• Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations en direct
  • Voiture
  • Séjours

+

    Brésil

    • Partager
    • Carlos Mora / 123RF

      Belem, Brésil
    Photo Précédente Photo Suivante

    Brésil en images + Belem

    • Belem

      Belém, capitale du Pará, ville d'Amazonie métisse, se situe à l'embouchure de l'Amazone. Le nom de Belém est la traduction en portugais de Bethléem, la ... Découvrir Belem

    En bref +

    Budget semaine
    1800 €
    Budget vol
    600 €
    Durée du vol
    11h30 
    Décalage horaire
    -5h / -3h
    Visa
    Non
    Vaccins
    Non
    Argent
    Real brasiliano
    Langues
    portugais,
    indiennes d'Amérique du Sud autres langues

    Voyage Brésil : Informez-vous avant de partir !

    carte Brésil carte Brésil

    Découvrez cette destination

    Pays de la démesure, le Brésil cumule les superlatifs : la baie de Rio, l'une des plus belles du monde, dominée par le Pain de Sucre et le Christ rédempteur, les mythiques plages de Copacabana et d'Ipanema, les chutes Iguaçu, parmi les plus impressionnantes du globe, la forêt amazonienne, poumon de la planète, et sa reine l'indomptable fleuve Amazone. Mais un voyage au Brésil permet aussi de découvrir les fameux carnavals de Rio de Janeiro et de Salvador de Bahia, riche de son architecture coloniale préservée. Patrie du football, de la caïpirinha, de la capoeira, de la bossa nova et de la samba, ce pays continent se découvre à son rythme, à la rencontre de tous ces sites mythiques.

    Les plus

    • +  La beauté des paysages.
    • +  Le dépaysement total.
    • +  La richesse et la diversité culturelle d'un pays à forte personnalité.
    • +  Le climat.
    • +  La gentillesse de la population.

    Les moins

    • -  L'insécurité dans certains lieux.
    • -  Les grandes distances.
    • Vols
    • Hôtels
    • Vol + Hôtel
    • Locations en direct
    • Voiture
    • Séjours

    +

      Tous nos voyages Brésil

      Conseils de la rédaction

      Si vous allez à la plage, faites-le à la brésilienne, n'emportez presque rien (surtout pas votre clé d'hôtel ni votre portefeuille ni aucun objet de valeur). Partez de votre lieu de séjour, simplement vêtu d'un maillot de bain et d'un paréo.
      Glissez des vêtements légers dans votre valise, mais prévoyez quand même un pull pour les soirées d'hiver à Rio. De même, si vous allez aux chutes d'Iguaçu en juillet août, les températures peuvent flirter avec le zéro degré !
      Sachez également que le carnaval est beaucoup plus festif à Salvador qu'à Rio. Allez donc à Salvador si vous voulez vous mêler à la population. En revanche, si vous prenez en photos les bahïanaises en habit traditionnel ou les danseurs de capoeira, ils vous réclameront quelques billets ! Si vous venez au mois de juin, toute la ville est décorée pour les fêtes de la Saint-Jean, la plus importante de l'année après le carnaval. Le soir, c'est pétards, musique et danses folkloriques pour petits et grands ! Une ambiance populaire et bon enfant authentique à souhait ! Si vous venez entre août et octobre, vous aurez la chance d'apercevoir les baleines qui longent la côte à cette époque de l'année.
      A Rio, vous pourrez assister aux défilés du sambodrome, mais les parades de rue ont quasiment disparu. Pour connaître à l'avance les dates du carnaval, rappelez-vous qu'il débute 4 jours avant le mercredi des Cendres. Les festivités commencent donc le week-end et culminent le Mardi-Gras.
      Attention, pour vous rendre à Ilha Grande, si vous partez de Mangaratiba (à 49 km au nord d'Angra dos Reis), le bateau attend qu'il y ait suffisamment de monde pour partir. Autant dire qu'en période creuse, vous pouvez rester bloqué la journée au port ! De plus, la traversée dure 1h30 : nous vous conseillons de prendre une goélette à moteur à Conceiçao de Jacarei, en allant vers la ville d'Angra dos Reis. La traversée ne dure que 40 minutes et les horaires sont fixes ! (départs à 11h30, 14h et 17h).
      En haute saison, de décembre à mars, Buzios est envahie par les touristes, notamment brésiliens et argentins, et les prix doublent ! La manière la plus originale pour se déplacer à Buzios est le buggy, qui remporte un franc succès !
      En haute saison, de décembre à mars, Morro de Sao Paulo est remplie de touristes et les prix là aussi s'envolent ! Cette île se trouve à 2h30 en bateau de Salvador et il n'y a pas de voiture. Emportez des pastilles contre le mal de mer car la mer est parfois agitée. Il faut s'acquitter d'une taxe d'entrée (prise en charge par certains hôtels). Les rues du village sont recouvertes de sable, il va sans dire que nous vous conseillons de porter des havaianas ! Prévoyez 10 reals pour le porteur qui transporte vos bagages sur une brouette.

      Tradition

      La population est chaleureuse, curieuse, communicative. Ne soyez pas étonné. Le Brésilien aime bien le contact physique : tapes sur l'épaule et accolades sont fréquentes, ne vous formalisez pas. Si le Brésilien est sincère sur le moment, il arrive qu'il vous oublie, ensuite, très facilement. Très ancré dans les mentalités, le rabais appelé desconto, est une pratique courante. N'hésitez pas à le demander.

      Cuisine

      Cinquième pays le plus vaste du monde, ce pays continent propose naturellement une immense variété de plats, enrichie par l'apport des immigrants (portugais, italiens, allemands, libanais, japonais...). D'abord, les incontournables pao de queijo, boules de pain à la farine de manioc et au fromage que l'on déguste chaud. Spécialité de l'état du Minas Gerais à l'origine, on en trouve partout ! Des haricots auxquels s'ajoutent du riz, de la farine de manioc, du poisson et de la viande : voici la base de l'alimentation brésilienne au quotidien. Cuisinée, elle devient feijoada, le plat national. A Rio, la viande de porc en sauce s'accompagne de haricots noirs, de riz, de farine de manioc, de choux et de tranches d'orange. Mais la cuisine de Salvador l'emporte. Goûtez à la moqueca, un ragoût de poisson blanc, crevettes, langoustes, poulpes crabes cuits dans l'huile de palme et le lait de coco, accompagné de tomates et de poivron. Le xinxin de galinha fait revenir du poulet dans la même huile avec en plus des cacahuètes, des crevettes, des noix de cajou et du lait de coco. Le requeijão est un fromage gras à pâte cuite. Terminez par le quindim, une friandise aux œufs et à la noix de coco : un délice !
      La cuisine amazonienne, savoureuse et originale, repose sur le manioc cuit. Les poissons proviennent du fleuve. Avec l'Argentine, le Brésil est l'autre pays de la viande. N'hésitez pas à pousser la porte d'une churrascaria (auberge spécialisée dans la viande). Découvrez le pato no tucupi (du canard sauvage, garni d'une sauce à base de jus fermenté de manioc), et surtout les fameux churrascos, assortiment de viandes grillées en brochettes, servies surtout au sud du Brésil : un délice, notamment les picanas !
      Banane, mangue, pastèque, ananas, orange, papaye, fruit de la passion, et goyave pour les plus connus, caju, carambola, açaï (baie d'un palmier-dattier amazonien), acerola (cerise acidulée) et pitanga, pour les plus confidentiels, sont autant de fruits et jus de fruits que vous pourrez déguster, lors de votre séjour au Brésil. L'alcool de canne, cachaça ou pinga, se boit pur ou mélangé. Avec du sucre, du citron vert, de la glace pilée et l'art du mélange, vous obtenez une caipirinha. Avec des jus de fruits, cela s'appelle une batida. Enfin, les Brésiliens accompagnent souvent leur repas d'une canette de guarana, boisson gazeuse très populaire à base de graines amazoniennes, une bonne alternative exotique au Coca Cola.

      Souvenir et artisanat

      Le Brésil est le premier producteur mondial de pierres de couleur : aigue-marine, améthyste, diamant, émeraude, rubis, saphir, topaze... Adressez-vous aux boutiques spécialisées qui vendent les pierres précieuses et semi-précieuses avec une garantie d'authenticité. Rendez-vous par exemple chez Moreno, Rua Xavier da Silveira 23, à deux pas de la plage de Copacabana. Sinon, pensez à la musique, au café, à la cachaça, au pantalon de capoeira et aux tongs brésiliennes havaianas, incontournables et deux fois moins cher qu'en France ! Vous trouverez un peu de tout cela dans le marché de nuit de Copacabana sur la promenade maritime, en face de l'hôtel Othon. Le Nordeste fabrique hamacs, linge de maison en lin brodé, céramique, maroquinerie, argenterie, articles en paille, instruments de musique, peintures naïves et sculptures en bois. L'Amazonie est spécialisée dans les arcs, les flèches, les objets en bois sculpté, les parures en plumes d'oiseaux, les paniers en paille colorée et les bijoux. A Rio, la rue Visconde de Pirajá, dans le quartier d'Ipanema, rassemble les boutiques de mode et de décoration. A Salvador, le Mercado Modelo propose plus de 200 magasins qui regroupent tout l'artisanat. Les points de vente ouvrent généralement de 9 h à 18 h, sauf le dimanche.

      Brésil: Les raisons d'y aller

      Les villes Brésil

      La destination Brésil en images

      Photo Précédente Photo Suivante Plein écran
      • Belém : Ville d'Amazonie métisse - Brésil
      • Belém : Capitale du Pará - Brésil
      • Belém : Tour de l'horloge - Brésil
      • Belém : LeVerr-O-Peso - Brésil
      • Belém : La catedral da Sé - Brésil
      Photo Précédente Photo Suivante

      La destination Brésil en images

      Fermer
        Photo Précédente Photo Suivante
        Fermer
         

        Notre expert Brésil

        Nicolas Pelé Chef de rubrique

        Pays continent, royaume du football, poumon de la planète avec l'Amazonie, temple de la samba et du carnaval, patrie de la caïpirinha, de la capoeira et de la bossa nova, le Brésil cumule les merveilles et les mythes, des chutes d'Iguaçu à Rio de Janeiro, de Salvador de Bahia à Sao Paulo. Nos coins secrets préférés ? L'archipel de Fernando de Noronha, le Pantanal et la Chapada Diamantina ! Profil auteur sur Easyvoyage

        météo Brésil

        Prévision à 4 jours

        Prix des Séjours

        SEPTEMBRE: Brésil prix une semaine

        Notre vidéo sur Brésil

        Les meilleurs blogs

        Voir tous les blogs Brésil