• © Ryhor Bruyeu / 123RF
  • © Alexey Ukhov / 123RF
  • ©Nelly Sabitova / 123RF
1    
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations en direct
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination
Date de départ
Date de départ

Plus d'options

+

    Bienvenue dans le pays le moins visité d'Europe ! La politique autoritaire d'Alexandre Loukachenko, la catastrophe de Tchernobyl et son manque de rayonnement sur la scène internationale fait que la Biélorussie n'attire pas vraiment les visiteurs. Alors que le pays est doté d'une grande richesse culturelle, de très beaux paysages et qu'il est un paradis pour les amateurs de sport de plein air.

    Avant de partir

    La Biélorussie subit l'image du " dernier pays européen sous dictature " mais aussi celle d'un pays dévasté par la catastrophe de Tchernobyl. Deux caractéristiques qui collent à la peau de la Biélorussie et qui la classe au rang de dernier pays visité en Europe.

    Encerclée par la Russie, la Lettonie, la Lituanie, l'Ukraine et la Pologne, la Biélorussie est un pays sans accès à la mer mais a pourtant beaucoup d'atouts et gagnerait à être connu par les voyageurs, à commencer par la capitale, Minsk. Visitez le Mémorial de Katyn, la cathédrale de la Sainte Trinité, la ligne Staline, et le Musée folklorique de Dudutki. Profitez-en pour vous balader dans le centre ville (Troitskoïé Prédméstié), ultime vieux-quartier de Minsk encore debout, et dans lequel vous pourrez visiter de magnifiques monuments baroques, à l'image de la Cathédrale saint Pierre et Paul et la cathédrale Maryinski. Et tout cela, au bord de la rivière. Car Minsk est une ville dans la campagne, entourée par les parcs et les forets. Idéal pour marcher un peu et prendre l'air.

    Pour les découvertes artistiques, il y en a tout au long de l'année ! Au mois de janvier, pendant la Convention nationale des Compositeurs biélorusses, de nombreux concerts ont lieu dans la capitale. Ne ratez pas ces concerts si vous avez la possibilité d'y assister, car la musique en Biélorussie est un art très important et un spectacle époustouflant. Les russophones apprécieront également le Festival de la Poésie, en juin, au bord du lac Svityaz. Enfin, à la fin novembre se tient l'Automne musical biélorusse : musique folk, classique et danses sont au programme.

    Ne partez pas sans emporter un petit quelque chose. Profitez de votre voyage pour vous offrir, à vous et/ou à vos proches qui ne feront pas le déplacement, quelques objets typiques. Ici, l'artisanat est composé d'objets décoratifs en bois peint de couleurs vives : assiettes, cuillères, gobelets, nappes et chemises brodées.

    Pour les sportifs, la Biélorussie est un terrain de jeu parfait pour les sports de plein air. Randonnées, aviron, vélo... Le pays étant une vaste plaine, agrémentée de lacs et de forets, qui représentent un tiers du territoire, vous trouverez le lieu idéal pour vous défouler, quelque soit votre passe-temps. Sans compter que le pays regorge de parcs nationaux aux zones protégées, qui font partie du patrimoine mondial. On se perd avec plaisir entre une flore composée majoritairement de pins et d'érables et une faune très diversifiée : vous croiserez peut-être, lors de votre randonnée, des bisons, des cerfs, des sangliers, des loups et même des ours. Et si vous êtes plus bateau que rando, direct le nord du pays, frontalier avec la Lettonie et la Lituanie, dans la région des lacs. Ces derniers sont souvent perdus en plein cœur des forets mais reliés à des canaux. Louez un logement typique de la région, sur les rives, et profitez de votre séjour.

    Une chose à savoir, les Biélorusses ne parlent jamais le biélorusse en public. Et il est également étonnant de savoir que le président ne parle pas biélorusse.

    Conseils de la rédaction

    La catastrophe de Tchernobyl a été un véritable drame et un traumatisme pour la nation. Evitez au maximum ce sujet douloureux, à moins que ce ne soient les locaux qui engagent cette conversation. Et, de manière plus générale, évitez d'aborder des sujets politiques, surtout lorsque votre interlocuteur est une personne âgée. Il pourrait y avoir conflit générationnel car ces personnes sont parfois nostalgiques de la période soviétique, alors que la jeune génération n'a pas la même vision de l'Histoire et n'aura aucun problème à utiliser les termes de dictature, de totalitarisme ou tyrannie.


    D'ailleurs, évitez le sud-est biélorusse.
    Cette zone subit encore la contamination suite à la catastrophe nucléaire. Soyez prudent et évitez également de manger des produits importés de cette zone.

    Ne buvez pas de l'eau du robinet, l'eau minérale fera parfaitement l'affaire et en plus, elle n'est pas chère.

    Sachez qu'ici, la boisson nationale est la vodka. On en trouve un nombre illimité et elle est tellement répandue que même la bière étrangère est plus chère.

    Bien que les Biélorusses ont la réputation d'être une population polie et courtoise, vous pourrez tomber sur un (ou plusieurs) fonctionnaire ou employé particulièrement virulent, voire complètement buté. Si c'est le cas, gardez votre calme, car cela ne fera qu'aggraver les choses. La seule chose à faire consiste à expliquer tranquillement votre point à la personne en question.

    Les plus

    • +Une nature encore vierge et riche.
    • +Un bon spot pour les pêcheurs (4 000 lacs et rivières).

    Les moins

    • -La contamination à la suite de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl. Elle est encore présente au sud-est du pays.
    • -L'état des routes est déplorable.

    En images

    • Grodno :  - Biélorussie
    • Minsk :  - Biélorussie
    • Minsk :  - Biélorussie
    • Minsk :  - Biélorussie
    • Minsk :  - Biélorussie
    • Minsk :  - Biélorussie

    Tradition

    En Biélorussie, la danse est très importante, et plus largement, la fête. Et pourvu qu'elle soit longue car pour les locaux, seule une fête avec plusieurs spectacles organisés vaut le coup. Les discothèques sont nombreuses dans ce pays et, pour attirer encore plus la clientèle, l'entrée pour les femmes est gratuite une fois par semaine.

    En Biélorussie, on peut apercevoir les datchas des habitants. Ce sont des petites maisons de campagne, avec un jardin et un potager. En effet, sachant que les appartements citadins sont très souvent petits et encombrés par plusieurs générations de la famille, les datchas permettent de retrouver un peu de calme et d'intimité. De plus, avec un petit potager et un jardin, les habitants peuvent cultiver eux-mêmes leurs fruits et légumes, des aliments qu'ils apprécient particulièrement et cela leur offre aussi une véritable autonomie. Néanmoins, même si une datcha reste excentrée de la ville, les locaux ne sont pas non plus privés de tout lien social. En effet, les datcha sont plus ou moins regrouper, formant comme un petit village et permettant un lien avec ses voisins.

    Pour les habitants, et notamment les femmes, l'apparence est très importante. Elles sont toujours extrêmement soignées car l'inverse serait considéré comme un manque de respect envers les autres, jusqu'à se faire teindre les cheveux blancs, même chez les femmes d'un certain âge.

    Cuisine

    La cuisine biélorusse met à l'honneur les produits simples : pommes de terre, champignons, fruits. La journée culinaire type commence par le petit-déjeuner, en dégustant le vareniki, des raviolis garnis de fromage frais ou de fruits et avec, on sert un peu de crème fraîche. Au déjeuner, pourquoi ne pas goûter tout simplement le plat traditionnel, un pot de draniki, plat qui fait la fierté des locaux. Ce sont des petites galettes de pommes de terre, agrémentées de viande hachée, de poulet ou de champignons. Le tout est, de nouveau, servi avec de la crème fraîche. Sachez qu'ici, la cuisine ukrainienne est très appréciée. Il n'est pas rare de voir des spécialités de ce pays à la carte, à l'image du salo, un gros morceau de lard cru, salé et aillé.

    Souvenir et artisanat

    L'artisanat est composé d'objets décoratifs en bois peint de couleurs vives : assiettes, cuillères, gobelets, nappes et chemises brodées. De nombreuses reproductions d'icônes sont vendues dans les boutiques de souvenirs. Horaires des commerces : de 9 h à 19 h, du lundi au samedi. Dans les grandes villes, les magasins sont ouverts tous les jours et certains même, 24 h/24.