Amérique; Amérique du Sud; Brésil; Fortaleza;
© VISION / age fotostock
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Fortaleza

Par Nicolas Pelé Nicolas Pelé Chef de rubrique Google Twitter Fiche Profil

Avant de partir

Ville en pleine évolution, Fortaleza est la capitale du Ceará, l'un des états brésiliens qui constituent la région du nord-est, connue pour ses paysages de dunes, ses plages et le carnaval de Bahia. Ceux qui ont eu la chance de la visiter il y a une trentaine d'années se rappelleront - peut-être avec nostalgie - la myriade de petites maisons typiques, colorées et romantiques, de cette commune consacrée à la pêche. Le développement, qui a fait d'une ville modeste cette métropole d'environ deux millions d'habitants, a débuté dans les années 70-80 : c'est à cette époque qu'on a commencé à détruire les jolies constructions basses, notamment le long de la côte, pour les remplacer par ces énormes bâtisses peu esthétiques dont les habitants sont si fiers, voyant en eux l'incarnation du progrès. Fortaleza - et on le voit bien en avion lors de l'atterrissage - se présente aujourd'hui comme une ville aux deux âmes, qui semblent évoluer selon deux voies bien distinctes et dont la répartition spatiale est presque choquante : d'un côté on a les quartiers périphériques et le centre, encore essentiellement composés d'édifices bas, et de l'autre la rangée de gratte-ciel à proximité de la côte, symbole d'une croissance vertigineuse et presque monstrueuse, menée de la façon gauche et orgueilleuse de qui est fier de son nouveau statut de métropole. Néanmoins, comme dans la plupart des grandes villes d'Amérique Latine, les contrastes sont encore très forts, déclinés ici dans une modernité plus impétueuse que luxueuse, qui pointe vers le haut et fait de l'ombre sur la plage (d'autant plus que l'État du Ceará a décidé de ne pas adopter l'heure légale, et donc que le soleil se couche à cinq heures même en été). Pour profiter de la lumière, mieux vaut se lever très tôt le matin. Rien de plus facile : il suffit de ne pas s'adapter au nouveau fuseau horaire. Si vous êtes habitué à vous lever à 8h pour aller au bureau, vous pouvez simplement vous autoriser une heure de plus et mettre votre réveil à 5h (en été, dans l'hémisphère austral, Fortaleza a quatre heures de moins que la France). Cela vaut mieux que de se retourner inutilement dans son lit après avoir été réveillé aux premières lueurs de l'aube. Du reste, Fortaleza est également une ville nocturne, avec ses restaurants, ses discothèques et le Forro (la musique traditionnelle). La ville est fréquentée essentiellement par des touristes brésiliens, mais aussi par de nombreux étrangers en quête de ce soleil garanti toute l'année. De fait, la capitale du Cearà est célèbre pour ses longues plages dorées, loin des quartiers du centre plus fréquentés tels que Praia da Iracema, Meireles et Mucuripe, où peu sont ceux qui mettent les pieds dans le sable. Mieux vaut aller vers Praia do Futuro, ou bien faire une excursion - pourquoi pas de plusieurs jours - à travers les autres belles communes du littoral : à l'ouest, nous vous conseillons Cumbuco, le paradis du kitesurf à seulement 30 minutes de Fortaleza, et Jericocoara, un endroit d'une beauté incroyable ; à l'est, ne manquez pas Morro Branco et Canoa Quebrada.

À voir

Fortaleza n'est pas exactement la destination à choisir pour un voyage culturel. De toute façon, si au bout d'un moment la plage et les soirées vous ennuient, sachez que les occasions de faire une visite historico-artistique ne manquent pas. Laissez de côté les quartiers de la movida et dirigez-vous plutôt vers le centre. Vous y trouverez toutes les principales attractions, proches les unes des autres et accessibles facilement lors d'une promenade à pied. Parmi les plus importantes, il y a le Théâtre José de Alencar, le plus ancien édifice du Ceará, construit en 1910 et agrandi en 1975 avec un jardin extérieur, et enfin rénové en 1991. Chaque semaine, du mardi au dimanche, il propose des spectacles de musique, de théâtre et de danse. Pour en savoir plus sur l'histoire et l'architecture de ce bel édifice, vous avez la possibilité de suivre des visites guidées (toutes les heures entre 8h et 16h en semaine, sauf le lundi, avec une pause à midi ; et de 13h à 16h le week-end). Le rendez-vous est au numéro 525, rua Barroso.
En passant par Praça do Ferreira et Praça Clóvis Beviláqua, on arrive à Igreja da Sé, la cathédrale gothique de la ville.
Après avoir passé en revue les plus grands monuments historiques de Fortaleza, et après s'être perdu parmi les ruelles bordées de petites maisons colorées typiques, semblables à celles de la vieille Fortaleza, on arrive à l'édifice moderne de Dragão do Mar, le principal centre artistique et culturel de la ville, fondé par l'Etat du Ceará. On y trouve deux cinémas, un théâtre, un planétarium et plusieurs expositions temporaires. La construction d'un spectaculaire aquarium devrait débuter dans peu de temps.
En poussant vers la mer, vous pouvez faire une étape romantique à Ponte dos Ingleses, un débarcadère très long qui s'étend vers la mer. Sa construction a commencé en 1902 sur ordre des Anglais (d'où son nom), sous l'administration de Campos Sales. Le pont fut érigé avec du métal et du bois importés directement de Londres, et il servit de port pendant vingt ans. Aujourd'hui, il représente l'une des principales attractions de la ville et accueille chaque jour une centaine de familles en visite.

À faire

Selon la tradition, les soirées de Fortaleza sont soumises à un calendrier très strict qui se répète invariablement chaque semaine. Cela ne veut pas simplement dire que les jeunes de la ville vont en discothèque le samedi soir et boivent l'apéritif sur la plage le mercredi, mais bien que toute la population, ou presque, se retrouve exactement au même endroit, dans le même établissement, sur la même plage, sur la même place. Aujourd'hui encore, ces curieuses habitudes continuent d'animer les soirées de la ville, et il sera intéressant également pour les touristes de noter certains de ces rendez-vous permanents.
À Fortaleza par exemple, un lundi qui se respecte inclut forcément une soirée au Pirata Bar, la discothèque la plus connue et la plus appréciée des habitants, mais aussi des gens de passage. Sa devise : « A segunda-feira mais louca do mundo !! » (le lundi le plus fou du monde !). Chose incroyable : ce bar, presque entièrement en extérieur et dominé par un bateau pirate qui lève sa voile ornée du symbole des pirates, est ouvert exclusivement le lundi depuis 1986, pour une soirée qui commence à 20h et peut durer toute la nuit. Le Pirata Bar est un endroit authentique qui offre musique - Forro en première ligne - et danse, le tout accompagné d'une cerveja ou d'une bonne caïpirinha, sans exagérer toutefois car l'établissement est ouvert à toute la famille. On peut y arriver tôt, et profiter ainsi du calme du début de soirée pour manger un morceau, puis s'attarder jusqu'au moment où la danse se déchaîne, sur fond de musique live ou bien avec les danseurs qui apparaissent vers 22h.
Le jeudi, par contre, rendez-vous à Praia do Futuro pour ne pas manquer la « noite dos caranguejos » (la nuit des crabes de mer), cuisinés pour le régal de la clientèle dans des baracas sur la plage.
Durant la journée, que faire d'autre à Fortaleza à part profiter du soleil ? Peu de gens vont à la mer sur le littoral qui longe l'avenida Beira Mar. Mieux vaut aller jusqu'à Praia do Futuro, située à quelques kilomètres du centre mais facilement accessible en bus : il faut prendre celui qui va en direction de « Caça e pesca ».
Sinon, vous pouvez également aller sur les plages en dehors de la ville, ou encore dans les communes, proches ou éloignées, situées sur la côte du Ceará. De nombreux circuits en bus sont organisés pour se rendre dans des villages tels que Cumbuco, Jericocoara, Morro Branco et Canoa Quebrada, où l'on peut pratiquer les sports nautiques, et notamment la planche à voile et le kitesurf. Des sportifs du monde entier viennent dans cette région, car le vent souffle ici de façon constante, ce qui rend cet endroit de l'océan particulièrement adapté à ces activités.
Une astuce : ne manquez pas, surtout pour la joie des enfants, le plus grand parc aquatique d'Amérique Latine (ou du moins, c'est ce qui se dit dans la région). Il s'agit du Beach Park, à une vingtaine de minutes de Fortaleza dans la ville d'Aquiraz, sur la plage de Porto das Dunas.

Les plus

  • +  Soleil et températures estivales tout au long de l'année
  • +  Le vent constant rend cette partie du Brésil particulièrement adaptée à la pratique de sports tels que la planche à voile et le kitesurf

Les moins

  • -  Il reste assez peu de la Fortaleza d'antan, et les gratte-ciel ont un peu dénaturé le paysage
  • -  À ce jour, Fortaleza ne compte qu'une seule ligne de métro, qui ne dessert par les zones touristiques. On se déplace en taxi ou en bus.

À penser

L'État du Ceará a choisi de ne pas adopter l'heure légale, ce qui fait que le soleil se couche très tôt en été et il commence à faire sombre vers 17h. Par conséquent, si votre objectif est de passer vos journées à bronzer, nous vous conseillons de vous lever très tôt le matin pour pouvoir profiter de la plage le plus longtemps possible.
Le soleil tape fort quelle que soit la saison. Pensez donc à utiliser une crème solaire avec un indice de protection élevé !

Hôtels testés

Nicolas Pelé Nicolas Pelé

Nos journalistes ont visité et noté pour vous 11  hôtels Brésil . Visualisez tous les établissements, leurs équipements ou l'indice rapport qualité-prix en fonction de vos dates de départ afin de trouver la meilleure offre pour Brésil . Réserver un hôtel Brésil  n'a jamais été aussi simple !

Hotels notés par nos experts

À éviter

À Fortaleza, tout le monde vous conseillera d'éviter le bus et d'opter pour le taxi, plus sûr mais aussi plus cher. Depuis l'aéroport du moins, c'est un bon conseil, car les transports publics ne sont pas très pratiques pour atteindre Meireles et Praça da Iracema, où se trouvent la plupart des hôtels. Les deux compagnies de taxi qui font le trajet de l'aéroport vers le centre-ville pratiquent des tarifs fixes tournant autour de 30, 40 reals (environ 15, 20 euros), suivant le quartier de destination. Par contre pour se déplacer en ville, le bus ne nous semble pas une mauvaise solution, finalement pas si dangereuse que les gens ne le disent. Évidemment, il convient de faire attention à ne pas afficher vos objets de valeur. Ne transporter que le strict minimum, ne sortir l'appareil-photo que pour prendre des photos et le remettre ensuite dans sa housse, et toujours faire attention aux ladrões, à savoir les voleurs, surtout le soir et dans les quartiers très fréquentés. Évitez le Parque Ecológico do Cocó, un endroit peu recommandable.

À déguster

Pour manger sans trop dépenser, il suffit de s'arrêter dans l'un des nombreux petits bars sur la plage. Après un apéritif à base de cerveja ou de caïpirinha - le cocktail brésilien à base de citron vert, glace pilée et cachaça -, accompagné de bolinhas de fromage ou de poisson et " salsa rosa ", commandez un plat de viande ou de poisson avec du riz, des haricots et de la salade, assez copieux pour rassasier deux personnes.
Pour les petites faims, sachez que le bord de mer regorge de vendeurs de maïs et autres en-cas. Vous verrez notamment les femmes de Bahia vêtues de leur habit traditionnel, qui proposent des sortes de sandwiches à base de sauces, crevettes et légumes cuisinés à la maison dans de grande casseroles.
Si vous souhaitez manger dans un restaurant traditionnel, nous vous conseillons d'essayer au moins une fois la churrascaria, un restaurant qui conviendra particulièrement aux bonnes fourchettes. Pour un prix fixe, vous avez à votre disposition un riche buffet avec légumes, hors-d'œuvre, riz, haricots et garnitures variées, tandis que les plats de résistance sont servis directement à table. Les serveurs apportent la viande (poulet, porc et bœuf, cuisinés de différentes manières) enfilée sur de grosses brochettes et la proposent à ceux qui en veulent : vous pouvez accepter ou attendre le service suivant, mais quoi qu'il en soit vous pouvez manger jusqu'à en être écœuré. À tester uniquement quand on a vraiment très faim ! En général, les boissons et les desserts ne sont pas compris dans le prix.

À rapporter

Si vous recherchez des souvenirs pour ramener à la maison, il vous suffit de faire un petit tour à la foire de Beira Mar, située à peu près au milieu de l'avenue homonyme. Tous les soirs, de 16h à 22h, le marché propose de nombreux stands où vous trouverez des produits typiques et de l'artisanat local. Pensez notamment aux hamacs, qui sont beaux et peu chers comparé aux prix européens.
Si en revanche vous voulez acheter des vêtements, la direction à prendre est celle de l'avenida Monsenhor Tabosa, la rue du shopping fréquentée avant tout par les habitants.

Confort météo a Fortaleza

Les indices météo fournis par Météo France représentent une famille de critères synthétisant les conditions météorologiques de Fortaleza . Ces différents indices consistent à vous aider dans la préparation de votre voyage à Fortaleza . Ainsi, choisissez les types d'activités en fonction des prévisions météo : plage, promenade, visite de monuments, musée, sports d'hivers... Découvrez avec précision, pour chaque semaine à Fortaleza , une note météo globale qui prend en compte les indices de température, d'intempéries, d'ensoleillement et l'indice vent !

Note Globale 84/100
  • Indice températures 76% Très chaud

    La température maximale est > 24°, la température ressentie est comprise entre 33°C et 36°C.

  • Indice intempéries 98% Sec / Idéal

    Pas ou peu de pluie (cumul < 1,5 mm/j).

  • Indice bronzage 76% Beau temps

    L'ensoleillement est majoritaire (ensoleillement compris entre 60% et 80%).

  • Indice baignade 96% Très agréable chaud / Idéal

    Température ambiante chaude (> 24°), température de la mer chaude (supérieure à 24°C), vitesse de vent faible à modérée (entre 12-20 km/h)

  • Indice vent 90% Petite brise / Idéal

    Confort optimal: Vitesse de vent optimale (entre 12 et 20 km/h) dans une atmosphère chaude (Tmax > 24°C).

  • Indice humidité 76% Correct

    Sensation d'inconfort probable liée à une humidité de l'air supérieure à 65%.

Le top des voyages pas chers

Départ dernière minute

  • Itaparica Fortaleza

    Itaparica

    8j/7n
    à partir de  859 €
  • Fortaleza

    Rio Das Pedras

    8j/7n
    à partir de  1416 €
  • Fortaleza

    Pousada Da Espera

    8j/7n
    à partir de  1899 €
  • Fortaleza

    Savoy Othon - Rio

    10j/7n
    à partir de  1425 €
  • Fortaleza

    Nordeste, Berceau du Brésil

    10j/9n
    à partir de  2748 €

Séjours

  • Itaparica Fortaleza

    Itaparica

    8j/7n
    à partir de  859 €
Voir toutes nos offres