• ©Iakov Kalinin / 123RF
  • ©humpata / 123RF
  • ©Eric Isselee / 123RF
1    
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations en direct
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination
Date de départ
Date de départ

Plus d'options

+

    L'ex-royaume du Dahomet s'étire en longueur jusqu'à l'océan Atlantique. Ancienne puissance africaine bâtie sur le commerce des esclaves, le Dahomet devient indépendant en 1960 et se nomme en 1975 Bénin pour afficher son renouveau. Le pays a longtemps été surnommé le Quartier Latin car de nombreux intellectuels africains étaient originaires de ce pays.

    Avant de partir

    Malgré sa petite taille, le Bénin a été le royaume le plus important d'Afrique occidentale. L'esclavage y était très répandu : plusieurs millions d'esclaves, pour la plupart des prisonniers capturés par des tribus ennemies furent envoyés au Brésil. Tout petit pays coincé entre le Togo et le Nigéria, le Bénin offre tout de même une ouverture sur l'océan avec 125 km de côtes. Le pays abrite un riche patrimoine culturel et historique. Côté nature et paysages, vous ne serez pas déçu. Savane, parcs nationaux, lagunes, lacs ou encore plages le long de l'Atlantique, les paysages sont variés. Peu touristique, le pays abrite cependant les plus belles réserves naturelles d'Afrique francophone. Il offre des paysages tropicaux faits de savanes, de forêts et de magnifiques plages. L'intérieur du pays se caractérise par la présence de plateaux culminant à 200 mètres. La savane et la forêt constituent des réserves. Le Nord-Ouest est occupé par la chaîne de l'Atakora, par les réserves de la Pendjari et du W. Cette dernière vous permettra de découvrir de nombreuses espèces d'antilopes (l'antilope-cheval, le bubale, le damalisque, le kob de Buffon et le Waterbuck), des singes (babouin, vervet, patas), des buffles, des phacochères, des hippopotames, des lions, des guépards, des éléphants et plus de 280 espèces d'oiseaux.

    Dans les réserves, ne manquez pas d'aller contempler les cascades de Tanougou au pied de l'Atakora, les chutes de Kota ainsi que le site panoramique de Koussou-Kouangou. Bien que le gouvernement se soit déplacé à Cotonou, Porto-Novo reste la capitale officielle du Bénin. C'est une belle cité marquée par son passé. Si vous vous rendez au marché d'Adjara, vous pourrez acheter des tambours, des paniers, de jolies poteries et des étoffes. Vous avez aussi le musée ethnographique de Porto-Novo qui abrite une très belle collection d'objets yorubas. Sur le plan culturel et historique, il est recommandé d'aller à Ouidah. La ville abrite le musée d'Histoire, de nombreux autres musées et temples, le parc appelé Forêt sacrée et la Route des esclaves. Il s'agit de la route qu'empruntaient les esclaves pour aller s'embarquer sur les bateaux. Longue de 4 km, elle est bordée de fétiches, de statues et de petits villages.

    Abomey est l'ancienne capitale du royaume de Dahomet. Ne manquez pas d'aller visiter le palais royal des Fons et son musée. Il abrite des éléments concernant le vodoun, l'habitat traditionnel et des objets portugais. Natitingou est le point de départ des excursions dans le parc national de la Pendjari au nord. Dance ce lieu unique vivent protégés plus de 850 éléphants, 200 buffles, 1205 hippopotames, 350 lions et autres animaux sauvages. Bokoumbé se situe au nord-est de la frontière avec le Togo. Cette ville possède un des marchés les plus colorés et animés du pays. Sur place, vous pourrez y acheter aussi bien des produits frais que de rares et authentiques sculptures. Ouverte sur le Golfe de la Guinée, la côte béninoise est constituée de grandes plages de sable fin, cocotiers et lagunes. Cependant, il est déconseillé d'aller vous y baigner car les courants et les poissons y sont dangereux.

    Conseils de la rédaction

    Si vous séjournez au Bénin en décembre, ne ratez pas les fêtes coutumières de la Gani, à Nikki, capitale du royaume des Bariba au cours desquelles les différents chefs baribas confirment leurs allégeances au roi de Nikki en lui offrant des cadeaux. Côté artisanat, vous trouverez divers objets comme les masques guèlèdè, les poteries ou les tissus appliqués. Ces derniers appartenaient à l'art de la cour, à l'époque du royaume de Dahomey. Sur de grandes pièces de tissu sont cousus des motifs qui racontent l'histoire des temps glorieux. Les bronzes du Bénin sont recherchés par les collectionneurs du monde entier. Les bas-reliefs du palais d'Abomey, classés au Patrimoine de l'humanité par l'Unesco, font partie des traditions artisanales tout comme la poterie, un art pratiqué dans la région de l'Atakora. Vous verrez aussi des sculptures en bois inspirées du culte vaudou qui représentent des fétiches. Avec le raphia, Peuls et Bariba confectionnent des sacs et des bracelets très colorés. Ne manquez pas d'aller au marché de Dantokpa à Cotonou. C'est le marché le plus important du pays. En partie couvert, il occupe plusieurs rues et est divisé par types de produits : alimentation, poissons, tissus, bijoux, prêt-à-porter...

    La musique est la forme d'art la plus populaire au Bénin. Les musiques guèlèdè et egougoun (au Sud-Est), têke et tipenti (au Nord), tchink, zinlin et juju sont les plus répandues. Chacune est un dialecte et chaque instrument est accordé à son propre dialecte. Angélique Kidjo est l'artiste béninoise la plus renommée. Elle chante sur des rythmes de funk afro.

    Les plus

    • +Un séjour béninois permet de concilier aisément des envies de nature et de découverte culturelle.
    • +La situation politique du pays est stable.

    Les moins

    • -Certaines régions sont inaccessibles à la saison des pluies.
    • -La baignade en mer n'est praticable et sécurisée que sur quelques sites bien déterminés.

    En images

    • Cotonou :  - Bénin
    • Porto Novo :  - Bénin
    • Les sites et réserves du pays :  - Bénin
    • Grand Popo :  - Bénin
    • Ganvié :  - Bénin

    Tradition

    Le vaudou, dont le Bénin est le berceau, est un culte traditionnel polythéiste qui repose sur l'idée que Dieu est en tout et partout dans l'univers. Il se traduit par l'adoration de nombreuses divinités. Des cultes sont ainsi rendus à Heviosso, dieu du tonnerre, à Ogoun, dieu du fer et des forgerons, à différentes divinités qui procurent le bonheur aux hommes et sont autant d'occasions de festivités. Le sud du pays est particulièrement emprunt de ces cultes rendus aux dieux de la nature. Dans chaque ville, vous découvrirez des autels en banco et des legbas protecteurs.

    Cuisine

    Parmi les spécialités béninoises, nous pouvons citer l'akassa, une pâte de maïs fermentée accompagnée d'une sauce, l'amiwo, composé d'une pâte de farine de maïs à l'arachide cuite dans une sauce à base de condiments, tomates et bouillon de poulet, l'akpan, une bouillie de maïs fermenté que l'on boit avec du sucre ou du lait, l'alako, tronçons de bananes plantains frits ou encore l'ablo, un gâteau de riz et maïs cuit à la vapeur. Parmi les autres spécialités, vous avez le poulet grillé, les crevettes d'eau douce fumées et les ignames frits. Vous pouvez aussi goûter aux galettes d'arachide roulées. Vous en trouverez principalement à Cotonou et dans sa région. Chaque région a ses propres spécialités. À Porto-Novo, par exemple, la spécialité est le kpètè, une sauce à base de sang de mouton ou de porc qui accompagne la viande grillée. Du côté du lac Ahémé, c'est le dakouin, un gari préparé à la sauce de poisson, qui est populaire. Dans le Nord du pays, vous trouvez du fromage cru ou cuit et parfois rougi à la tige de mil. Côté fruits, vous aurez le choix parmi les oranges, noix de coco, papayes, mangues ou ananas. Evitez absolument l'eau du robinet. Côté boissons, il existe l'eau de Possotomé qui possède des vertus thérapeutiques et que vous trouvez dans toutes les épiceries. Vous avez également la Béninoise, la bière nationale, le tchapalo, une boisson fermentée à base de maïs ou le tchouk, la bière de mil artisanale.

    Souvenir et artisanat

    Horaires -théoriques-, d'ouverture des magasins : 9 h 30-13 h et 16 h-19 h. La grande diversité de l'artisanat présent sur les marchés béninois fera la joie du visiteur. Les masques guélédés de Kétou, les vanneries, les poteries, les fauteuils sculptés, les bijoux de nickel, cuivre, bronze, or ou argent seront autant de jolis souvenirs de votre périple.