Sept requins découverts dans le sous-sol d'une maison aux États-Unis

SociétéEtats-Unis

Twitter Facebook Google+ 854 partages

Sept jeunes requins ont été découverts par les autorités américaines, dans le sous-sol d'une maison de l'État de New-York. Faibles, les animaux ont été transférés à l'aquarium de Long Island pour être pris en charge.

C'est une sordide découverte, révélée mercredi dernier par le Département de Conservation de l'Environnement de l'État américain. Au cours d'une enquête portant sur le recel d'animaux sauvages, la police américaine a découvert le 23 août dernier sept requins vivants dans le sous-sol d'une maison de Lagrangeville (État de New-York). Les animaux étaient parqués dans un espace confiné, transformé en piscine exiguë. En plus des sept requins gris trouvés en vie, deux requins léopard et un requin marteau morts occupaient ces eaux souterraines.

Récupérés « facilement », dans un état de santé déplorable, les animaux ont été transférés dans l'aquarium de Long Island, qui les a placés en quarantaine jusqu'à temps qu'ils aient retrouvés toute leur vitalité. Des prises de sang ont été effectuées. Les requins, longs de 40 à 120 cm, ont probablement entre un et trois ans. Contactés par le Huffington Post, des membres de l'aquarium sont persuadés que les requins ont été acheminés via une filière illégale. À ce jour, la police recherche encore le propriétaire des lieux.

Photographie d'illustration

Photographie d'illustration
© cbpix/123RF

Vous aimerez également

Il transporte un python vivant dans ses bagages
Un puma s'invite dans les locaux d'une entreprise brésilienne !
Mexique : il se baigne et se fait mordre par un crocodile

9 J'aime 5 J'aime pas
La rédaction
Publié le 14/09/2017 854 partages
Twitter Facebook Google+
Aux Philippines, cette mystérieuse grotte sous-marine fait le bonheur des touristes Aux Philippines, cette mystérieuse grotte sous-marine fait le [...] Pour varier de Sydney et Melbourne, partez à Noosa Pour varier de Sydney et Melbourne, partez à Noosa