• Europe, Espagne, Catalogne, Costa Brava, Calella de Palafrugell, ville, plage, voilier, rocher, maison, baignade,
    © Bimserd / 123RF
  • Europe, Espagne, Barcelone, parc, Guell, mosaïque, ville, mer, immeuble, arbre,
    © Potapova Valeriya / 123RF
  • Europe, Espagne, Tolède, ville, fleuve, Tage, maison, arbre,
    © Sean Pavone / 123RF
1    
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Informations Pratiques Espagne

Par Nicolas Pelé Nicolas Pelé Chef de rubrique Google Twitter Fiche Profil

Espagne : Informez-vous avant de partir !

Superficie

La superficie de l'Espagne est de 505 992 km².

Langue

La langue officielle est l'espagnol castillan qui s'utilise également dans l'administration. D'autres se parlent couramment dans certaines régions : le catalan en Catalogne, l'euskera au Pays basque, le galicien en Galice et le valencien dans la Communauté de Valence. Dans les principaux lieux touristiques du pays, il n'est pas rare de trouver des indications pour les touristes en anglais et en français et dans certains cas en allemand ou en italien.

Population

L'Espagne compte 47 190 493 habitants.

Vols

  • Andalousie :

    Les liaisons aériennes Séville/Paris et Malaga/Paris sont directes. La durée du vol depuis les deux destinations est de 2 h 15 environ. Transavia assure deux vols quotidiens vers Séville et Malaga au départ d'Orly Sud les jeudi, vendredi et lundi et un vol quotidien les mardi, mercredi, samedi et dimanche. Air Europa relie Malaga 3 fois par jour au départ de Paris CDG, et Séville une fois par jour au départ d'Orly Ouest. Vueling assure 17 vols Paris Orly Séville chaque semaine, et quatre liaisons par semaine vers Malaga au départ de Paris Orly. Vueling assure également des liaisons vers Séville depuis Nantes et Lyon, et vers Malaga au départ de Lyon. Enfin, à partir du 2 décembre 2017, Vueling propose deux vols par semaine entre Paris-CDG et l'aéroport de Grenade-Federico García Lorca.
  • Baléares :

    Au départ de Paris CDG, Air France assure trois vols par semaine vers Palma de Majorque, les mardi, jeudi et samedi. Depuis Paris Orly Ouest, Air Europa assure 4 vols hebdomadaires vers Palma de Majorque les lundi, mardi, vendredi et dimanche. Il faut compter un peu moins de 2 heures d'avion. Depuis Paris Orly, Vueling assure cinq allers-retours directs vers Palma de Majorque, et deux rotations hebdomadaires au départ de Marseille et Nantes. Transavia assure trois vols par semaine vers Ibiza et Majorque en haute saison, de mai à octobre, au départ d'Orly sud. Vueling assure jusqu'à 9 vols directs par semaine Paris Orly Ibiza. Notez qu'il n'y a aucun vol direct vers Ibiza depuis Paris de novembre à avril. Iberia assure des liaisons régulières via Madrid ou Barcelone.
    L'archipel se situe à 1 050 km de Paris.
    Vueling assure des vols Paris-Mahón (capitale de Minorque) via Barcelone à partir de 99 euros l'aller simple, avec des liaisons directes au départ de paris Orly deux fois par semaine du 21 juin à fin septembre.
  • Canaries :

    L'archipel se situe à 2 800 km de Paris. Le vol dure 3 h 50. La low cost espagnole Vueling assure durant la saison été (à partir du 4 avril) une liaison directe de Paris-Orly vers Lanzarote (un vol par semaine en été), Fuerteventura (trois vols par semaine), Gran Canaria (deux vols par semaine en basse saison et trois en été) et Tenerife. Transavia assure des vols directs depuis Paris vers Fuerteventura, Tenerife, Lanzarote et Gran Canaria. La low cost Easyjet assure deux vols directs par semaine entre Paris Roissy CDG et Ténérife. La compagnie aérienne low cost Jetairfly, filiale belge du groupe TUI Travel, propose deux vols hebdomadaires vers l'aéroport de Ténérife Sud au départ Paris-Orly. La compagnie low cost Volotea dessert Ténérife Sud chaque samedi depuis Nantes, Toulouse et Bordeaux, et Fuerteventura depuis Nantes chaque dimanche. La compagnie low-cost Ryanair assure un vol vers Tenerife Sud depuis Paris-Beauvais chaque mercredi et dimanche, et un vol par semaine entre Paris-Beauvais et Lanzarote, le lundi. Iberia assure des vols directs entre Paris Orly et Tenerife. Les samedis, Paris Orly est reliée à Tenerife Sud et les dimanches à l'aéroport de Tenerife Nord. Gran Canaria est desservie en direct depuis Paris Roissy CDG par XL Airways, compagnie française charter, avec deux rotations hebdomadaires à la fois affrétées et régulières. Fuerteventura est desservie en direct depuis Paris par la compagnie française charter Europe Airpost. La compagnie espagnol Iberia Express assure un vol direct entre Lyon et Tenerife chaque dimanche. La compagnie locale Binter Canarias assure de nombreux vols intérieurs en ATR 72. Les liaisons sont rapides : 40 minutes de vol entre Gran canaria et Lanzarote.
  • Asturies :

    La compagnie espagnole Vueling assure une liaison par semaine depuis Paris Roissy CDG vers Oviedo. Le vol dure 1h50.
  • Aragón :

    Le vol entre Paris et Saragosse dure environ 4 h 30, avec une escale à Madrid.
  • Cantabrie :

    1h40 depuis Paris.
  • Castille la Manche :

    Environ 4 heures jusqu'à Paris depuis l'aéroport d'Albacete.
  • Castille et Leon :

    Paris - Valladolid : 1h55
  • Catalogne :

    Il faut 1 h 40 de vol pour arriver à Barcelone au départ de Paris. Barcelone est à 1 200 km de la capitale française. A partir du 25 avril 2014, Transavia dessert Barcelone au départ de Paris-Orly Sud avec un vol quotidien du lundi au samedi.
    Vueling assure également 43 liaisons directes par semaine vers Barcelone depuis Paris Orly, Paris CDG (2 vols quotidiens), Bordeaux, Lille, Lyon, Nantes, Nice, Toulouse, Strasbourg, Rennes, Brest et Marseille. Easyjet et Ryanair proposent également des vols directs.

  • Extremadure :

    Il n'existe aucun vol direct, il est donc nécessaire de passer par Madrid ou Barcelone. Comptez une heure et dix minutes pour effectuer le trajet Badajoz-Madrid. Pour Barcelone, le trajet est de trois heures et demi.
  • Galice :

    Vueling assure un vol direct depuis Paris-Roissy CDG vers Saint-Jacques de Compostelle 4 fois par semaine. Vueling dessert également La Corogne via Barcelone, tout comme Air Europa, via Madrid.
  • La Rioja :

    Environ 4 heures depuis Paris, avec une escale à Madrid.
  • Pays basque :

    easyJet assure une liaison directe quatre fois par semaine entre Paris-Charles de Gaulle et Bilbao. Vueling assure 3 liaisons par semaine vers Bilbao au départ de Paris Orly. Vueling dessert également San Sebastien via Barcelone. Air France assure 4 vols quotidiens au départ de Paris. Le vol dure 1h20.
  • Communauté de Madrid :

    Depuis Paris, environ 2h. La compagnie aérienne espagnole Air Europa assure cinq liaisons par jour entre l'aéroport de Madrid Adolfo Suárez et celui de Paris Orly. Vueling assure également un vol quotidien depuis Paris CDG sauf le samedi. Transavia, la filiale low cost d'Air France, dessert quotidiennement Madrid au départ de Paris-Orly Sud à partir du 4 juillet 2014. Ibéria assure des vols directs au départ d'Orly et de Roissy. Vous pouvez également emprunter Ryanair et Easyjet.
  • Navarre :

    4 heures depuis Paris avec une escale à Madrid.
  • Murcie :

    Paris-Murcie : Environ 4 heures (avec une escale). Pensez à passer par Alicante, à seulement 45 minutes de route de Murcie, desservie par de nombreuses compagnies aériennes en vol direct : Vueling depuis Paris Orly, Ryanair depuis Beauvais, et Air Europa depuis Paris Orly Ouest.
  • Communauté de Valence :

    Paris-Valence : 1h45
    Vueling assure un vol quotidien sauf le samedi vers Valence depuis Paris Orly, Volotea deux vols par semaine depuis Nantes et Bordeaux, et Ryanair trois vols par semaine depuis Marseille et Beauvais. Vueling assure également 9 vols par semaine vers Alicante. Air Europa assure un vol quotidien entre Paris Orly Ouest et Alicante, et deux vols quotidiens entre Paris CDG et Valence. Transavia lance une ligne directe entre Paris Orly et Valence à partir du 1er juin 2015. Alicante est également desservie par Ryanair depuis Beauvais.

Formalités et visa Espagne

Pour se rendre en Espagne, une carte d'identité suffit ou, à défaut, un passeport périmé depuis moins de 5 ans.

Religion

La population est catholique à 97 %.

Monnaie

L'unité monétaire espagnole est l'euro (EUR). La plupart des distributeurs automatiques acceptent les cartes internationales, surtout Visa et Mastercard. Les cartes de crédit fonctionnent dans la majorité des hôtels, restaurants et boutiques. Visa, Mastercard, Eurocard et American Express sont les plus représentées. Les banques ouvrent du lundi au samedi, de 8 h 30 à 14 h. Elles ferment le samedi, de juin à septembre.

Transport

Le train est le moyen de transport le plus rapide pour se déplacer entre les grandes villes. Depuis le 15 décembre 2013, le TGV assure deux liaisons par jour entre Paris et Barcelone, avec une durée du trajet de 6h20. L'AVE vaut le TGV. Il relie Séville et Cordoue à Madrid en 2h15 (Valence et Madrid en 1h30), mais coûte excessivement cher! D'une moyenne agglomération à une autre, mieux vaut prendre le car ou la voiture. Si vous le pouvez, réservez votre véhicule de location avant de partir. Adressez-vous de préférence aux compagnies internationales, mais les petits budgets apprécieront les loueurs locaux low cost comme pepecar.com. Elles disposent de guichets dans tous les aéroports et de nombreuses agences, notamment dans les gares, dans les principales villes. Sur place, les compagnies nationales sont assez nombreuses et les agences de voyage louent des véhicules pour plus d'une semaine. Le permis de conduire français suffit. Sur les routes à 4 voies, appelées autovia, la vitesse est limitée à 100km/h. Il n'y a pas de péages, toutes les routes d'Andalousie sont gratuites. La N4, grand axe routier, longe la vallée du Guadalquivir par Cadix, Séville et Cordoue. Le centre de Séville se visite à pied. Il se compose de rues étroites. Sinon, quatre lignes de bus et une ligne de tramway desservent la ville. Le trajet entre Séville et l'aéroport se fait en 20 minutes en bus et le trajet coûte 2 euros 30. Pour vous rendre à la gare de Santa Justa depuis le centre, allez à la plaza de la Encarnacion et prenez le bus n°32.

Santé

Avant votre départ, pensez à retirer la carte européenne d'assurance maladie auprès de votre centre de Sécurité sociale pour le remboursement des frais médicaux que vous engageriez sur place. N'oubliez pas non plus l'assurance rapatriement. A Séville, en cas de pépin, n'hésitez pas à aller au centro de salud (junta de Andalucia) situé dans la calle Clara de Jesus Montero près du centre commercial de la plaza de Armas. On vous dispense des soins gratuitement, pour changer un bandage par exemple.

Electricité

220 V. Les prises de courant sont de type européen.

Frequentations

L'Espagne, deuxième destination touristique au monde derrière la France, a accueilli 75,3 millions de visiteurs étrangers en 2016 (+10%/2015), dont 10,8 millions de Français (+7,1 %/2015), deuxième marché émetteur après le Royaume-Uni et désormais devant l'Allemagne à la faveur des reports en raison du Printemps Arabe. Le marché français représente 15,7% des touristes étrangers.
Les Français ont essentiellement séjourné en Catalogne (4,6 millions), au pays Basque (985 926), et en Andalousie (1,06 million). La Catalogne est la région la plus visitée avec 17 millions de touristes en 2016 (dont 4,6 millions de français, soit 27% des touristes internationaux, largement en tête), une hausse de 10,4%/2013, suivi des Canaries qui ont reçu 15 millions de touristes en 2016 (+0,3 %/2015), un record, dont 521 112 Français (+ 17,5 % / 2014).
Les Français sont trois fois plus nombreux qu'en 2012 et 5ème marché derrière la Grande Bretagne, l'Allemagne, les pays scandinaves et les Pays-Bas. Ils viennent principalement à Ténérife, qui a accueilli 5,6 millions de touristes internationaux en 2016 (+7,9/2015) dont 170 132 Français (+0,8%/2015), et Fuerteventura (3ème marché avec 124 236 touristes Français, + 24,6%/2014). Lanzarote est la 3ème île visitée par les Français, avec 85 762 touristes en 2015 (+25,1%/2014). Grande Canarie est la quatrième avec 50 200 Français (+113%/2013 !), une goutte d'eau parmi les 3,3 millions de touristes dont 1 million de Nordiques, 450 000 Anglais et autant d'Espagnols.
Les Baléares ont reçu 11,1 millions de touristes en 2015, dont 522 386 Français. Majorque est bien sûr l'île la plus visitée avec 7,3 millions de visiteurs dont 174 630 Français, tandis qu'Ibiza attire 125 000 Français.
En 2014, l'Andalousie a accueillie 8,5 millions de touristes dont 1,06 million de Français, (+13, 7 % par rapport à 2013), Valence 5,3 millions de touristes (dont 941 221 Français) et Madrid 4,5 millions de touristes, dont 626 077 français.
Les Français sont la première clientèle étrangère à visiter les villes de Grenade, Cordoue et Séville. Le Pays basque espagnol a accueilli 916 621 touristes en 2014 dont 238 376 Français.

Taxes

Le service est inclus dans la plupart des établissements mais il convient de laisser un pourboire dans les hôtels, les restaurants, les bars et les taxis. En général, il représente 10 % du prix.
Pour ceux qui effectuent le pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle, le gouvernement de Galice impose une taxe de 3 euros par jour aux pèlerins qui logent dans les auberges. Les voyageurs se rendant aux Baléares doivent payer une taxe de 0,5 à 2 euros (selon le type d'hébergement) depuis le 1er juillet 2016.