Canaries
© Karol Kozlowski / 123 RF
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations en direct
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination
Date de départ

Plus d'options

+

    Avant de partir

    Un voyage aux Canaries permet de découvrir une autre facette de l'Espagne, au cœur de l'Atlantique. Jouissant d'un printemps éternel, l'archipel des Canaries regroupe sept îles (Tenerife, Grande Canarie, surnommée le continent miniature, Fuerteventura, la désertique, Lanzarote, la volcanique, sa petite sœur La Graciosa, La Palma, La Gomera et Hierro et quelques îlots, au large des côtes sahariennes en plein océan Atlantique. C'est ici que les Grecs situaient le fameux jardin des Hespérides, et on comprend pourquoi : végétation luxuriante, eaux turquoise limpide, volcans, montagnes, forêts primaires, dunes, falaises, villes au charme colonial et plages de sable blanc jalonnent cet étonnant territoire où chacun trouvera son bonheur.

    Conseils de la rédaction

    Certes, les îles Canaries évoquent le soleil et la plage. Mais l'intérieur des terres et les villes historiques méritent vraiment une visite. En revanche, il convient de préparer vos excursions d'île en île à l'avance. Car même si les liaisons maritimes dans l'archipel sont régulières, il faut s'organiser un minimum.
    La haute saison aux Canaries s'étale de novembre à avril, lorsque les destinations du bassin méditerranéen sont fermées.
    Le froid peut vous surprendre en altitude. Par conséquent, prévoyez aussi quelques vêtements chauds.
    Il ne faut pas gâcher l'eau à Fuerteventura et à Lanzarote, où elle fait cruellement défaut.
    Comme son nom l'indique, Fuerteventura est une île très ventée, ce qui ravira les amateurs de kitesurf et de windsurf mais peut-être un peu moins les autres ! Sachez que le vent se calme de février à août.
    Parler du Franquisme (Franco débuta la guerre civile aux Canaries) peut mettre mal à l'aise.

    Les Canaries sont réputées pour être l'un des meilleurs spots de tout l'hémisphère nord pour observer les étoiles, en raison d'un air pur, l'absence de pollution, un climat favorable et de hautes montagnes. Certains établissements proposent d'ailleurs des soirées d'observation avec un guide.
    A Tenerife, nous vous conseillons de réserver une nuit au Parador Canadas del Teide, situé dans le cratère du Teide.

    Les plus

    • +Le climat privilégié toute l'année.
    • +La fiabilité de l'infrastructure touristique.
    • +Les paysages volcaniques propices aux randonnées.
    • +Un bout d'Espagne en plein océan Atlantique.
    • +Les nombreux loisirs (parcs à thème, activités nautiques).

    Les moins

    • -La défiguration des côtes par la présence de certaines constructions trop artificielles.
    • -Le patrimoine culturel n'est pas aussi riche qu'en Espagne continentale.
    • -L'eau est plutôt froide (de 17°C en hiver à 22°C en été)

    En images

    • Gomera - San Sebastian - Espagne
    • Santa Cruz de la Palma - Espagne
    • Santa Cruz de la Palma : Une tradition marine - Espagne
    • Santa Cruz de la Palma : La rue San Sebastián - Espagne
    • Santa Cruz de la Palma : La Santa Maria - Espagne
    • Santa Cruz de la Palma : Une richesse architecturale - Espagne

    Tradition

    Aux Canaries, les célébrations religieuses cohabitent avec les fêtes païennes, héritées de l'époque qui précéda à la conquête espagnole avec les rites pratiqués par les Guanches. Les carnavals des îles Canaries rivalise avec ceux de Rio de Janeiro et de Venise ! Une des traditions les plus originales se pratique sur l'île de La Gomera : c'est le Silbo (le sifflement en espagnol), le langage sifflé des habitants, classé au patrimoine de l'Humanité par l'Unesco.

    Cuisine

    Aux Canaries, la courge, l'igname, la poire, la patate douce et le pois chiche tendre figurent parmi les ingrédients, sans oublier le poisson et les fruits de mer... La mer en fournit de nombreux : muges, mérous, poulpes, crevettes, thon blanc, sèches, tambours... Tous les plats s'accompagnent de l'incontournable mojo, une sauce froide typique qui se compose d'huile d'olive, de vinaigre, de gros sel, d'ail et de différentes herbes et épices. Le piment rouge s'utilise pour le mojo picón. Si le condiment est moulu, la préparation se transforme en mojo coloré. La coriandre et le persil produit le mojo vert. Chaque famille possède sa propre recette de mojo et vous n'en goûterez pas deux identiques. La sauce mojo rouge pique, mais brûle quand le chef n'est pas content !
    Autre incontournable de la gastronomie canarienne, les fameuses papas, pommes de terre canariennes différentes de celles que l'on trouve en Europe : petites, rondes et vraiment délicieuses, elles ont été rapportées des Amériques au début du XVIIème siècle. Accompagnant tous les plats, les papas se dégustent toujours avec la peau mais, attention, elles sont bien salées ! Pour les connaisseurs, elles ressemblent un peu aux pommes de terre de Noirmoutiers. Le gofio représente la recette la plus ancienne de l'archipel. C'est une purée de céréales à base de farine de blé, d'orge, de maïs ou de pois chiche. Côté charcuterie, les boudins contiennent du sucre, du biscuit et des raisins secs. En fromage, le chèvre est omniprésent, parfois relevé d'ail ou encore rougi par la tomate. Le fromage de chèvre frit avec de la confiture de figue est un grand classique. Et puis il y a les tapas bien sûr : lapas (bernique), pieuvre, poulpe, calamar frits, poivron grillé... Pour la pâtisserie, goûtez au pan de papas, dessert populaire, ou à la galette de banane. Quant aux vins, demandez les malvasias de Lanzarote et de Hierro. Au petit-déjeuner, le pain se savoure avec de la confiture de cactus. Pensez aussi aux figues de Barbarie. Les vins de Tenerife sont secs et légers. Ils s'accordent parfaitement avec la cuisine locale et les produits de la mer. On dénombre 24 cépages à Tenerife, et 5 appellations. La moitié de la production provient de la région de Tacoronte-Acentejo. Et n'oubliez pas le rhum de l'archipel. La banane est incontournable aux Canaries, poussant en terrasse à La Gomera, ou sous serre à La Palma et à Ténérife. Pour la bière, vous pouvez goûter à la Tropicale, de Gran Canaria, ou à la Daurada, de Ténérife. En revanche, il n'y a pas de bière à Lanzarote ni à Fuerteventura, mais vous pourrez gouter à la Tropicale ou à la Daurada !

    Hôtels testés

    Nicolas Pelé Nicolas Pelé

    Nos journalistes ont visité et noté pour vous 261  hôtels Espagne . Visualisez tous les établissements, leurs équipements ou l'indice rapport qualité-prix en fonction de vos dates de départ afin de trouver la meilleure offre pour Espagne . Réserver un hôtel Espagne  n'a jamais été aussi simple !

    Hotels notés par nos experts

    Souvenir et artisanat

    L'île de Palma se distingue pour sa production artisanale de soie et de cigares. Lanzarote et Teguise fabriquent des timples : un instrument typiquement canarien à quatre ou cinq cordes, semblable à une petite guitare. Viennent ensuite la poterie, la céramique, la broderie et la vannerie en feuilles de palmiers. A Tenerife, vous pouvez rapporter la fameuse pierre semi-précieuse La Olivina (couleur vert olive), que l'on trouve au volcan du Teide, mais aussi à Lanzarote, ou encore les très jolies fleurs strelizias appelées "bec de perroquet". Les mercadillos, petits marchés animés, figurent parmi les meilleurs endroits pour dénicher les produits régionaux. A Lanzarote, vous pourrez ramener de nombreux produits à base d'Aloe Vera, une plante aux nombreuses vertus, très présente sur l'île. Quant aux boutiques, elles ouvrent du lundi au samedi de 9 h 30 à 13 h 30 et de 16 h 30 à 20 h. Les grands centres commerciaux pratiquent l'horaire continu de 10 h à 21 h, voire 22 h.

    À visiter

    Canaries : Que visiter

    Tous nos voyages Espagne

    Voir toutes nos offres

    Ailleurs sur la planète

    L'actu dans le monde