• © fesus / 123 RF
  • © Sorin Colac / 123 RF
  • Annete / 123RF
1    
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations en direct
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination
Date de départ
Date de départ

Plus d'options

+
    Ce pays a parcouru un long chemin depuis sa sortie de guerre. Les villes ont retrouvé toutes leur beauté, les habitants leur sourire et côté touristique, croisières, hôtels, aménagement des côtes et vols directs depuis la France ont permis à la Croatie de se hisser dans les destinations préférées des Français.

    Avant de partir

    Penché au-dessus de l'Adriatique, ce pays aux mille îles ne cesse de dévoiler ses merveilles aux touristes de plus en plus nombreux à voyager dans le pays. Alors que plaines, lacs et collines s'étendent à l'Est, ce sont des montagnes boisées qui s'élèvent au Nord et une mer transparente qui longe le littoral sur plus de 2000 km. Outre des paysages variés, les touristes découvriront un pays riche en traditions et une cuisine aux accents méditerranéens. Une destination croisière, plage ou fiesta mais aussi culturelle avec de splendides villes-musées telles que Zagreb, Dubrovnik ou Split s'arpentant le temps d'un week-end et dévoilant au fil des ruelles, une architecture colorée et une population chaleureuse. Les français optent en majorité pour la Dalmatie, partie Sud du pays mais l'Istrie au Nord se révèle aussi une zone balnéaire touristique.

    Zagreb est la capitale du pays. Moins connue que Dubrovnik ou Split, elle commence cependant à attirer des amoureux de vieilles pierres. Située entre la rivière Save et le mont Medvednica (1 035m), Zagreb, avec ses vieilles bâtisses imposantes et son tramway bleu a des airs de Vienne ou Budapest.

    Moins touristique que Dubrovnik, Split se révèle tout aussi charmante, si ce n'est plus. Au bord de l'Adriatique, il s'agit de la deuxième ville du pays. Le centre historique abrite le palais de l'Empereur Romain Dioclétien (IVème siècle ap. JC). A la fois forteresse militaire et palais impérial, cet immense vestige est aujourd'hui le cœur de Split, avec des ruelles étroites et des grandes places animées. Sur le front de mer, la promenade "Riva" est un lieu de rencontres et de détente où sont alignées les terrasses des cafés.

    Surnommée la " perle de l'Adriatique", Dubrovnik est classée au patrimoine mondial de l'Unesco et compte le plus grand nombre de touristes venus de toute l'Europe. Ville-musée par excellence, elle grouille de monde en été mais se révèle agréable en demi-saison. Ceinte de murailles, cette ville est un chef-d'œuvre d'art et d'harmonie. Eglises, monastères, cathédrale, palais de notables, demeures de pierre, fontaines, tours et forteresses composent un ensemble où se mêlent les genres architecturaux et les influences des siècles passés, roman, gothique, Renaissance, baroque, etc.

    Enfin, pour ne parler que des villes les plus connues et touristiques, la cité médiévale de Zadar située sur la côte Adriatique de la Croatie, entre Rijeka et Split, possède des vestiges datant de l'Antiquité. Vous serez sans nul doute séduit par ses ruelles et ses petites places au grand charme. La Place du Peuple, dont le Patrimoine est resté intacte, est parmi les plus agréables. Nombreux sont les touristes qui s'y attardent durant l'été, admirant le Palais Ghirardini ou la Loggia municipale.

    Mais la Croatie ne se limite pas à ces quelques villes et l'archipel de plus de 1000 îles offre de nombreux voyages plus ou moins tendance, nature et animés. L'intérieur des terres permet d'arpenter la montagne, de camper à quelques pas d'un lac, au pied d'une cascade et de profiter d'une vue superbe sur une nature imposante. La Croatie a tout pour plaire aux amoureux de la nature et des vieilles pierres mais laissera les amateurs de plages de sable fin trouver une destination plus adaptée à leurs souhaits de farniente

    Conseils de la rédaction

    La Croatie est divisée en deux régions balnéaires très touristiques que sont l'Istrie et la Dalmatie. En Istrie, visitez aussi l'intérieur des terres afin de découvrir les jolis villages perchés et la nourriture excellente. Dans ces régions reculées, les touristes peuvent loger dans des fermes, type d'hébergement qui se développe, une sorte de logement chez l'habitant.

    La Croatie plonge dans une mer turquoise superbe mais ne possède pas de plage. Une croisière en caïque peut constituer une formule intéressante pour visiter le pays. Il s'agit d'un bateau en bois avec couchettes qui fait du cabotage sur la côte et dans les îles. On découvre chaque jour un petit port sympa et on se baigne dans des criques. Si vous êtes adepte du naturisme, pas de retenues. Près d'un tiers des touristes en camping sont naturistes. Des caïques leur sont même réservés.

    A savoir : la plupart des hôtels de Croatie ont été construits dans les années 60-70, période florissante du tourisme dans l'ex-Yougoslavie. L'architecture est donc bien souvent massive et la décoration années 70 pas toujours du meilleur goût. Rien à redire en revanche sur le confort. La plupart des établissements, lieux de séjour des réfugiés durant la guerre civile (1992-1995), ont en effet été rénovés. Soyez cependant indulgent quant à la restauration, à peu de chose près identique partout et assez répétitive : poisson à l'huile d'olive ou frit, porc et jambon fumé (délicieux prsut), bœuf, accompagnés de blettes et pommes de terre.

    Les plus

    • +En été, le climat est idéal.
    • +Des milliers de kilomètres de côtes pour se baigner.
    • +L'existence d'un chapelet d'îles superbes et 50 marinas, pour ancrer les voiliers.
    • +Des possibilités de randonnées dans les 11 parcs nationaux.

    Les moins

    • -Le service qui bien que de mieux en mieux n'est pas encore parfait
    • -Si vous conduisez, attention sur les routes. Ils conduisent vite et doublent n'importe comment.
    • -Peu de plages de sable.

    En images

    • Dubrovnik : Le port - Croatie
    • Dubrovnik : L'entrée du port - Croatie
    • Dubrovnik : Vue des toits - Croatie
    • Dubrovnik : La vielle ville - Croatie
    • Dubrovnik : Le pont - Croatie
    • Dubrovnik : La côte de Dubrovnik en Croatie - Croatie

    Tradition

    La Croatie est un pays très catholique, surtout depuis la chute du régime communiste. La religion tient une place importante dans la vie privée des gens mais aussi dans le gouvernement.
    Dans de nombreux villages, vous pourrez encore croiser des habitants en habits traditionnels et s'il est une tradition en Croatie c'est de se retrouver au marché ou au café.
    On boit en apéritif... le digestif ! Au choix, le maraschino (25 °) une liqueur de cerise ou le travarica, un marc de raisin.
    Saviez-vous que cravate vient de Croatie ? C'est le même mot, apporté en France au XVIIIe siècle par les soldats croates qui portaient autour du cou un petit ruban. La tradition était née, elle allait faire le tour du monde.
    Des fêtes sont organisées pour célébrer la victoire sur les différents envahisseurs qui se sont succédés au cours des siècles, à travers des défilés dans de magnifiques costumes traditionnels multicolores. Les Croates sont très croyants et de nombreuses danses et festivités sont organisées en l'honneur de la fête du saint patron de chaque ville ou village.

    Cuisine

    La cuisine diffère dans l'intérieur et sur la côte. Dans la région de Zagreb et en Slavonie, les plats simples et caloriques rappellent ceux d'Europe centrale. On mange d'excellentes charcuteries et des viandes rôties ou en sauce (porc, bœuf, canard) avec des pommes de terre. En Slavonie, on ne manquera pas la spécialité "fish paprika", un poisson de rivière préparé avec des poivrons rouges. La cuisine de la côte est d'influence méditerranéenne. On mange fruits de mer, poissons et bien sûr des pâtes avec un assaisonnement d'huile d'olive et d'ail. Le jambon fumé est la grande spécialité de la Dalmatie. On le mange en fines languettes, accompagnées de morceaux de fromage et d'olives. Le fromage de l'île de Pag, une tomme de brebis vieillie dans l'huile d'olive, est réputé le meilleur de Croatie.
    Les bons restaurants affichent des prix semblables au prix français, spécialement pendant la saison touristique. Les vins croates, blancs et rouges possèdent une bonne réputation. La côte produit de bons vins rouges, teran, merlot et cabernet, en Istrie ; dingac et postup en Dalmatie. En blanc, zlahtina, posip et grk figurent parmi les meilleurs.

    Hôtels testés

    Constance Balland Constance Balland

    Nos journalistes ont visité et noté pour vous 104  hôtels Croatie . Visualisez tous les établissements, leurs équipements ou l'indice rapport qualité-prix en fonction de vos dates de départ afin de trouver la meilleure offre pour Croatie . Réserver un hôtel Croatie  n'a jamais été aussi simple !

    Hotels notés par nos experts

    Souvenir et artisanat

    Les supermarchés, un peu moins opulents qu'en France, sont approvisionnés normalement. On y trouve de tout. Toute l'année, magnifiques fruits et légumes de petits producteurs locaux sont disponibles sur les marchés (en juin, cerises ; l'été, tomates, abricots et pêches ; à l'automne, mandarines). Peu d'artisanat local à rapporter : des céramiques sur l'île de Veli Iz et un peu partout, huile d'olive et sachets de lavande. Mais de nombreux jeunes artistes proposent leurs œuvres sur les lieux touristiques : bijoux, poteries, aquarelles, petits cadres. Au marché Dolac de Zagreb et dans la région du Zagorje, on trouve quelques objets usuels en bois blanc et des jolis petits jouets en bois peint. A Dubrovnik, des galeries de peinture perpétuent une longue tradition croate, l'art naïf.
    Les commerces ouvrent de 8 h à 19 h ou 20 h en semaine et de 8 h à 15 h le samedi. Pendant la saison touristique, certains commerces prolongent l'ouverture.

    À visiter

    Tous nos voyages Croatie

    Voir toutes nos offres