuses expositions de peinture, réalisant ainsi le vœu d'avoir une famille d'artistes entourant Vincent au pays de la lumière.
Palais de Luppé 24 bis, rond-point des Arènes 13200 Arles.
Tél. : + 33 (0) 4 90 49 94 04
Site Internet : www.fondationvangogh-arles.org
Horaires d'ouverture : du 1er avril au 31 octobre, tous les jours de 10 h à 19 h.
Du 1er novembre au 31 mars, tous les jours sauf le lundi et samedi matin de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 17 h 30

Nos séjours vers France

  • Domaine de la Marina
  • Domaine de la Marina

    France Messanges , France - 15J/14N | Resasol
    À partir de  31 €
  • Mas - Les Eysies De Tayac Sireuil - Aquitaine - 4*

    France Brive La Gaillarde , France - 2J/1N | Voyages Leclerc
    À partir de  37 €
  • Pierre & Vacances - Les Jardins Ombragés

    France Mandelieu-la-Napoule , France - 2J/1N | Pierre & Vacances
    À partir de  41 €

Fondation Van Gogh en images

Fondation Van Gogh , Un hommage à Van Gogh , France
Quelques oeuvres exposée de Van Gogh

A travers cette fondation, la ville d'Arles rend hommage au peintre qui a séjourné en son sein de 1888 à 1890.

© Stefan Altenburger
Fondation Van Gogh , France
Esquisses et ébauches

Le célèbre peintre, capable de peindre plusieurs tableaux par jour, a produit une oeuvre pléthorique.

© Stefan Altenburger
Fondation Van Gogh , France
Tableau " La Maison Jaune " (1888)

Dans le quartier de la Cavalerie à Arles, Van Gogh habitait cette maison où il avait son atelier. Paul Gauguin y occupa également une chambre en octobre et novembre 1888.

© Fondation Vincent Van Gogh
Fondation Van Gogh , France
Fondation Van Gogh © Stefan Altenburger
Fondation Van Gogh , France
Fondation Van Gogh © Stefan Altenburger