• Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations en direct
  • Voiture
  • Séjours

+
    • Partager

    La Cathédrale de Saint-Jacques de Compostelle. - Espagne

    Découvrez La Cathédrale de Saint-Jacques de Compostelle.

    S'il y a bien un monument et un lieu à Saint-Jacques de Compostelle qui méritent d'être signalés, c'est bien évidemment celui-ci qui constitue l'âme de la ville. Située sur la célèbre et colossale Place del Obradoiro, la Cathédrale de Saint-Jacques de Compostelle représente un lieu de rencontre quotidien entre pélerins, touristes et population locale. Elle est ouverte tous les jours de 7h30 à 21h00. La journée, elle se montre impressionnante et merveilleuse mais à la nuit tombée, elle acquiert une toute autre dimension, encore plus grande, plus magique et plus extraordinaire qu'il ne faut absolument pas manquer. Quatre places entourent ce joyau architectural : les places Obradoiro, Quintana, Inmaculada et Praterías. Dans l'une des principales rues historiques qui se trouvent sur le côté de la Cathédrale (accessible en franchissant une arche et quelques marches), des joueurs de cornemuse et d'autres musiciens jouent de la musique authentique galicienne que vous pourrez apprécier tout en contemplant la Cathédrale qui abrite les restes de l'apôtre Saint Jacques et affiche des styles baroque, gothique et roman. Son célèbre Botafumeiro (ou encensoir), considéré comme le plus grand du monde, est uniquement utilisé à certaines occasions et pour des célébrations ponctuelles comme les festivités religieuses (par exemple, le 6 janvier, jour de l'Épiphanie, le Dimanche de la Résurrection, le 5 juin, Jour de l'Ascension ou encore à l'Assomption). Le reste du temps, vous pourrez admirer le Botafumeiro ainsi que sa réplique en argent massif au Musée de la Cathédrale. Ce dernier, qui se répartit sur divers endroits de la Cathédrale avec un accès indépendant, vaut la peine d'être visité. Vous y découvrirez, entre autres, l'histoire de la ville et du sanctuaire de l'Apôtre ainsi que le cloître de la Renaissance, la salle capitulaire, la bibliothèque (où est exposé l'encensoir), le Tesoro, la chapelle abritant les reliques et le panthéon royal ainsi que la collection de tapis (avec notamment des dessins de Rubens et de Goya), les salles de pièces archéologiques installées au sous-sol de la basilique, la crypte du Portique de la Gloire et le chœur pierreux datant tous les deux du XIIème siècle.

    Les arts et la culture