• ©Eugene Sergeev / 123RF
  • ©Dr Ajay Kumar Singh / 123RF
  • © Ian Walker / 123RF
1    
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations en direct
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination
Date de départ
Date de départ

Plus d'options

+
    Le royaume de Bahreïn cache bien des surprises. 36 îles promises à un bel avenir balnéaire, un arbre de vie vestige du jardin d'Eden, la plus grande nécropole du monde, l'une des plus vieilles mosquées, un grand prix de Formule 1, ou encore un superbe fort classé à l'Unesco contrastant avec la skyline de Manara. Bienvenue au pays des pêcheurs de perles et de la mystérieuse civilisation Dilmund.

    Avant de partir

    Bahreïn, littéralement les deux mers en arabe, attire les hommes d'affaires, les voyageurs en correspondance ainsi qu'une clientèle d'expatriés curieux et aisés. Ce petit royaume, dont le territoire se compose de 36 îles dans le golfe persique au large de l'Arabie saoudite, cache bien des surprises. Manama, la capitale branchée avec ses gratte-ciel qui poussent comme des champignons est incontournable. Restaurants, bars, boîtes de nuits, souk traditionnel, shopping center, parcs d'attractions, impossible de s'ennuyer !

    Mais l'aspect culturel est bien présent également : le musée de Bahreïn s'avère remarquable, il faut le voir impérativement dès votre arrivée au royaume, pour bien comprendre l'histoire et la culture de ce petit pays, avant d'aller sur place à la rencontre de ses richesses : la nécropole aux 170 000 tombes d'A'Aali, la plus grande du monde, la majestueuse mosquée Al Fateh, la mosquée d'Al Khamis, l'une des plus anciennes, ou encore le fort de Bahreïn, qui contraste avec la skyline de Manara en arrière-plan, pour imaginer ce qu'était Bahreïn au temps de la mystérieuse civilisation Dilmund, gardienne du jardin d'Eden. Une destination aujourd'hui mondialement connue pour son Grand Prix de formule 1, en plein désert.

    La capitale Manama a des airs de Dubaï avec sa skyline de gratte-ciel ultra moderne, mais si la comparaison s'arrête là. Elue Capitale arabe du tourisme 2013 par les ministres de la Culture des pays arabes, la capitale du Bahreïn a même son World Trade Center avec deux tours jumelles qui culminent à 240 mètres. Hôtels de luxe, banques, shopping center, siège de bureau, la ville pousse comme un champignon, à l'image du pays qui ne cesse de gagner du territoire sur la mer. Manama a également su garder ses traditions dans ses vieux quartiers aux maisons authentiques et son souk aux ruelles étroites. Le musée de Bahreïn, consacré à l'histoire, à l'art, à l'archéologie et aux traditions de ce petit royaume depuis plus de 7 000 ans, est incontournable !

    Le royaume de Bahreïn est un pays étonnant, qui mérite bien plus qu'une halte entre deux vols ! Une destination familiale aussi : les enfants vont adorer le parc aquatique Lost Paradise, les tours en dromadaires et nager avec les dauphins ! On y trouve le premier puits de pétrole du Golfe (datant de 1932), agrémenté d'un musée du pétrole. La route qui mène au musée longe de nombreux pipelines, pour bien montrer que nous sommes bien au pays de l'or noir. On notera d'ailleurs qu'à Bahreïn, l'essence est bien moins chère que l'eau ! Le point culminant du royaume de Bahrein, Djebel Dukhan (la Montagne de la Fumée), culmine à 137 mètres...

    Vous pourrez visiter son Grand Prix de Formule 1 en plein désert, véritable vitrine de Bahreïn, situé pratiquement au centre de l'île, et faire un tour en Hummer ne piste spécialement dédiée, avec de nombreux obstacles. Un peu plus loin, allez donc voir le mystique arbre de vie, tout seul en plein milieu du désert, vestige du mythique jardin d'Eden, selon la légende... Un endroit bien mystérieux ! Partez à la rencontre de ses habitants accueillant qui se feront un plaisir de vous faire découvrir leur petit royaume. Autant de trésors et merveilles à portée de main, la destination de 40 km de long sur 15 km de large étant à peine 7 fois plus grande que l'agglomération parisienne !

    Conseils de la rédaction

    Vous êtes perdu sur place et ne savez pas comment découvrir les richesses de Bahreïn? N'hésitez pas à faire appel à Gesche Willers et son agence de tourisme Tamna ! Bahreïn n'a plus de secret pour cette Allemande qui vit dans ce petit royaume du Golfe depuis 2004. Elle vous organisera sur mesure toutes vos envies et dispose d'un carnet d'adresses particulièrement bien fournie. Gesche a ses entrées un peu partout, y compris au circuit du Grand Prix de Formule 1 où elle débuta sa carrière à Bahreïn. Plus d'informations sur le site www.tamna-events.com.

    Respectez les lieux de culte. N'allez pas dans le sud de l'île de Bahreïn qui est une zone militaire. Pendant le ramadan : il est interdit de manger, boire et fumer en public, sous peine de prison. Contentez-vous de propos neutres sur l'Islam. L'homosexualité, l'ivresse en public et la prostitution sont illégaux.

    Il serait dommage de vous rendre sur le site de l'arbre de vie un vendredi, jour de repos : de nombreux locaux profitent de l'occasion pour se rendre sur ce lieu pour faire du quad, gâchant tout le plaisir de la découverte de cet endroit mystérieux que l'on se doit d'aborder en silence. Venez plutôt le matin au lever du soleil ou le soir, pour admirer le coucher !

    Attention, à Bahreïn comme dans de nombreux pays du Golfe, les weekends sont le jeudi et le vendredi, où vous ne trouverez pas grande chose d'ouvert ! En revanche, samedi et dimanche sont des jours comme les autres. Les femmes doivent se couvrir à la mosquée et les hommes porteront un pantalon.

    Un pont de 25 km relie Bahreïn à l'Arabie Saoudite. Si vous ramenez une perle de Bahreïn, l'une des plus précieuses du monde, demandez un certificat.

    Après les événements de février et mars 2011, la sécurité a globalement été rétablie au royaume de Bahreïn. Le Quai d'Orsay conseil toutefois d'être particulièrement vigilant, des manifestations pouvant encore se dérouler, notamment dans l'après-midi et en soirée.

    Les plus

    • +Bahreïn est une bonne étape pour la découverte de la région du Golfe et des pays voisins.
    • +L'hospitalité des habitants.
    • +Les petites distances.
    • +Ses vestiges archéologiques.
    • +Le soleil et la chaleur toute l'année.

    Les moins

    • -Le prix élevé de l'eau.
    • -Les embouteillages.

    En images

    • Manama - Bahreïn
    • Manama : Manama-2 - Bahreïn
    • Manama : Manama-3 - Bahreïn
    • Manama : Manama-4 - Bahreïn
    • Manama : Manama-5 - Bahreïn
    • Manama : Manama-6 - Bahreïn

    Tradition

    Le royaume de Bahreïn, devenu très moderne avec la forêt de gratte-ciel de sa capitale Manama, n'a pas pour autant renoncé à sa culture nomade. Le week-end, les Bahreïnis vont dans le désert retrouver le mode de vie de leurs ancêtres. Ils installent de grandes tentes blanches et allument de grands feux. C'est aussi l'occasion de perpétuer la tradition de la chasse au faucon. Les habitants raffolent des courses de chevaux. Tous les vendredis, on assiste à des courses de pur-sang sur le somptueux hippodrome de Sakhir, gagné sur le désert. Les femmes portent souvent une robe brodée de fils d'or et d'argent (shimluls), tandis que les hommes, coiffés d'un long voile (ghutra) posé sur un bonnet fabriqué au crochet et retenu par une tresse noire, portent une robe blanche (shelhats). Avant le développement des activités financières et pétrolières, c'est la culture perlière qui faisait la richesse et la renommée du royaume de Bahreïn. La perle de Bahrein est réputée comme l'une des plus précieuses du monde, il faut demander un certificat si vous en achetez !

    Cuisine

    La cuisine de Bahreïn ne se résume pas aux restaurants luxueux des hôtels. On trouve d'excellentes adresses de spécialités européennes, indiennes, chinoises, japonaises, brésiliennes, philippines, mexicaines, marocaines, iraniennes et libanaises, notamment dans la capitale Manama. Bref, vous trouverez dans vos assiettes toutes les saveurs de la planète ! Les plats d'inspiration arabe sont épicés et à base d'agneau et de poulet. Le café arabe est très fort. On le boit en savourant un helwa, une pâtisserie typique de Bahreïn, à base d'eau de rose. Pour manger sur le pouce pour 3 francs 6 sous, arrêtez-vous au bord de la route et dégustez un kubus, une sorte de cheese nan que l'on fait devant vous dans un traditionnel four à pain : un délice ! Le meilleur japonais de Bahreïn est le Bushido, à proximité de l'hôtel Ritz Carlton dans le quartier du Seef. Vous êtes littéralement transporté au Japon dans ce restaurant dont l'architecture traditionnelle évoque un temple. Les serveurs sont en kimono et une superbe collection de samouraïs vous est présentée. Sushi bar ou teppanyaki, on savoure une excellente cuisine japonaise dans une ambiance à la fois traditionnelle et branchée qui rappelle le concept du Bouddha bar. On retient également son toit amovible et sa terrasse panoramique, ainsi que son jardin à la japonaise.

    Hôtels testés

    Nicolas Pelé Nicolas Pelé

    Nos journalistes ont visité et noté pour vous 3  hôtels Bahreïn . Visualisez tous les établissements, leurs équipements ou l'indice rapport qualité-prix en fonction de vos dates de départ afin de trouver la meilleure offre pour Bahreïn . Réserver un hôtel Bahreïn  n'a jamais été aussi simple !

    Hotels notés par nos experts

    Souvenir et artisanat

    Dans la rue Bab Al Bahreïn, à Manama, vous trouverez plus de 100 boutiques consacrées aux bijoux et ornements en or et en argent. Les flacons d'eau de rose, les coupes en cuivre se trouvent chez les antiquaires de la même rue. Vous trouverez aussi des porcelaines de Chine et des tissus indiens. Les parfums, les vanneries et tissus locaux sont rassemblés au Central Marquet. Les commerces sont ouverts du samedi au jeudi, de 8 h à 12 h 30, et de 15 h 30 à 19 h. Le vendredi, de 8 h 30 à 12 h 30. Si vous ramenez une perle de Bahreïn, la plus précieuse du monde, demandez un certificat.

    Bahreïn : Découvrez nos villes

    Bahreïn Manama